[Libre Antenne, Libre Info] Belgian Lesbian and Gay Pride

Discussion dans 'Actualité' créé par Fleur de Lotus, 12 Mai 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Paradis Obey, Buy, Consume
    On s'excuse c'est la nature qui l'a décidé que les uns pouvaients avoir des enfants et pas les autres, deux papa ça fait pas d'enfant et deux maman non plus, sorry c'est la génétique qui interdit aux homos d'avoir des enfants si tu avais déjà oublié !

    Le legislateur en tiens compte, la nature n'est pas pour, le législateur non plus.... simple, net, précis.

    Je n'ai rien contre les homos, bi et autre joyeuseté tant que cela n'atteint pas ma personne. Un homo peut aux même titre que les autres personne à le droit d'exiger tout les droits des personnes hétéros, d'ailleurs on ne devrait même pas en parler, c'est une personne humaine, travailleur, electeur etc..... y a même pas à en discuter.

    Par contre, pour l'adoption , il ne s'agit pas d'un individu mais d'un couple, et la il n'y a pas de discrimination SUR LE PLAN INDIVIDUEL, mais en pensant le mieu, une majorité de gens dont je fait partie trouve qu'il n'est pas JUDICIEUX de permettre l'adoption a des couples possédant des comportements déviants fussent-ils sur le plan sexuelles.

    D'ailleurs la nature pense la même chose que moi, elle n'autorise pas la reproduction entre homo, c'est donc bien une punition :D (là je plaisante...... un peu)

    Donc pour signaler que dans le refus de l'adoption par les homos, on ne touche pas aux droits individuels.

    On nous donne aussi souvent comme argument, oui mais il vaut mieux un couple d'homo pour adopter qu'un couple de smicard illetré ! soit je dois avouer que cet argument me coupe les pattes tellement c'est aussi criant de vérité que, il vaut mieux un bon couple hétéro friqué qu'un couple d'homo avec le sida qui se droguent dans une maison insalubre avec des cafards verts ( très rare).

    Soyons bio, respectons la nature même de notre espèce, un enfant c'est un papa et une maman, on s'éloigne tellement déjà de la nature pour plein de pseudo bonne raison !
    Paradis, 13 Mai 2004
    #81
  2. Offline
    [Athena] Touriste
    :wink:
    [Athena], 13 Mai 2004
    #82
  3. Online
    THiBOo Elite

    Voilà !

    Là je dois dire que Paradis à ( semble-t-il ) les mêmes opinions que moi, mais il a su les dire d'une manière plus élaborée :)
    THiBOo, 13 Mai 2004
    #83
  4. Offline
    Bartdude Touriste
    pour moi, dans ce sujet, y'a a boire et à manger.

    A boire :
    Un couple homo qui a un enfant, c pas forcément plus contre-nature qu'un couple stérile, ou qu'un couple blanc qui adopte un enfant noir (il va pas se poser de question non, et d'ailleurs ses copains de classe non plus vont pas trouver ca bizarre...)

    => dire que un couple homo avec des enfants c pas naturel, je suis d'accord, mais considérer ca comme un obstacle, non !

    A manger :

    le thread parle aussi de la Gay pride. Franchement, j'ai du mal à voir ce que ce genre de gars :

    [IMG]

    je reprends, ce que ce genre de gars fait pour le droit à l'adoption. Vous pensez vraiment que des gens qui voient ce grenre de trucs à la télé (parce que c'est CA qu'on montre, même si ce n'est qu'une infime partie du défilé) voudraient confier un gosse à ce mec ???

    Les folles tordues sont le meilleur argument des homophobes (comme les racailles sont un des meilleurs arguments des racistes par exemple), je serais homo, jamais je n'accepterais de ces gens qui déforcent mon combat dans mes rangs. Car si il doit y avoir une loi, elle portera sur TOUS les homos, donc aussi les folles tordues, et les gens hésiteront peut-être à voter une loi qui leur confierait un gosse.

    Pour moi un mec (parmis d'autre, comme delanoe par exemple) qui a tout compris, c Laurent Ruquier. Il n'affiche pas son homosexualité au milieu de son visage, mais ne s'en cache pas, il n'en fait simlpement pas un combat de tous les instants et ne se pose aps en "victime de la société conservatrice homophobe"
    Bartdude, 14 Mai 2004
    #84
  5. Offline
    LeTho RedCap
    Equipe GamerZ.be
    /me flames adellion

    (ah tu l'as demandé hein :p )
    LeTho, 14 Mai 2004
    #85
  6. Offline
    MiniMog ex membre
    Une ptite question en passant :
    Imaginez un couple hétéro, qui a un enfant. Seul bémol, l'un des deux partenaire est bissexuel. Au bout d'un certain temps, la femme, par exemple, quitte son compagnon pour une femme. Le gosse aura alors de toute façon un parent engagé dans une relation homo. Si ça c'est légal et que la garde de l'enfant n'est pas retiré à la mère malgré ses "déviances" comme vous dites, pourquoi un couple homo, sérieux, responsable, engagé, ne pourrait-il pas adopter?
    MiniMog, 14 Mai 2004
    #86
  7. Offline
    RBC9 Elite
    - qu'il ne se pose pas victime : oui.
    - qu'il ne s'en cache pas : oui
    - mais qu'il ne l'affiche pas au milieu de sn visage : faux. c'est franchement flag. Ceci l'était d'ailleurs tellement avant qu'il ne le déclare (je n'aime pas le coté péjoratif du mot "avoue" ) qu'il a un peu été "forcé" de le faire.
    RBC9, 14 Mai 2004
    #87
  8. Offline
    AcidBird Touriste
    Hum je vois ... Alors il faut dire que la pratique de la sodomie est également une défiance sexuelle ... combien de couple hétéro la pratique et ont des enfants ? S'en porte-t-il plus mal ?? Je pense pas.

    Et puis, l'homosexualité est considérée comme une déviance uniquement parce que certain illuminé ont proclamé que s'en été une et ils ont tellement insisté qu'ils ont réussit à faire passer leur image. Comme je l'ai dit, il y a 2000 ans d'ici, l'homoséxualité n'était absolument considéré comme une déviance. Pour ma part, je dirais plutot que tout les goût sont dans la nature ...

    Tu trouve qu'il n'est pas judicieux de placer un enfant dans un cuople d'homo, moi je trouve qu'il n'est pas judicieux de priver un enfant de foyer ... question de point de vue sans doute.

    Et pour répondre Ajja, je connais particulièrment bien 2 couples d'homo. Pour l'un d'eux, ils ont tous 2 la trentaines et sont ensemble depuis que je les connais (et sans doute avant) soit plus de 5 ans. Pour l'autre, il y a une grosse différence d'age (+ de 10 ans) mais leur couple tiens depuis un an et demi ... Alors faut peut-être arrêter de véhiculler cette image de "folle" qui profite de la vie sans soucis ... des affamés de sexe, ils en a aussi chez les hétéros, cela n'a rien a voir avec la préférence sexuelle !
    AcidBird, 14 Mai 2004
    #88
  9. Online
    Sig le Troll Vî Troll
    Dégouté dès la deuxième page de lire vos conneries.

    Si ya autant de problèmes, c'est pasqu'il y a énormément de cons, (et oui, et j'éditerai pas) qui sont vraiment bornés et qu'on un petit problème avec la diversité. C'est à cause d'une mentalité de cons qu'on (haha le jeu de mot :p) en est là. Merde quoi, si on devait rejetter tous les intolérants comme on rejette tous les homos (pasque faut l'avouer hein, vous en avez peur mine de rien) ...

    Autant il y a des pédophiles, des violeurs, des pervers, des exibistionnistes, des gens qui battent leurs conjoints, des alcooliques, des toxico ... ça fait pas autant de foin que 2 personnes tout à fait normales qui se sentent plus d'un bord que de l'autre. Ah elle est belle notre démocraite. On doit laisser le VB s'exprimer mais pas les pd, c'est pas des gens normaux quoi, c'est de leur faute que ça part en couille. Merde, ça fait pitier quoi.

    Mes couilles quoi. Les gens préfère tonton qui vient se faire sa fille de 7 ans, et on ferme notre gueule en famille qu'un couple équilibré de gens homosexuels.
    Sig le Troll, 14 Mai 2004
    #89
  10. Offline
    Zaene *
    Je defend le meme point de vue que toi a ce sujet a savoir qu'il vaus DE BCP mieux un enfant adopté par un couple homo que pas adopté du tout mais...

    Je suis desoler l'homosexualité EST une deviance, c'est un fait incontestable, une deviance benigne, sans consequences physiologique ou tres peu et ne devant , je le repete, en aucun cas etre le pretexte a une quelconque discrimination, mais c'en est une quand meme une puisqu'il s'agit d'un comportement contraire a la programation genetique (et oui la sodomie est une deviance aussi, la plus legere qu'il soit d'ailleurs, au contraire de la fellation/cunni. qui eux sont instinctif.)

    D'ailleurs cette deviance peut parfaitement etre induite par un traumatisme plus grave et ne pas du tout etre innée. preuve s'il en est que c'est bel et bien un comportement deviant.
    Zaene, 14 Mai 2004
    #90
  11. Online
    Sig le Troll Vî Troll
    Ya un truc qui me ferait bien rire.

    C'est de vous voir expliquer à quel point c'est déviant et contre nature aux deux chiens homosexuels et incestueux de mon ex voisine. :D
    Sig le Troll, 14 Mai 2004
    #91
  12. Offline
    MiniMog ex membre
    :shock:
    MiniMog, 14 Mai 2004
    #92
  13. Offline
    Zaene *
    C'est une deviance qui n'est en rien de reservée a l'homme, chez certaines especes c'est meme extremement courant. Ca reste une deviance quand meme.

    Tu noteras que je n'ai, ni ne mentionnerais jamais a ce propos le mot "anormal" et meme pas "pas naturel". :)
    Zaene, 14 Mai 2004
    #93
  14. Online
    THiBOo Elite
    bon ...

    A la base, l'acte sexuel est utile et son but premier est de REPRODUIRE l'espèce ...

    Pour se reproduire : un homme et une femme !

    Donc ... une relation sexuelle en dehors de ce concept est une déviance ...

    nb : me sortez pas " ué mais faire l'acte sexuel pour le plaisir c'est une déviance aussi ... " c'est pas ça que je voulais montrer ...

    MAIS comme je l'ai dit plus haut, je ne critique ABSOLUMENT pas l'homosexualité et je n'ai AUCUN problème avec les personnes homosexuelles ...
    Je veux juste montrer que c'est une déviance ... c'est tout !
    THiBOo, 14 Mai 2004
    #94
  15. Offline
    MiniMog ex membre
    Bon, ok, c'est une déviance... Et après? Ca change quoi?
    MiniMog, 14 Mai 2004
    #95
  16. Online
    Sig le Troll Vî Troll
    Commetn cela peut-il est une déviance si c'est courant?

    Et même un passage "obligé" dans le délveloppement sexuel d'un humain?

    Faut qu'on m'explique là quand même. Chais bien que la fonction de base est de se reproduire, alors le simple fait d'y rechercher du plaisir est aussi une déviance, et suivant la gravité on aura des fétichistes, des sado masos, ...

    Puis, comment veux-tu les considérer comme des êtres humains normaux si on les considère comme déviants.

    Puis, celui qui n'a jamais eu d'envie "déviantes" me jette la première pierre. :D (quand j'y repense :shock: )
    Sig le Troll, 14 Mai 2004
    #96
  17. Offline
    AcidBird Touriste
    Des comportement contraire à la programmation génétique, il y en a pas mal ... et si on retiré le droit à tout les "déviants" d'éduquer ou d'avoir des gosses, la survie de l'humanité serait en péril ....

    Et juste pour savoir, pourquoi considérer comme instinctif la fellation / le cunni, qui ne sont absolument pas nécessaire à la procréation (mais qui donne beaucoup de plaisir :) ) alors que la sodomie, qui ne sert à rien non plus mais peut également donner du plaisir, est, elle, considérée comme une déviance ? Ou est la limite ? Ou est la différence ?

    en mangeant des chiconsun jour j'ai été malade, depuis je ne peux plus supporter d'en manger, même l'odeur me rend malade. Un traulatisme sans doute ... est-ce aussi une déviance de ne pas aimer les chicons ? (Bon je sais c'est un peu beaucoup tiré par les cheveux mais je suppose que tu vois ou je veux en venir :) )
    AcidBird, 14 Mai 2004
    #97
  18. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Mais lol...comment comparer l'instinct primitif de l'homme de se procreer avec la consommation des chicons :?
    L'un n'a rien a voir avec l'autre est incomparable,je vois ce que tu voulais faire comprendre a travers une differente imagerie...mais c'est fautif.

    Une femme par exemple aura plus de tendances a etre depressif ou autres du aux fait qu'elle n'aie pas eu d'enfants (donc, plus tard quand elle sera agées) et ce n'est pas improbable qu'elle ce procure un chat, un chien, un canari... pour combler ce manque.
    Tu vasmedire que tu ressens de fortes symptomes de manque du au fait que tu ne manges plus d chicons?



    Par ailleurs, ce n'est pas parce que l'homosexualité est courrante qu'elle ne doit ou ne peut pas etreconsiderée comme une deviance...
    Pedophilie, schizofrenie, fetishisme, Gilles de la tourette, depression, hyperactivité, depression manique, comportement compulsif, ... tout sont aussi deviant...l'un plus nocif que l'autre.
    Fleur de Lotus, 14 Mai 2004
    #98
  19. Offline
    Zaene *
    La recherche du plaisir dans l'acte sexuel n'est absolument pas une deviance mais bien une exploitation des sens et un "depassement de la programation de base. L'homosexualité est une negation du comportement de base , il lui est inverse, c'est tres different. Et on est gentil on oublie pas le "benigne" qui a toute son importance a savoir que cette deviance occasionne peu ou pas de desagréments.

    La difference viens du fait qu'il sont "provoqués" par une reaction aux pheromones degagées (notament) par les organnes sexuels, ce sont des comportement codés genetiquement (et depassés/exploités chez l'homme comme le reste), pas la sodomie.

    Ridicule, mais je vais quand meme te montrer ou ton exemple est faux:

    Ta revulsion pour les chicons est la consequence d'un traumatisme, pas une deviance car le gout pour les chicons n'est pas genetique et ne resulte d'aucun processus comportemental mais bien de la sensiblité a l'aigre/sucré differents chez chaque etre humain.
    Zaene, 14 Mai 2004
    #99
  20. Offline
    MiniMog ex membre
    Dans l'idée que l'homosexualité soit une déviance, est-ce que cela a quelque influance sur le fait qu'un couple homo ai le droit d'adopter un enfant?
    MiniMog, 14 Mai 2004
Statut de la discussion:
Fermée.