Le végétarisme, cay le mal

Discussion dans 'Actualité' créé par linkiller, 6 Juin 2014.

  1. Offline
    Atlantiste Elite
    Non c'est du communisme, l'idéologie au 100 millions de morts.

    (désolé ochinko, mais je peux pas laisser ce genre de mensonge sans réponse)
    Atlantiste, 19 Juin 2014
  2. Offline
    Renardin I member!
    Dis tu veux tjs avoir le dernier mot ? on parle des bestioles avalées en dormant. Je ne sors pas de chez moi en dormant.
    Renardin, 19 Juin 2014
  3. Offline
    Renardin I member!
    Je suis 100% d'accord avec toi... le mec de ton post là sur Facebook est un connard de première. Mais comme dans toute chose : 1 connard pour 99 personnes bien sur 100...
    Renardin, 19 Juin 2014
  4. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Une plante n'a pas de système nerveux en soi, ce qui les différencie pas mal des animaux. Et je parle du système nerveux au sens purement biologique du terme. Les capacités cérébrales et cognitive d'un mammifère sont largement plus développée que celle d'un insecte...
    Squall89, 20 Juin 2014
  5. Offline
    Skarbone I would rather be snowboarding
    Non. Mais je cites ma première réponse, et la tienne:


    Ta réponse est donc clairement: "non, c'est con de dire qu'on avale des insectes".


    Merci d'en tirer les conclusions nécessaires. Vraiment. Fact. Go think :)
    Skarbone, 20 Juin 2014
  6. Offline
    koraz Tiède
    Bah si on fait un parallèle avec la destruction de toute valeur. On ne né pas homme/femme parce que biologiquement on l'est... Donc demain, une plante sera un être vivant et un abrutis viendra te dire qu'on est des nazis parce qu'on mange des salades :gne:
    koraz, 20 Juin 2014
  7. Offline
    Renardin I member!
    :baille: ... :D :D T'as loupé un truc, cherche encore.
    Renardin, 20 Juin 2014
  8. Offline
    Ochinko Jedi
    c'est toi qui prends les bans, pas moi :-D
    Ochinko, 20 Juin 2014
  9. Offline
    Ochinko Jedi
    Une plante est un être vivant, c'est une réalité scientifique indiscutable. C'est pas sur ca que tu dois baser ton argumentation. C'est plutôt sur le fait qu'une plante ne ressent pas autant la douleur qu'un être humain, ou n'est pas consciente de sa propre existence. Ou même que tu considères que l'être humain est supérieur aux plantes et doit en manger pour subvenir à sa propre existence (ce qui me semble quand même l'argument principal).

    Bref, tout dépend où tu situes ton éthique et l'importance/valeur que tu attribues à certaines choses (la capacité de réfléchir? l'innocence? la jeunesse? la vigueur? etc ...).

    Par exemple, si tu étais obligé, est-ce que tu tuerais un handicapé ou un bébé, et pour quelle(s) raison(s)? Est-ce que tu tuerais un être humain en fin de vie ou un prisonnier en pleine forme et pour quelle(s) raison(s)?
    Ochinko, 20 Juin 2014
  10. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Tu confonds tout et tu réduis la question du débat à un niveau affligeant.

    Au sens biologique, une plante est autant un être vivant qu'un champignon, une bactérie ou un homme. D'un point de vu philosophique et éthique, c'est loin d'être le cas. Tu ne tuerais pas un homme pour protéger un plants de tomates (du moins j'ose l'espérer), c'est que donc, tu sépare l'homme de la plante sur une certaine échelle (propre à chacun). Les raisons sont multiples: faculté de réflexion, de sensation, de sentiment, complexité biologique accrue, etc...ce qui fait défaut à la plante (cela dit Ochinko, je suis pas entièrement d'accord: pour moi une plante a conscience de son environnement, partiellement du moins).

    La question est donc de savoir où tu positionne les animaux: d'avantage coté plante ou d'avantage coté humain? Et où se trouve pour toi la limite entre ce qu'on peut contrôler/exploiter/dominer, et ce qu'on doit respecter/laisser libre? Et à cela tu peux ajouter une sous échelle encore: parmi les animaux, est ce qu'une mouche ou un vers auront le même poids "éthique" qu'un porc, un chien ou un boeuf?

    L'argument de bouffer des insectes de Fist n'est pas idiot: ils sont bien plus concentrés en protéine que la viande traditionnelle et j'ai lu plusieurs fois que ça pourrait être une alternative.
    Squall89, 20 Juin 2014
  11. Offline
    koraz Tiède
    J'entends bien ta parenthèse, mais on peut vivre sans manger de plante, tout comme on peut vivre sans manger de viande.

    Qui peut savoir ce que ressent une plante ou pas? Le fait qu'on ai pas découvert comment pourrait ressentir une plante ne fait pas d'elle un être dépourvu de sensation.

    Si je pouvais je tuerais 99% de la population :D

    Ceci est une joke avant que me traite d'antisémite (oui aucun rapport mais c'est le principe de ce mot :) )
    koraz, 20 Juin 2014
  12. Offline
    koraz Tiède
    C'est ta propre conception des choses. Ce n'est pas parce que ça n'a pas été découvert que ça n'existe pas.

    Je pense m'être assez exprimé sur mon sentiment envers les animaux, pour moi l'animal est, au moins, l'égal de l'homme.

    Sauf que, la nature m'a permis de manger des animaux. Je condamne la façon dont on traite les animaux avant leurs morts mais je ne condamne pas le fait d'en manger.

    Bien sûr mais est ce plus idéologiquement? Ce n'est pas parce que tu penses qu'un autre est supérieur à un autre, qu'il l'est réellement.
    koraz, 20 Juin 2014
  13. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Ne pas manger de plantes? Régime uniquement de viande? Heu je suis pas expert nutritionniste mais je doute que ce soit possible hein oO
    Squall89, 20 Juin 2014
  14. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    Ouais 'fin l'argument de "On a pas su prouver avec exactitude le contraire, donc ça existe", on dirait un argument religieux -_-". Je peux t'assurer que rien n'indique que les plantes puissent ressentir la douleur (mais elles peuvent à priori prendre en compte la perte d'un membre/organe, mais aucune souffrance avec hein).

    'fin bref -_-"
    Squall89, 20 Juin 2014
  15. Offline
    koraz Tiède
    A l'heure actuelle tout est possible. Et vu que le bobo de base est contre l'impacte sur terre de la vie humaine, on te donnera des pillules et tu ne mangeras plus rien pour bien respecter la nature :D
    koraz, 20 Juin 2014
  16. Offline
    koraz Tiède
    Aucun argument religieux, juste un fait.

    Tu es un homme de sciences et je pense que la science à prouver que ce n'est pas parce qu'on ne le voit pas ajd, que ça n'existe pas hein...

    Je ne dis pas que ça existe, je dis que ça pourrait existé. Tu es bien plus dans l'imposition de ta vision que moi.
    koraz, 20 Juin 2014
  17. Offline
    Ochinko Jedi
    On connait l'anatomie des plantes à un niveau de précision affolant (on parle de niveau moléculaire ici, de voix de signalisation biochimiques) et on a une bonne idée des mécanismes généraux et plus spécifiques qu'elles utilisent pour sentir et interagir avec leur environnement, etc. On sait se faire une idée assez générale de ce qu'elles sont capables de ressentir et de ne pas ressentir. Ce qui est clair que ce n'est en aucun point comparable avec ce que ressent un animal possédant un système nerveux par exemple.
    Ochinko, 20 Juin 2014
  18. Offline
    Ochinko Jedi
    C'est là où tu te plantes (huhu), tu penses que parce qu'on n'a pas encore tout découvert, alors on peut découvrir n'importe quoi. Ce n'est pas le cas. C'est un peu comme si tu nous disais que c'est pas parce qu'on a pas découvert de poissons des grandes profondeurs qui savent voler qu'il n'en existe pas. Alors ok il y a une infime possibilité que cela existe, mais ce n'est pas raisonnable de considérer cette possibilité comme probable.
    Ochinko, 20 Juin 2014
  19. Online
    Squall89 Expert attitré en bugs
    C'est surtout qu'en tant "que homme de science" comme tu dis, je sais que les différents tissus de la plante ont été largement étudiés, classés, et génétiquement analysés.

    La douleur, c'est un stimulus nerveux transmis "électro-chimiquement" jusqu'à un centre capable d'analyser ce stimulus. Or, les plantes n'ont ni fibres conductrices, ni capacité à générer un "potentiel d'action" (et donc aucune capacité à promouvoir le stimulus le long de l'organisme) et encore moins de centre nerveux capable d'intégrer l'information. La plante réagit via des capteurs (photorécepteur notamment ou intégration de messager moléculaire environnementaux) à son environnement, ça n'en fait pas qu'elle ressent la douleur.

    D'ailleurs le principe même des nocirécepteurs est le fait d'éviter un danger. Si la plante a "mal", elle va faire quoi? Rester sur place et hurler? C'est contre évolutif de lui incorporer un système sensoriel douloureux.

    Mais bon, en partant de ton postulat, puisqu'on a pas prouvés qu'il n'existait pas, je parie qu'on peut s'attendre à un jour croiser des elfes chevauchant des licornes au détours d'un bois -_-"

    EDIT: en parlant de plante, je retourne étudier mon cycle cellulaire chez Arabidopsis thalianna :-(
    Squall89, 20 Juin 2014
  20. Offline
    koraz Tiède
    J'entends bien et je conçois qu'avec notre façon de voir actuellement, la plante ne ressent rien comparativement à l'Homme. Sauf qu'il serait très arrogant de croire qu'on a tout découvert...

    L'âme existe t'elle chez l'Homme? "non on a pas d'instrument pour la mesurer". C'est ça la science? Non pas pour moi.

    Et on a le même débat au niveau de la religion pourtant je ne suis pas croyant.

    Tout est donc bien possible. Après il y a l'interprétation, plus ou moins extrémistes et braqués dans sa propre conviction qui intervient.

    Contrairement à vous (et comme dirait l'autre), "la seule chose dont je suis sûre, c'est que je ne suis sûre de rien".

    Non mais on peut croire que la terre est plate, que la terre est au centre de l'univers, que l'atome est la plus petite chose dans l'univers :D
    koraz, 20 Juin 2014