Les intérêts notionnels

Discussion dans 'Actualité' créé par koraz, 5 Juillet 2013.

  1. Offline
    koraz Tiède
    Et pourquoi, il y a 30 ans, on ne parlait pas de délocalisations? La chine était toujours moins cher, nous étions aussi cher proportionnellement pourtant.

    Tu n'as pas de solutions toutes faites, alors qu'elles excisent et malheureusement on dira que je fais une fixette mais les problèmes viennent toujours du libre échange, libre échange imposé par l'europe. Regarde ce qu'est l'article 123 et 63 du TFUE. Tu auras le début de ta réponse.
    koraz, 5 Juillet 2013
    #21
  2. Offline
    Jean Mourad Aigri lvl 9000
    En fait koraz, tu devrais être notre ministre des affaires étrangères, de l'économie, de l'immigration et de l'emploi, limite celui de la justice.

    En fait, on devrait réviser la constitution pour te donner tous les pouvoirs...
    Jean Mourad, 5 Juillet 2013
    #22
  3. Offline
    koraz Tiède
    Je ne suis pas banquier, désolé :-(
    koraz, 5 Juillet 2013
    #23
  4. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.

    Il est surement plus facile de penser l'avenir avec un modèle qui a déjà fait vivre pendant un temps (et simple à appréhender il faut le dire :roll:), que d'être prêt à embrasser une nouvelle ère. Qui est peut-être celle qui va permettre la mise en oeuvre de la solution de la décroissance. Soutenir l'industrialisation coute que coute sous pretexte qu'on est obligé de faire avec le "système" même si on est pas en accord avec, c'est par extension s'empecher de voir un nouveau modèle s'installé, se répandre et avec lui la réponse à la consommation de masse qui est pas terrible.

    La solution à moins de consommation, c'est peut etre justement moins de production industrielle? Vouloir créer et maintenir de l'emploi presque de force comme tu le fais d'une certaine manière ("olalala on a perdu 3k d'emplois dans l'acier et google en a créé QUE 40", plz), c'est juste manqué une opportunité par peur du changement et des défis qu'il génére sur son chemin.

    On voit dans les pays qui commencent à se développer que l'agriculture emploie la pop active dans des proportions très élevées (40%+). Phénomène qu'on a connu il y a un bout de temps mtn. Après on a évolué vers autre chose, pourquoi se limité dans sa propre évolution et blâmé le changement au prétexte qu'il y a mass chomage mass retour de la pauvreté.

    Et je ne parle même pas de progrès pour éviter les connotations, simplement d' évolution.
    Noex, 5 Juillet 2013
    #24
  5. Offline
    Atlantiste Elite
    Les intérêts notionnels, ca favorise surtout les fonds propres... Parce que bon entre une société avec un capital minimum et goinfré de dette avec les interets pleinement déductibles ou une société avec bcp de capital et des intérêts notionnels sur le capital, les 2 structures amenent au meme résultat mais la seconde est meilleure pour l'économie non?
    Atlantiste, 5 Juillet 2013
    #25
  6. Offline
    koraz Tiède

    S'empêcher de voir? Pendant que tu "vois" la décroissance, tu as des gens qui se retrouvent à la rue, sans emploi, bientôt sans chômage... :gne:

    Tu as déjà entendu parlé, de la part des médias et politiques, de la décroissance?

    T'aimerais qu'on te dise "perds ton job, perds 800-1000-1200 euros par mois pour te retrouver au chômage et être traité comme une merde pour le bien de la prochaine ère qui sera l'ère de la décroissance"???

    Peur du changement? Oui, peur de perdre 90% des emplois pour ton changement...

    Facile de parler de défi lorsqu'on est étudiant... Lorsque tu auras ta baraque, ta femme, tes enfants et qu'on te dira "t'as peur du changement que tu t'accroches à ton emploi, accepte de perdre ton emploi cela génère un défis", on verra ta réaction.

    Parce que tu viens de le dire, masse chômage, masse pauvreté :gne: .

    Le problème de l'agriculture? Comme les producteurs de lait qui sont obligé de vendre leur litre de lait moins cher que leur coups de production pour être "concurrentiel" avec d'autres pays? :D

    Tu troll encore en fait?
    koraz, 6 Juillet 2013
    #26
  7. Offline
    bobmaurane Antiélite
    Groszours a bien résumé le principe des intérêts notionnels,et effectivement on aurait pu penser que c'était une bonne idée mais l'intérêt fictif est bien trop élevé au final,donc la déductibilité bien trop grande et plus moyen de récolter l'impôt dont nous avons pourtant bien besoin.
    Il faut rééquilibrer les choses,même Colmant a reconnu que le taux était trop haut,diminuer le taux fictif ainsi que les déductibilités pour emprunts.Les entreprises doivent aussi payer de l'impôt,pas seulement les travailleurs...
    bobmaurane, 7 Juillet 2013
    #27
  8. Offline
    Atlantiste Elite
    Discuter du taux, c'est autre chose que remettre en cause le systeme... Le taux doit etre de marché, c'est à dire le taux que l'entreprise aurait eu si elle avait du emprunter cette argent... On ne peut pas, et personne ne le propose d'ailleurs, limiter la déductibilité des interets en deca du taux de marché, ca signifierai qu'une entreprise pourrait emprunter de l'argent à une banque mais que la charge d'interet ne serait pas déductible, autant mettre directement la clé sous la porte dans ce cas.

    Augmenter les impots sur les entreprises, c'est aussi les faire fuir et surtout ne pas encourager d'autres à venir s'établir, de combien est le taux de chomage deja?
    Atlantiste, 7 Juillet 2013
    #28
  9. Offline
    Morday Elite
    Merci pour l'éclairage :) .
    Morday, 8 Juillet 2013
    #29
  10. Offline
    koraz Tiède
    En parlant du protectionnisme. Vous avez vu l'exception culturel en France?

    Qui a réussi à intégrer une mesure de protectionnisme sur la "culture" cinématographique? Mdr.

    Donc libre échange pour la populace, mais protection pour les élites... Liberté, égalité, fraternité qu'ils disaient.
    koraz, 8 Juillet 2013
    #30
  11. Offline
    bobmaurane Antiélite
    Et c'est là le problème,nous sommes dans une spirale infernale car les entreprises font leur "marché" dans les différentes proposition des pays car la plupart ont un taux de chômage alarmant et une dette souveraine au plus haut.
    Donc avec un système purement capitaliste avec de l'emploi privé comment résous-tu les problèmes :

    - du chantage perpétuel des entreprises pour la diminution des charges,la limitation des salaires,obtenir des subsides,des avantages comme les intérêts notionnels,...qui ne font que goinfrer encore plus les actionnaires.
    - du chômage et de la formation puisque les entreprises exigent du personnel "prêt à l'emploi" qu'ils veulent payer un minimum (sauf les dirigeants) et ne veulent plus faire leur part de la formation comme avant puisque les actionnaires veulent du rendement à 2 chiffres.
    - de la diminution de la dette puisque les plus gros contributeurs échappent ainsi à l'impôt dans ton système adoré de protection du grand capital.
    - de la concurence entre les états européens qui est à l'encontre de ce que devrait être l'UE et ne fait que l'enfoncer un peu plus.

    Bref cela ressemble furieusement à une mise en coupe réglée des peuples par le grand capital.
    On a l'argent,on a le pouvoir et les politiques élus ne seront plus que nos marionnettes...c'est très démocratique tout cela :-D

    Alors oui,pourquoi pas se tourner vers d'autres solutions que de continuer à se faire entuber et retourner progressivement vers du servage ?
    Utilisons l'épargne pour créer des entreprises contrôlée par l'état à 100% et concurencer les secteurs du privé qui ne créent pas assez d'emplois et se goinfrent sur le dos des belges pour redistribuer des dividentes plantureux à leur actionnariat étranger.
    Argument massue capitaliste : pourquoi leur laisserions-nous des bénéfices que nous pourrions recueillir nous-mêmes :p
    Les bénéfices de meilleures conditions de travail,de moins de chômage,de produits "made in Belgium",de recettes suplémentaires pour la Belgique.
    Je ne rêve plus depuis longtemps,ton capitalisme outrancier n'est pas du tout la solution aux problèmes actuels.Seuls une gestion rigoureuse et une reprise en mains de notre économie par les Belges pourra nous apporter des solutions durables,autre que d'attirer des requins qui vont bien puiser et se casser dès que ce ne sera plus assez rentable à leurs yeux ou qu'ils auront eu ce qu'ils voulaient.
    bobmaurane, 9 Juillet 2013
    #31
  12. Offline
    koraz Tiède
    Pourquoi les USA Sont endetté à hauteur de + 400% (pays et privé)du PIB, que nous sommes endetté à hauteur de 230% PIB et qu'on nous dit que nous sommes surendetté?
    koraz, 9 Juillet 2013
    #32
  13. Offline
    koraz Tiède
    Attack on wall street, film à voir.
    koraz, 10 Juillet 2013
    #33
  14. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Je viens de regarder Inside Job, et là je matte Capitalism : A Love Story, c'est pas mal, mais à regarder critiquement quand même car il leur arrive de faire qq raccourcis.
    Le problème c'est que je m'y connais pas assez en économie pour tout comprendre et j'ai peur de croire à ce qu'ils disent si c'est faux (un peu comme Le Monde selon Monsanto qui fait très peur si on n'y connaît rien mais qui au final ne vaut rien), donc je prends qd mm tout avec des pincettes.
    Akabane, 10 Juillet 2013
    #34
  15. Offline
    koraz Tiède
    Mon film n'a rien avoir avec l'économie pure, juste montrer le système américain dans toute sa dérive.
    koraz, 10 Juillet 2013
    #35
  16. Offline
    Atlantiste Elite
    Attack on wall street est un divertissement, Capitalism: A love story c'est du michael moore quoi.
    Atlantiste, 10 Juillet 2013
    #36
  17. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    inside job est bien ficelé, tres documenté et assez objectif sur la chose
    contrairement a capitalism, beaucoup trop orienté et mielleux
    zoheir, 10 Juillet 2013
    #37
  18. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    les states sont aussi surendettés, mais les medias en parlent moins évidemment
    zoheir, 10 Juillet 2013
    #38
  19. Offline
    Cydral Elite
    Cydral, 10 Juillet 2013
    #39
  20. Offline
    Atlantiste Elite
    La différence c'est que les créanciers des states sont aussi les principaux détenteurs d'USD et que les US sont leur principaux acheteurs... Bref pas comparable...
    Atlantiste, 10 Juillet 2013
    #40