la note de wever

Discussion dans 'Actualité' créé par Sebulba, 17 Octobre 2010.

  1. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    Sebulba, 17 Octobre 2010
    #1
  2. Offline
    BelZe *
    j'ai entendu à la radio qu'elle faisait 50 pages

    elles sont où les 11 pages restantes? :gne:
    BelZe, 17 Octobre 2010
    #2
  3. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    il y a des annexes, le texte s'arrete a la page 39... C'est deja bien suffisant... Cetrains trucs sont indigestes (je veux dire trop compliqués si on est pas du milieu), d'autres parfaitement clairs...

    Ce que j'en retiens perso c'est un mecanisme "qui dure 10 ans" pour effectuer la transition entre le systeme de financement actuel et le systeme "autonomie des regions et communautés" (54% je crois), autrement dit ils savent que ca va faire mal, et on étaler la douloureuse sur 10 ans.

    Quant à BHV, pour un type qui veut du "clair", il propose un nième bricolage qui consiste a scinder mais a permettre a chaque electeur des 6 communes a majorité francophones de pouvoir choisir si il vote a bruxelles ou en flandre et de devoir renouveler ce choix tous les 3 ans...
    Bref un truc bien vexatoire, et qui revient quand meme de facto a ne pas scinder, ou plutot a mico-scinder a l'echelle de chaque electeur... Mouais.

    Une donnée intéressante seait de savoir quelle est la difference entre le budget actuel des wallons, et le budget qu'ils auront dans 5 ou 10 ans, bref de faire le "delta" entre maintenant et ce que l'autre propose en "reponsabilisant" (l'autre mot pour "arreter les transferts de blé flamand")...
    Ca, a mon avis, fera froid dans le dos.
    Sebulba, 17 Octobre 2010
    #3
  4. Offline
    Esta Boy's dream
    Pourquoi je suis pas étonné, en lisant ça, d'être assez mal à l'aise face à certains points :// ?
    L'étalement du système de financement est mignon :x
    Esta, 17 Octobre 2010
    #4
  5. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    ce qui est nauseabond dans cette note, c'est que dès le départ, on sait que c'est un "jackpot" pour la region flamande, et une douloureuse pour la region wallonne "si elle ne change rien". Si ca n'etait pas le cas, il n'y aurait pas 10 ANS (!!!) de transition.

    Je pense que la prospérité, cela ne se décrète pas, et que d'appeller ca de la "responsabilisation" c'est quand meme en euphémisme. D'un autre coté, est-ce aux flamands de sponsoriser la wallonie ? Et puis même, il se trouvera toujours un parti pour dire dans son programme "soyons plus riche et arretons de sponsoriser la wallonie" et les gens voteront pour. C'est normal. C'est triste, mais normal.

    Je me demande a quoi ressemblera dans 20 ans un pays "réformé" avec une region financée par des moyens sensiblement plus importants qu'une autre - ce qui sera le cas si fondamentalement "rien ne change" dans la prospérité wallonne.
    Il faudra un 4x4 en wallonie et les routes seront chauffées et eclairées en flandre ?
    Je caricature, je sais.
    EN plus, bonjour le tourisme fiscal si certaines regions baissent les cotisations sociales...

    Et ne va t'on pas donner des idées a toute l'europe? Paris-ile-de-france va vouloir plus d'autonomie fiscale pour arreter de payer les chomeurs du Nord-Pas de Calais ? Et puis, le 18eme voudra plus d'autonomie fscale pour ne pas payer les chomeurs du 93 ? Enfin, les beaux quartiers de Neuilly voudront plus d'autonomie par rapports aux quartiers populaires ?
    Sebulba, 17 Octobre 2010
    #5
  6. Offline
    iDeq Elite
    C'est pas encore le cas à Namur ? ;)

    Wow, je viens de trouver où déménager ! Chéééééééérie, viens, on fait les paquets.
    iDeq, 17 Octobre 2010
    #6
  7. Offline
    raBi Champion of Capua
    On s'en fou du gros varken!
    raBi, 17 Octobre 2010
    #7
  8. Offline
    BelZe *
    C'est maintenant qu'il faut acheter un pied à terre en flandre, c'est clair :-D

    (et c'était déjà même un peu le cas actuellement, les impôts à Knokke coutent moins cher qu'en Wallonie :-D)
    BelZe, 17 Octobre 2010
    #8
  9. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Il a couché sur papier ce qu'il voulait lui ...
    Dieu Bisounours, 17 Octobre 2010
    #9
  10. Offline
    Esta Boy's dream
    On dirait une lettre de réclamation pour le service après-vente de l'Etat fédéral belge :-(
    Esta, 17 Octobre 2010
    #10
  11. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7

    Le dimanche!
    admix, 17 Octobre 2010
    #11
  12. Offline
    Sebulba Dieu
    Equipe GamerZ.be
    Je pense que sous estime l'impact de la langue dans la "richesse" moyenne de la region flamande. Je pars de l'a priori que les employés, qu'ils soient flamands ou wallons, ils gagnent pareil.

    Mais quand ca monte dans la hierarchie, ca se flamandise pour la bonne et simple raison que le flamand "de haut niveau" manipule souvent très bien les deux langues. Et on peut pas devenir chef d'un groupe composé de deux regimes linguistiques sans etre bilingue soi meme.

    En conséquence, je suppose qu'il y a plus de hauts salaires ( directeurs, managers ) qui habitent en flandre. Ce qui, au fil du temps, a mené aux conséquences actuelles, un déséquilibre financier apparent et des "vases communiquants financiers linguistiques".

    Maintenant on a amplement dépassé le stade ou il suffit d'apprendre le flamand pour "devenir nous aussi des grands chefs". Je n'adhère pas a ce discours qu'on entend tout le temps. C'est trop tard, les lobbies et le copinage sont en place aux plus hauts niveaux des grandes sociétés.

    Pour le reste, je pense qu'un eboueur gagne a peu près pareil à Gand qu'a Arlon, et qu'ils se lèvent tous les deux à 5h pour aller vider les bacs. Le cliché du wallon flemard, bof. Les poubelles sont pas moins lourdes à Arlon.
    Mais chacun son avis.

    Tout au plus suis-je prêt a admettre que le wallon (et moi aussi) a trop longtemps considéré le flamand comme une langue dispensable, et fait comme si la moitié du pays n'existait pas. Mais dire que ls wallons sont des "méditérannéens pantouflards"... Bof.
    Sebulba, 17 Octobre 2010
    #12
  13. Offline
    iDeq Elite
    La question de la langue RESTE un problème (et une insulte aux flamands).

    Pour défendre mon avis (celui de ne pas parler néerlandais), je dirais simplement que j'ai préféré apprendre une langue bien plus utile à la base (scolarité, et extra scolarité) : l'anglais.

    Le flamand est une langue morte. Point barre. On parle le français dans des pays africains, en amérique, et dans beaaaaucoup d'endroits. Les ministres flamands parlent français en amérique... Je pense que c'est bien illustré. On parle le néerlandais.... dans une moitié de pays. Même hollandais est différent. Alors bon ? Oui, les flamands ont tout intérêt à apprendre le français, mais nous le néerlandais ?...

    J'me suis toujours dis que si je devais parler aux flamands, j'utiliserai l'anglais (et ce même si ils parlent français), et jusqu'à aujourd'hui, ça a marché. Et si ça convient pas, tant pis. Je préfère apprendre l'allemand par ex, qui est bien plus utile, que cette langue morte.

    C'est un raisonnement simpliste au possible, je le conçois, mais pour moi, le néerlandais est inutile, si ce n'est au même titre que notre Wallon à nous.
    iDeq, 17 Octobre 2010
    #13
  14. Offline
    Zloup Badger
    Seb : à parler de flamands et de Wallons, tu en oublie la capitale, et n'espère pas les inclure dans une des deux autre catégorie.
    Zloup, 17 Octobre 2010
    #14
  15. Offline
    MacEugene POUICbuster
    Le Néerlandais n'est pas différent en Flandre et aux Pays-Bas. o_O C'est juste les dialectes qui sont différents, mais le Néerlandais qu'on apprend à l'école est le même.
    MacEugene, 17 Octobre 2010
    #15
  16. Offline
    Durango Six-Roses Jack
    Dans la pratique, dans les conversation courante, c'est bel et bien très différent.

    Comprendre un flamand ou un hollandais, c'est vraiment pas pareil. Tu va me dire : Les francophone ont bien les québécois. :-D
    Durango, 17 Octobre 2010
    #16
  17. Offline
    iDeq Elite
    On comprends le kébékwé, si ce n'est quelques tabarnacles ou autres chiens chauds...

    Ma femme, qui a suivi un stage intensif de 6 mois à Anvers (et donc parlais néerlandais), s'est retrouvée avec des hollandais, sans qu'aucun n'arrive à faire comprendre quoi que ce soit à l'autre...
    iDeq, 17 Octobre 2010
    #17
  18. Offline
    MacEugene POUICbuster
    Pareil entre un Écossais, un Irlandais, un Gallois, un Anglais, un Américain et un Pakistanien, par exemple.

    Le seul problème avec les Hollandais, c'est qu'ils parlent un peu vite, mais ils ont parfaitement compréhensible. Faut maîtriser la langue aussi un peu.
    MacEugene, 17 Octobre 2010
    #18
  19. Offline
    Durango Six-Roses Jack
    Non, mais je parle pas pour mon propre cas hein. Forcément que moi j'aurais du mal, j'ai déjà du mal avec les flamands alors les hollandais...

    C'est juste que j'observe ça au quotidien. Mon père par exemple, de par son boulot, doit être parfait trilingue. Il n'a aucun problème avec les différents anglais, ni avec le néerlandais "de flandre", mais dès qu'il s'agit de hollandais, en meeting par exemple, il doit vraiment faire gaffe et avoir un peu de concentration. C'est pas une question de rythme ou de parler vite, il est tout à fait trilingue et même d'une oreille distraite, sans faire attention il comprend parfaitement une conversation en flamand, comme on le ferait en français. Mais pas avec des hollandais. Question de prononciation, d'articulation, de choix de vocabulaire.

    C'est pas insurmontable, hein. Mais les différences, dans la pratique sont bel et bien là, et c'est peut être même plus marqué que pour les différent accents anglais, même d'un "pakistanien" de pakistanie. (;))
    Durango, 17 Octobre 2010
    #19
  20. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Il y a plusieurs choses qui me choquent dans tout ça: sur la forme, la manière dont De Wever a présenté sa note était parfaitement ridicule: plus mélo-dramatique, tu crèves. A l'entendre, il avait fait l'effort du siècle pour présenter ça et il était en train de s'aplatir comme un chien bien docile.

    Concernant le fond, je ne comprends pas l'attitude du Roi: comment, dans une logique d'équilibre précaire et de négociations aussi longues qu'hardues, a t-il pu inventer le rôle de "clarificateur" et donner les pleins pouvoirs à De Wever. Il fallait vraiment s'attendre à autre chose qu'un manifeste de la NV-A alors qu'il ne fléchit que très peu lors de négociations?


    Concernant la note De Wever, la circulaire Peeters est morte, hourra pour les francophones de la périphérie. Mais, en contrepartie, une loi verra le jour, sans avoir la moindre idée du contenu. Et en attendant, les francophones devront se réinscrire en tant que francophones tous les 3 ans pour recevoir les papiers administratifs en français. Ils pourront également voter soit pour le Brabant Flamand, soit pour Bruxelles ... mais ne seront jugés qu'en néerlandais.

    En gros, ils peuvent voter pour une région qui n'est plus la leur (diviser pour mieux régner qu'ils disaient) o_O
    Ils reçoivent la convocation du tribunal en français mais sont jugés en néerlandais :gne:



    Mais ce qui me dérange le plus avec ça, c'est que le Roi a fait une césure nette entre les négociations et la note De Wever. Le message vu de Flandre est clair: il faudra négocier à partir de cette note et oublier les négociations précédentes et toutes les avancées qui y ont été faites. En gros, des mois pour rien...

    Demain, je jette un oeil à la presse flamande, que je me marre...
    Tarouk, 18 Octobre 2010
    #20