Enseignement libre vs Enseignement officiel, votre avis.

Discussion dans 'Actualité' créé par Ochinko, 5 Juin 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Moi j'ai tout fais :

    - Le début de mes primaires dans une école publique en France.
    - Une école privée en Angleterre (ca s'appelle malgré tout un 'public school').
    - Quelques écoles publiques, toujours en Angleterre.
    - Une école catho assez bizarroïde connu sous le nom de Collège de Bonne-Espérance, ici en Belgique.
    - Une école internationale sur un site à caractère militaire bien connu à proximité de Mons.
    - Une Athénée à Morlanwelz.

    La première chose que je retiens c'est ... si vous êtes parents laissez votre gosse quelques années au moins dans un même établissement. J'ai du faire quelque chose comme 8-10 écoles de ma primaire jusqu'à ma secondaire et ca m'as légèrement bousillé la tête.

    Pour ce le reste, je trouve que certaines écoles privées peuvent apporter une richesse inestimable par la qualité de l'enseignement et, à l'inverse, certaines publiques ont un environnement qui peut bousiller le projet d'avenir d'un gamin.

    Ici en Belgique, j'aime surtout l'enseignement donnéedans certaines Athénées car la matière est complète et les professeurs sont compréhensifs et certains donnent bien les cours même s'ils ont des lacunes.

    Pour ce qui est des écoles catholiques strictes, je déconseille fortement. L'environnement est souvent inamical et l'ambiance stricte et l'isolement sont destiné à faire en sorte que les étudiants ont le moindre de distractions possibles. Si votre enfant est fragile et que vous le mettez dans une école pareille, ne vous étonnez pas de le voir un jour revenir en pleurant et en suppliant de changer d'école car les professeurs critiquent très vite et ont tendance à faire passer pour un cancre tout élève qui ne suis pas la cadence, quelque soit les raisons.
    Carambar, 5 Juin 2004
    #41
  2. Offline
    Ochinko Jedi
    Bon, personnellement, j'ai fais toutes mes classes dans le libre/catho et j'y suis toujours (UCL). Et dans des écoles relativement élitistes (enfin pas en primaires, mais en secondaires oui). Il me semble important de préciser que la population de ces écoles est assez peu hétérogène, pour des raisons qui sont peut-être que l'étiquète "catho" fait peur, je ne sais pas. Il y avait des gens de tous horizons (surtout que c'est à lln, qui habrite des gens de beaucoup de nationalités différentes), mais, ne nous voilons pas la face, la plupart étaient de type européen.

    Le problème qui semble se soulever également dans ce que je lis, c'est l'enseignement à deux vitesses. On se retrouve de plus en plus avec des écoles élitistes d'un côté, et des écoles qui voient leur niveau diminuer car elles ont une population composée d'étudiants ayant été recalés dans les écoles précédentes en partie.

    C'est un problème, je le reconnais, mais il est complexe. Personnellement, j'aurais vécu très difficilement le fait d'être dans une classe ou les 3/4 étaient trop lents pour moi et où j'aurais été la victime de leur lenteur. C'est pouquoi, il me semble logique de laisser la possibilité à chacun d'évoluer selon son niveau. Un mauvais élève sera tiré vers le haut dans une bonne classe (donc ca peut être bien pour lui) et un bon élève sera victime d'un niveau trop faible (donc pour lui c'est pas top :p). Il en faut pour tout le monde.

    Maintenant est-ce que le niveau de répression est trop important dans les écoles de l'enseignement libre ? Personnellement j'étais bien content que les chieurs (catho/pas catho, blanc/noir/jaune/vert/rouge) soient mis à la porte ... Mais c'est mon avis.

    (oui c'est pas social, blablabla, mais quand je serai père, je préfererai que mon fils bosse à l'école et ne passe pas son temps à rigoler des conneries du cancre de la classe)

    Quant à l'enseignement privé, je ne connais pas du tout.


    Oui je suis issu d'un enseignement élitiste et libre/catho, je le sais et si c'était à refaire, je le referais car dans ma vie je n'ai jamais été amené à me dire que c'était une erreur.
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #42
  3. Offline
    KoKo[ Elite
    Clairement! Enlever les financements publics des ecoles cathos, et il n'y aura plus de cdh (mais pour ca il faut enlever nos cheres tetes couronées, lol mais je ne vais pas m'aventurer sur un terrain glissant... :wink: )
    KoKo[, 5 Juin 2004
    #43
  4. Online
    THiBOo Elite
    Effectivement, j'ai fait ce que je fais rarement, poster vite sans réellement développer, ni lire ce qui avait été dit avant :oops:

    Désolé ...

    Mais déjà suffit de voir Bologne pour se rendre compte de la merde vers laquelle on va ... ( uniformisation des diplômes donc plus grand marché donc plus grand élitisme, rivalité entre les établissements et consort ... )
    THiBOo, 5 Juin 2004
    #44
  5. Offline
    Ochinko Jedi
    Vu la quantité des étudiants dans les écoles de l'enseignement libre et la quantité d'électeurs du cdH, je dirais non. :roll:
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #45
  6. Offline
    Smart Touriste
    +1
    Mais ce n'est pas tout à fait l'élitisme.
    Les élèves doivent etre tirés vers le haut, pas l'inverse.
    Une majorité d'européens.. nous vivons en belgique...
    Virer les mauvaises têtes (le sales gosses j'entend), oui évidemment, les parents ont du boulot eux aussi, et il se doit d'etre fait.
    Mais il faut quand meme inclure une minorité de "moins bons" pour les habituer progressivements à des rythmes plus rapides.

    L'élitisme est le fait de ne sélectionner que le meilleur. Moi je pense qu'il faut simplement tenir une bonne moyenne. Donc permettre à quelques élèves moins bons d'entrer dans les bonnes écoles.
    Smart, 5 Juin 2004
    #46
  7. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Mélanger enseignement et politique ? Oooh, certains fondateurs de l'enseignement que nous connaissons actuellement se retourneraient dans leur tombe à la mention de cette simple idée.

    Bien que, il n'y a rien de mieux pour augmenter les votes que d'aller chercher des électeurs un peu naïfs ;) ...
    Carambar, 5 Juin 2004
    #47
  8. Online
    THiBOo Elite
    L'école à 2 vitesses ne me dérange pas ...

    Seul problème : l'élitisme et la privatisation !

    Se considérer comme une élite un être plus intelligent que les autres ... BLABLABLA peut ammener à qqc de fort dangereux ... Les têtes pensantes sortiront de cette école là et seront formés à penser de tel manière etc ... :pfiou:

    La privatisation, cité plus haut ... Le pognon avant tout ...

    Les solutions je ne les connais pas, mais il y a clairement un problème de ce côté là !

    Suffit de voir le nombre de jeunes qui ne veulent pas lire de bouquins imposés par l'école ( c'est trop con blablabla ... :pfiou: )
    Le nombre qui disent que l'école ça sert à rien etc ...

    C'est déplorable ...

    Il est clair que plus tard, si j'ai les moyens mon gosse ira dans une école renommée ( mais pas catho, ça inconcevable :) )
    THiBOo, 5 Juin 2004
    #48
  9. Offline
    Ochinko Jedi
    Oui, j'ai marqué qu'un mauvais élève sera tiré vers le haut ;)

    Quant à la majorité d'Européens, nous vivons peut-être en Belgique, mais dans certains établissements, c'est loin d'être le cas, je précise donc quel était le paysage culturel de l'endroit avant qu'on ne me le demande ;)
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #49
  10. Offline
    Pas faux, mais si on prend le problème dans l'autre sens, a mon avis les électeurs du cdh sont presque tous issus à 99% du cathos...

    sinon j'ai lu ton autre message, je suis pas vraiment d'accord avec toi, j'habite une petite ville, mes parents sont plutot aisés, j'étais dans une athénée... Et la discipline n'était pas extremement dure(au contraire) mais j'ai de bon souvenir là bas, j'étais pas un bosseur mais je suis arrivé au bon de mes secondaire sans doubler et sans trop me fatiguer...
    En fait on a une conception différente dee l'école, pour moi ca doit aussi t'apprendre la vie, la vrai vie, pas un cocon parce que la vie est rude et il faut s'y préparer...
    Scalozzzz, 5 Juin 2004
    #50
  11. Offline
    Ochinko Jedi
    J'utilisais le terme élitisme dans son sens le moins péjoratif, je ne crois pas que les étudiants de ce type d'écoles aient la grosse tête en sortant de là, où alors ils sont un peu à côté de leurs pompes, personnellement mes meilleurs amis ce n'est pas là que je les ai trouvés ;)
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #51
  12. Online
    THiBOo Elite
    En fait si ...

    1 : diminuer l'obligation scolaire à 16 ans.
    2 : revalorsier l'enseignement général
    3 : revaloriser la qualité de l'enseignement technique et professionnel
    4 : virer purement et simplement ceux qui ne foutent rien, que ce soit en général ou en technique ou en professionnel
    5 : arrêtez avec ces conneries d'école de la réussite de mes deux et ces recours de merde qui ne servent qu'à un truc : emmerder les profs et les faire réfléchir à deux fois avant de faire doubler un cancre ...

    Et 50% des points au secondaire pour réussir :pfiou:
    Tu connais que dalle avec 50% hin :pfiou:

    A l'unif c'est différent si tu tapes un 10 ou un 12 c'est que tu connais quand même pas mal, taper le 14 ou le 16 là carrément, on peut dire que tu maîtrises réellement, le 18 c'est une légende urbaine :)
    THiBOo, 5 Juin 2004
    #52
  13. Offline
    Le vieux pacte scolaire réglant le difficile actuelle est quand même quelque chose mélant enseignement et politique
    Scalozzzz, 5 Juin 2004
    #53
  14. Offline
    Ochinko Jedi
    Ouais, moi je ne crois pas vraiment que c'est là que tu apprendras la vie ... Et le meilleur moyen de l'apprendre en tout cas, ce n'est certainement pas en faisant penser aux étudiants que tout coule de source et que même si tu te plantes, de toute façon y a des filets de sauvetages.

    C'est un autre débat, mais je trouve que ca devient du grand n'importe quoi les exigeances en humanités.
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #54
  15. Offline
    Ochinko Jedi
    Et j'avoue ne pas trop comprendre ta "haine" vis à vis du cdH, personnellement je n'ai pas voté pour eux, mais je les considère comme un parti comme les autres, certe basé sur les fondations de feu le PSC, mais leurs idées valent la peine d'être entendues dans certains cas. Ils valent certainement mieux que le FN ou le Vlaams Block, dont il serait également intéressant de connaitre la provenance de l'électorat, et je suis persuadé qu'il y aurait des surprises :))
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #55
  16. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Tu dis que les mauvais élèves sont tirés vers le haut dans une classe moyennement bonne mais que le phénomène inverse a lieu aussi.

    Ce qu'il faudrais c'est plusieurs classes en parallèle avec une différence de niveau pas trop grande. Disons, un certain Marc qui a raté une ou deux matières et qui est en 3ième A lors des deux premiers mois. Il transite vers la 3ième à niveau B. Si ces notes augmentent il y reste et ne passe pas à la C. Par contre, s'il dépasse suffisamment le niveau moyen de la B, il remonte en A.

    J'ai vu des écoles fonctionner comme ca et chacun son rythme. Et personne n'est pénalisé en fin de compte car le programme est bien respecté dans les trois classes (le programme d'enseignement officiel est quelque chose qui emmerde beaucoup les profs.). Tout simplement, les élèves en A seront mieux préparés pour la prochaine année et aurons certains acquis en plus mais qui ne leur serviras que plus tard.
    Carambar, 5 Juin 2004
    #56
  17. Offline
    Smart Touriste
    Pour tout t'avouer moi je suis passé comme dans du beurre en secondaire... (du moins après la deuxieme, lorsque je m'en suis un peu plus foutu d'avoir 85 - 90 % partt)
    J'ai été dans un athénée un peu mieux que la normale (enfin avant...), et jsuis passé sans rien faire... rien du tt :shock:
    En fait c'est mon père qui s'est chargé de mon éducation, jusqu'à mes 13 ans (jusque la pas de tv ni ordinateur :'( )
    Je ne sais pas qui a dit que les enfants ne lisent plus les livres, mais c'est un sujet sur lequel je suis très sensible... Je lis beaucoup (enfin moins que quand j'étais plus jeune :/)...
    Je suis parfaitement au courant du fait que 95% des élèves ne lisent plus, que ce soit chez eux ou les livres (chiants pour la pluparts) que les profs de francais donnent. Et je suis affligé de constater que les professeurs de francais NE FONT RIEN contre ce problème. Ils continuent de donner leurs livres inadaptés à la situation. Comment un gosse qui n'a jamais lu de sa vie pourrait-il s'initier avec des bouquins comme l'assommoir de Zola ? Ou, pire, avec du Proust ?
    Je hais la plupart des profs de francais :evil:
    Smart, 5 Juin 2004
    #57
  18. Online
    THiBOo Elite
    En fait ce que je supporte pas, ce sont les gens qui ne jurent que par l'unif ( ulb souvent ) ou par tel école ...

    Tu sors de Jacqumain / Saint Michelle, t'es quelqu'un, tu sors du reste ... MOUARF

    Tu fais l'unif ( polytech minimum ) t'es quelqu'un, tu sors d'un graduat ou d'une école sup, t'es que dalle ...

    Ce genre de sombre connard qui jugent les personnes sur des études et pas sur les qualités d'une personne :pfiou: :pfiou: :pfiou:

    Parce que j'ai fait une petite théorie là dessus, t'as les gars qui sont intelligent dans les études ( savent étudier et réciter leur leçon ) mais qui dans la vie sont perdus :pfiou:
    Ils arrivent pas à gérer quoi que ce soit, savent pas discuter ou s'exprimer ... Aucune personnalité.

    Fin bon, faut arrêter de se plaindre et tenter de sortir son épingle du jeu en connaissant ces règles et en les contournant...
    THiBOo, 5 Juin 2004
    #58
  19. Offline
    Moi tu vois j'aurais pu avoir le même parcours que toi, disons que c'était pas une question de finance pour mes parents mais une question morale... Puis j'habite une petite ville, ce qui change peut etr tout?
    Mais je crois que tu m'as pas compris, quand jee te parle d'apprendre la vie , je ne parle pas vraimeent scolairement mais en dehors tu vois... Etre en école privé, c'est être entre privilégié, ca manque de réalité je trouve... La vie ce n'est pas que l'école...
    Scalozzzz, 5 Juin 2004
    #59
  20. Offline
    Ochinko Jedi
    Y en a partout des gens comme celà, aussi bien à l'unif qu'en graduat et partout ailleurs :)
    Ochinko, 5 Juin 2004
    #60
Statut de la discussion:
Fermée.