Quel avenir pour la politique en Belgique ?

Discussion dans 'Actualité' créé par Carambar, 6 Août 2004.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    A l'heure où l'on commence à bousculer les gens et à remettre certains avantages en question, le citoyen devrais se poser la question si le monde politique fais vraiment ce qu'il faut pour redresser la barre et aider la Belgique à se remettre sur pied.

    En effet, pour l'observateur moyen certaines décisions semblent se faire attendre ou ne semblent pas très réaliste. Existe-t-il une solution pour éviter que les choses vont de mal en pire en ce qui concerne déjà l'économie vascillante ? Faudrais-t-il repenser la manière dont on gouverne notre pays et adopter une politique totalement axée sur la stimulation d'activités dont pourraient bénéficier les régions les plus affectées à l'heure actuelle.

    Je pense tout particulièrement au Hainaut qui a besoin d'un coup d'éclat phénoménal pour que les populations locales connaissent des meilleurs conditions de vie. C'est à peine si on la qualifie de région en situation de désastre économique et même de région en voie de développement.

    Notez qu'il y a un réel danger à l'heure actuel et c'est celui de voir disparaître tous les avantages que la parti socialiste a contribué à mettre en place depuis le début du siècle. Cela signiferais à l'avenir que les écoles seront complètement sous-financées, que les allocations de familles seront inexistantes, que les avantages de soins de santé vont disparaître, qu'il n'y auras plus de pensions. Tout ce tissus d'avantages sociaux va finir par éclater comme un bulle sous la préssion économique de l'extérieur du pays.

    Tout cela auras lieu si on continue à avoir une population viellissante et une population jeune active insuffisante pour supporter les dépenses publiques. L'objectif numéro un devrais être de donner un coup de fouet à l'économie pour ensuite créer des emplois.

    C'est la direction que prennent les choses actuellement mais cette approche passive de mettre les gens en formation, de donner des subsides en espérant créer de l'emploi ne suffit pas. Il faut *légiférer* et ce surtout par rapport aux multinationales car elles font tout pour tuer la concurrence et les petits commerces. Ces entreprises doivent absolument respecter leurs engagement et réintégrer leur role au sein de la société car il trop facile de jeter les gens à la porte dès qu'on a plus besoin d'eux et d'informatiser à outrance. Si les gouverments continuent à se laisser faire ce sont ces même entreprises vont finir par dicter leur loi et à foutre par terre ce qui a pris des centaines d'années de civilisation à mettre en place.

    Voici une liste des partis qui existent actuellement :

    - Party Socialiste (PS).
    - Socialistische Partij Anders (SPA).
    - Vlaamse Liberalen en Democraten (VLD).
    - Mouvement Réformateur (MR).
    - Parti Réformateur Libéral (PRL).
    - Christen Democratisch en Vlaams (CD&V).
    - Centre Démocrate Humaniste (CDH).
    - Ecolo.
    - Groen!.
    - Front Démocratique des Francophones (FDF).
    - Nouvelle Alliance flamande (NVA).
    - Mouvement des citoyens pour le changement (MCC).
    - Vlaams Blok (VB).
    - Vivant.
    - Rassemblement Wallonie-France.
    - Parti du travail de Belgique.
    - Parti des Belges de langue allemande.
    - Entente des Belges.
    - Front nouveau de Belgique.
    - Alliance.
    - Front national (FN).
    - Parti communiste de Belgique.
    - Parti ouvrier socialiste.
    - Spirit.
    - Nieuwe Christen-Democratie.
    - Chrétiens démocrates francophones (CDF).
    - Alliance régionale.
    - Liberaal Appel.
    - Mouvement socialiste.
    - Défi libéral.
    - Parti Citoyenneté Prospérité (PCP).
    - Union belge-Belgische Unie (BUB).

    Est-il nécessaire d'avoir autant de partis pour un si petit pays ? Je comprends que certains sont mécontents de ce qui existe actuellement et lancent leur propres initiatives mais cela ne fais que contribuer à diluer le vote. Pour moi, plus de six partis ce n'est pas réaliste pour une population de onze millions de gens.

    De plus, depuis la fédéralisation de la Belgique, chacun des grands partis s'est décliné en version francophone et flamande. J'ai vécu en Belgique depuis le début des années nonante et je ne comprends pas du tout pourquoi le pays s'est séparé ainsi. A regarder les nouvelles et les querelles entre ministres, j'ai l'impréssion qu'il s'agit surtout du résultat d'un déssaccord politique avec chaque région s'aggrippant à ses billes de peut des les voir partir dans la poche des autres.

    Qu'est que le citoyen peut faire pour changer cela ? Pour moi, le vote est d'une utilité limitée car on se retrouve toujours avec un gouverment arc-en-ciel où les réprésentants de partis se chamaillent pour arriver à une décision. Je suis désolé mais ces individus d'aussi bonne volonté soient-ils ne nous représentent pas.

    La seule solution que je vois c'est que chacun interpelle un ministre pour lui expliquer que ca et ca se passe dans sa région et que la solution serais peut être de faire ca et ca. Ce serais trop fastidieux à réaliser et aussi grand soit le cabinet d'un ministre, il n'y aurais jamais assez de personnes pour dépouiller les lettres et de prendre des notes.

    Je pense honnêtement que la région wallone au moins devrais mettre des forums en place tel que celui-ci pour que chacun puisse s'exprimer sur un problème. Ce serais la seule manière d'avoir une bonne vision d'ensemble et, couplée à une politique pro-active pour le développement de nouvelles entreprises qui ont besoin de main d'oeuvre et la stimulation d'activités économiques profitables tourné vers l'exportation, je suis certain qu'on sortiras de ce bain de boue où on s'enfoace actuellement.
    Carambar, 6 Août 2004
    #1
  2. Offline
    Marco [HOONIGAN]
    Bah c est normal d avoir autant de parti ... Wallons , flamands & germanophones ...
    Marco, 6 Août 2004
    #2
  3. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Ah non, justement ce n'est pas normal. Regarde les pays autour de la Belgique.

    Au Luxembourg, on parle luxembourgeois, le francais, l'allemand et l'anglais. En France, on parle le francais, l'allemand (région d'Alsace), le catalan (Sud-Ouest), le corse, le basque. En Angletterre, on parle l'anglais, l'écossais, le gallois et l'irlandais. En Suisse, or parle l'allemand le francais et l'italien. Dans aucun de ces pays ni ailleurs il y a séparation linguistique au niveau des partis politiques.

    Bon, bien sur il y a une langue officielle qui est imposée. L'histoire fais que la Belgique a suivi une voie différente et que les régions ont développé une identité propre. Toutefois, si les wallons ne parlent pas le flamand actuellement c'est *entièrement* la faute des autorités wallone. Durant des dizaines d'années, on apprenais pas le flamand dans les écoles. C'est seulement récemment qu'il y a un cours de néerlandais au même titre que l'anglais. Encore maintenant, on commence seulement à donner des cours sérieux de néerlandais qu'à partir de l'école secondaire alors qu'il s'agit de la deuxième langue officielle du pays !

    Ce sont bien les politiciens qui sont responsables de la fédéralisation et j'espère qu'ils vont se ratrapper sur leurs erreurs.
    Carambar, 6 Août 2004
    #3
  4. Offline
    Abe@Mat Touriste
    y faut faire un travail à long terme et se concentrer sur la nouvelle génération, leur donner envie de faire quelquechose de bien pour le pays, les stimuler intelectuellement en offrant plus de travaux pratique parceque la théorie ok il en faut mais ça saoule vite, les adultes ont déjà compris dans quel monde on vit, la jeunesse pas encore, elle est idéaliste peut-être utopiste mais c'est tant mieux c'est comme ça qu'ils pourront aller de l'avant, il ne faut surtout pas qu'ils perdent ça, les gouverneurs de demain c'est eux et l'avenir c'est maintenant qu'on le prépare, la solution à ce problème c'est la jeunesse!
    dommage qu'il n'y a pas de cours d'éducation civique à l'école, ça pourrait susciter des vocations.
    tout cela, si c'est mis en oeuvre, n'aura des répercussions que dans une cinquantaine d'année, mais dites vous que vos enfants auront le privilège de vivre dans de meilleures conditions que vous ne l'avez pu. ;)
    Abe@Mat, 6 Août 2004
    #4
  5. Offline
    Osiris Jovanogoal
    Pour la france c pas mal non plus ( bien que le pays soit plsu grand qd même bcp :roll: ) :

    Parti des Travailleurs (PT; ex OCI, ex MPPT, ex PCI)
    Union Communiste (UC), plus connue sous le nom de Lutte Ouvrière (LO)
    Ligue Communiste révolutionnaire (LCR)
    Socialisme International (SI)
    Alternative Rouge et Verte (AREV)
    Les Alternatifs (voir AREV pour l’instant)
    Convention pour une Alternative Progressiste (CAP)
    Initiative Républicaine (IR)
    Parti Communiste Français (PCF)
    Les Verts
    Convergence Écologie Solidarité (CES)
    Parti Socialiste (PS)
    Parti Radical de Gauche (PRG; ex MRG)
    Mouvement Des Citoyens (MDC)
    Mouvement des Écologistes Indépendants (MEI)
    Génération Ecologie (GE)
    Citoyenneté, Action, Participation pour le XXIe siècle (Cap 21)
    L’Union pour la Démocratie Française (UDF, ci-inclus Force Démocrate, le PPDF, les Radicaux Valoisiens, le parti social démocrate, les adhérents directs)
    Démocratie Libérale (DL)
    L’Union pour un mouvement populaire (UMP)
    Le Rassemblement Pour la République (RPR)
    Chasse, Pêche, Nature et Tradition (CPNT)
    Le Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP)
    La Droite Libérale-Chrétienne(DLC)
    Le Mouvement Pour la France (MPF)
    Le Rassemblement pour la France (RPF)
    Le Rassemblement des Contribuables Français (RCF)
    Le(s) (Faux) FN(s)
    Le Mouvement National Républicain(MNR)
    Solidarité et Progrès (SP)
    Le Parti Communautaire National-européen (PCN)
    Le Parti Nationaliste Français et Européen (PNFE + Unité Radicale…)
    Le Parti Humaniste (PH)
    Le Parti de la Loi Naturelle (PLN)
    Les royalistes
    Osiris, 6 Août 2004
    #5
  6. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Hé ben, parlons on de la nouvelle génération. J'ai été à la CSC à La Louvière il y a quelques semaines pour une présentation sur ce qui allais se passer avec les nouvelles mesures concernant le chômage.

    Grace à un ministre que je nommerais point, on va procéder à l'évaluation des jeunes en situation de chômage. S'il y a une expréssion que j'ai retenue c'est 'génération sacrifiée'. En effet, jusqu'en 2007 on va procéder à cette évaluation en continu sans se soucier de savoir si cette approche est censée ou pas. Si vous êtes un jeune chômeur comme moi, ne vous faites pas d'illusion, certains vont passer à la trappe et se voir complètement exclus du chômage car le but est bien de faire gagner de l'argent à l'état. Cette décision ne seras revu qu'en 2007, donc d'ici trois ans et jusque là les jeunes chômeurs devront amener des montagnes de papier pour bien montrer qu'ils ont cherché du boulot et espérer qu'on les sanctionne pas au pifométre.

    Dérrière tout cela, il y a l'ONEM (et RTL-TVi qui fais l'écho derrière) qui qualifie les gens visé par cette mesure comme étant des personnes 'qui ne cherchent pas assez'. Ca vous fais plaisir d'entendre ca ? Moi pas. J'ai l'impréssion que les personnes plus agées ne se rendent pas compte comme il est difficile de décrocher un emploi sans avoir de l'expérience et ce même avec un beau diplôme.

    Au fait, savez-vous pourquoi on vise les jeunes en premier ? Ce n'est certainement pas parceque ceux-ci sont presseux. Tout simplement, on évite de viser des personnes qui ont fais du métier et qui ont de l'influence. C'est une tranche d'age qui irais des 35-38 ans jusqu'à 50 et plus. On évite surtout de toucher au parents de famille avec des enfants en plein milieu de leurs études aussi parceque ce serais très, très mal vu. Donc, on s'en prends au jeunes car ils ne peuvent se défendre et ont peu d'influence sur la popularité d'un parti.
    Carambar, 6 Août 2004
    #6
  7. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Oui, la France connais des problèmes similaires au niveau social et économique :/ . Au fait, y a-t-il un parti dominant au niveau du gouverment ou est-ce qu'il y a un gouvernement 'arc-en-ciel' où tous les partis sont représentés comme ici en Belgique ?
    Carambar, 6 Août 2004
    #7
  8. Offline
    Abe@Mat Touriste
    si le gouvernement continue cette politique de répression on va droit au mur :?
    Abe@Mat, 6 Août 2004
    #8
  9. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Si tu est en situation de chômage, je te conseille d'aller voir ton syndicat et de te renseigner. Si tu te sens concerné et d'attaque demande leur si tu peut devenir un militant.

    Si ton syndicat est la FGTB, je ferais le petit commentaire qu'une personne de chez eux a été 'serrer des mains' à quelques ministres et que, assez bizarrement, on a pas vu beaucoup d'affiliés de la FGTB durant la manifestation contre cette mesure il y a quelques mois (peut être ne les avais-t-on pas informés :roll: ...).

    D'ailleurs, en parlant de cette manifestation, il y avais très peu de monde (moi même je n'y ai pas été car je ne comprenais pas l'enjeu à l'époque) et que cela a du conforter la décision du ministre qui resteras sans nom.
    Carambar, 6 Août 2004
    #9
  10. Offline
    Osiris Jovanogoal
    C le parti de l'UMP ( celui de Chirac et de Raffarin ) qui a la majorité au gouvernement .
    Osiris, 6 Août 2004
    #10
  11. Offline
    Smart Touriste
    Entierement d'accord, la politique de l'autruche est toujours d'actualité. Quant à la pluralité ridicule des partis, c'est pire dans pas mal de charges sociales. Les mutuelles par exemple se décomptent au nombre de plusieurs centaines en belgique :!: Contre quelques dizaines en France.
    Et toutes ces mutuelles sont subsidiées.
    Smart, 6 Août 2004
    #11
  12. Offline
    Mailman06 ex membre
    ben selon moi il y a quand même une nécessité de vérifier ce qui est fait au niveau du chômage :) Et je trouve que le système qui consiste à demander une preuve de recherche d'emploi est pour moi positive. Je prend pour exemple des gens que je connait qui profitent à mort du chômage. Une qui touche le chômage depuis 6 ans et reçoit en plus 25000 balles de ses parents (55000 Balles environ pour glander çà va ) et la soeur d'un pote qui bosse en espagne et qui revient deux fois par moi pour pointer en belgique. (car son salaire espagnol n'est que de 40000 fb) Donc pour moi le contrôle est une nécessité. Grâce à çà peut être que le niveau d'imposition ultra élevé en belgique pourra peut être diminuer ou peut être une optimisation du système social. Bon pour cette partie là c'est entre les mains de nos hommes politiques.

    Donc votez, remplissez votre devoir civique et faites vous entendre.
    Mailman06, 6 Août 2004
    #12
  13. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Encore faut-il que les employeurs donnent une preuve car les réponses sont rares, on aime pas signer un document pour dire qu'on a été sur place pour une interview, etc. Après tout le chômeur visé pourrais tout inventer. C'est pour ca que je dis qu'il faut passer des lois, pour qu'au moins il y a un minimum de respect envers une personne qui rechercher de l'emploi.

    Et si le but est de forcer les jeunes par tous les moyens vers un emploi, ca va être difficile dans des régions comme le Hainaut où il n'y a que 1 offre pour 10 demandeurs.
    Carambar, 6 Août 2004
    #13
  14. Offline
    Guest ex membre
    Moi je répondrais à ca que le francais et l'anglais sont quand même plus pratiques et répandus que la flamand...

    Anglais on le parle partout dans le monde.
    Francais même en chine on l'apprends aux gens qui le souhaitent.

    Le flamand, tu m'excuseras mais c'est pas vraiment utile en dehors des pays jouxtant la belgique, ca fait plus "dialecte de province" que langue à l'échelle mondiale :)
    Guest, 6 Août 2004
    #14
  15. Offline
    Sig le Troll Vî Troll
    Bon bon bon, j'ai pas lu toutes les réponses, pasque j'ai pas le temps, mais hop, juste qq remarques comme ça au passage. :D

    Si on a autant de partis en belgique, c'est qu'un beau jour (bien avant les années 90) nos dirigeants ont trouvé que c'était plus judicieux d'instaurer le vote unniversel obligatoire (pour tous quoi) avec une représentation proportionnelle. D'un côté ça nous fait pitète pleins de partis, mais d'un autre, ça évite d'avoir un président élu par une minorité de la population (vous trouverez bien ta référence tout seul).

    Pour ce qui est des passages sélectionnés ici-dessus, peu de gens encore en vie maintenant ne "peuvent" comprendre la séparation de ce pays, c'est un mouvement qui date de sa création (1831), même si pour l'instant ça semble s'accélérer, voir atteindre un point critique.

    Pour ce qui est de la représentation, c'est normal qu'ils ne nous représentent pas. Les élus représentent la nation et non uniquement ceux qui les ont élus. (art 42 de la constitution belge). On remarquera au passage qu'il n'y a pas de mécanisme de référendum, et un maigre mécanisme de consultation populaire au niveau des communes. Pour notre mot à dire, il n'y a "qu'aux" élections qu'on peut l'exprimer, pour la suite on repassera.
    Enfin, on peut créer des groupes de pressions, le système actuel quoi. :/

    J'aimerais avoir un peu plus de temps, car ça me semble assez intéressant comme débat.
    Sig le Troll, 6 Août 2004
    #15
  16. Offline
    Sig le Troll Vî Troll
    Oups, avait pas tiqué sur ce passage là aussi.

    Faut reconnaître que le wallon est bcp plus feignant au niveau des langues et se contente fort du français et pensent qu'il fait un effort hors du commun de s'attaquer tant bien que mal à l'anglais. Alors ne parlons même pas du néerlandais. Tandis que nos "voisins" du nord sont eux bcp plus ouverts (ce qui permet d'ouvrir pas mal de job aussi à l'heure actuelle, car en plus d'être diplômé (plusieurs, ça fait mieux aussi), il faut aussi être polyglotte, jeune et déjà 50 ans d'expérience).
    Sig le Troll, 6 Août 2004
    #16
  17. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    quand tu di qu'il faudrait expliquer au ministres ce qui se passe et dire ''il fautdrai faire ca et ca''
    tu présente les choses comme si il y avait des solution simple et des decisions simples et réalistes qu 'il ne prennent pas.
    Je pense sincerement que si il y avait des solutions miracle on les aurait apliquées !
    Ok , la politique belge ca foire un peu , mais on a pas trouvé d autres systemes , a part la democratie directe inaplicable.
    Mais c'est vrai que parfois des mauvaises decisions sont prises parce qu'elle paraissent meilleurs pour le peuple et rapportent des vois.
    si tu veux donner ton avis tu peux tj ecrire a tel ou tel ministre.
    sbien joli un forum sur le net mais ca touche qu une minorité de la population , assez riche .

    bref moi je dis faut pas dramatiser , on est quand meme au paradis :) , et meme si notre niveau de vie baisse .
    *optimiste spotted*
    Total, 6 Août 2004
    #17
  18. Offline
    Guest ex membre
    Haha sig ta description me fait penser a la blague de geluck ;)

    "Le cadre idéal dans une entreprise ? Moins de 30 ans et 40 ans d'expérience :p"

    :D
    Guest, 6 Août 2004
    #18
  19. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Tu as raison, beaucoup de gens trouvent que le néerlandais n'est pas une langue très jolie (elle l'est si on apprends mieux à la connaître) et qu'elle n'est pas très répandue dans le monde.

    Toutefois, il s'agit quand même d'une langue officielle. En principe, tout le monde devrais aussi bien parler le francais que la flamand en Belgique. Si tu regarde dans les pays voisins, tu verras que chacun a une ou plusieurs langues qui repris dans les papiers administratifs. Ici ce n'est parfois pas le cas, et certaines personnes habitant par exemple les communes à facilités doivent se battre pour obtenir des bêtes papiers rédigés dans leur langue. Je parie même qu'il serais difficile d'être réprensenté correctement si on est francophone et qu'on se retrouve jugé dans une cours située en Flandres.

    Y aurais-t-il une influence de nos voisins francais ;) ? Je constate qu'en France (j'ai vécu là quand j'étais petit), une grande partie de la population ne parle que la Francais. Ca se réflète d'ailleurs dans le monde des affaires.

    Et il vrai que les Hollandais ont de l'avance de ce côté là. Beaucoup de jeunes parlent à la fois le néerlandais et l'anglais. Certains connaissent même un peu d'allemand (bien que les hollandais et les allemands ne s'entendent guère :p ...) et même du francais.

    Bon maintenant c'est facile de critiquer les choses alors que c'est difficile d'apprendre une langue. Moi même avec mon francais+anglais, j'ai du mal à apprendre le néerlandais. Pourtant, le Pays Bas est un pays qui me plais et je voudrais mieux le connaître. La seule solution que je vois c'est de l'immersion linguistique où on s'expose quotidiennement à une langue étrangère.

    C'est ce que fais ma cousine qui suis des cours de Russe, Anglais, Espagnole et autre en regardant des chaines télé étrangères sur le cable. Je vois aussi qu'en Flandres et aux Pays-Bas, ils regardent des films V.O sous-titrés. Ca commence à se faire tout doucement par ici aussi avec l'apparition des DVD avec bande sons multiples.
    Carambar, 6 Août 2004
    #19
  20. Offline
    D0GMA p0rn c4t
    C'est certain que la politique en Belgique c'est un peu n'importe quoi.

    Trop de parti, un sytème totalement inéfficace, si mes souvenirs sont bons il y a au final 3 partis qui doivent se partager le "pouvoir". impossible de faire gand chose dans un accord commun, puis il y a le problème des trois communautées, Flamande, Wallone et Bruxelleoise. Pas évident.

    De plus l'informations n'est guère présente comme elle le devrait auprès de la population, ce qui incite les gens à s'en foutre de la politique car finalement c'est du n'importe quoi, seulement les plupart des gens se trompent, la politique est très importante, surtout si on veut faire "bouger les choses".

    Ici en Belgique quand un nouveau gouvernement est mis en place, il doit avant tout rattrapper le retard accumulé depuis bien des années par les anciens gouvernements, combien de projets n'ont jamais aboutit... Et puis le gouvernement change trop vite, c'est évident,il n'a pas le temps de prendre pieds, à peine est il arrivé et à peine commence t-il à y voir plus clair qu'il doit céder sa place.

    Gérer un pays, même un petit comme le nôtre n'est pas une chose facile, si on ne laisse pas le temps à un gouvernement de vraiment s'implanter comme compte t-on faire avancer les choses?

    Enfin il y a aussi cette volonté de vouloir les wallons d'un côté et les flamands de l'autre totalement indépendant, vouloir ce "divorce" c'est un peu oublié que la Belgique est aussi flamande que wallone et Bruxelleoise et que vouloir les séparer serait "tuer" en quelque sorte notre pays. Si au moindre problème, au lieu d'assumer, on fuit, on préfère partir de son côté et penser égoïstement c'est certain qu'on arrivera à rien. Il faut commencé par être soudé, c'est sa qui fait la force (tiens cette phrase me dit qq chose :)) , ne serait-ce pas le célèbre cri de guerre de la Belgique? :p)

    Un seul gouvernement pour perdre moins de temps et qui dure plus longtemps.


    ps: un réhaussement de l'éducation et de l'enseignement est vraiment plus que nécessaire. Les écoles secondaires et athénées sont presques toutes devenues n'importe quoi! Ce n'est plus comme dans le temps et c'est bien dommage...

    Et puis changeons cette méthode d'enseigner tellement linéaire. Et donnons aux professeurs un plus gros salaire pour qu'ils ne viennent plus démotivé donner cours avec des bottes de plomb.
    D0GMA, 6 Août 2004
    #20
Statut de la discussion:
Fermée.