Reprendre des études universitaires

Discussion dans 'Etudes' créé par Fratellis10, 13 Septembre 2014.

  1. Offline
    Fratellis10 고수
    En ces temps propices à ce genre de réflexions, je contribue avec mon thread.

    Ma situation:
    J'ai 22 bientôt 23 ans et l'AESI en mathématiques en poche. J'enseigne actuellement (remplacement) depuis la rentrée et j'aime bien cela malgré que je trouve la matière très simple limite barbante (tout comme certains élèves). Ici j'ai des classes de 1ere, 3TQ, 3P et 4P (dont du CFA).

    Si je fais le point:
    Je vis toujours chez mes parents, je n'ai plus de copine bref pas trop de quoi me retenir de refaire 5 ans en sciences mathématiques dans le but de décrocher l'AESS. Qu'est-ce que cela changerait? Une matière beaucoup chouette à enseigner, des élèves plus matures (quoique c'est pas ce qui me déplaît le plus au final), un diplôme permettant de me réorienter plus facilement si jamais l'enseignement ne me plairait plus, un meilleur salaire...

    Après voilà... Est-ce que cela en vaut la peine? Point-de-vue salaire, je n'ai pas fait les calculs mais cela ferait 5 ans où je dépendrai à nouveau de mes parents et où j'en aurai pas voire même où cela coûtera cher...
    Reprendre des études ne me dérangerait pas loin de là vu que j'adore les mathématiques. Ayant déjà fait cette année, je sais exactement ce qui m'attend et ayant gagné énormément en maturité, acquis de nettement bien meilleures bases en mathématiques (matière de rhéto math8 voire légèrement plus ainsi que la rigueur ô combien importante dans ce domaine), je suis pratiquement certain de réussir au vu de ma motivation.

    Voilà, j'aimerais avoir votre avis sur la situation (un avis sérieux SVP). Dans tous les cas si jamais je décide de reprendre mes études, ce serait très vite vu que la rentrée se déroule lundi... Question qui amène celle-ci: est-il possible de casser un contrat de remplacement si jamais je décide de reprendre ici en septembre de l'autre côté de la classe :proud:).
    Fratellis10, 13 Septembre 2014
    #1
  2. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Économise une année et ensuite, tu reprends tes études. Ça te permettra d'aider tes parents durant ces 5 ans.
    Dieu Bisounours, 13 Septembre 2014
    #2
  3. Online
    THiBOo Elite
    Si t'as l'AESI ça veut dire que t'as un bach en math, t'es pas forcément obligé de te retaper les 5 ans, tu dois pouvoir le faire en 3 non ? Année de transition + master me semble.
    THiBOo, 13 Septembre 2014
    #3
  4. Offline
    Ochinko Jedi
    J'ai la même question que ThiBOo, ce serait quand même étonnant de devoir te taper 5 ans alors que t'as déjà fait 3 ans de maths ...
    Ochinko, 13 Septembre 2014
    #4
  5. Offline
    Nicey Elite
    Regarde du côté des masters disponible avec ton diplome, ça serait plus judicieux.
    Nicey, 13 Septembre 2014
    #5
  6. Offline
    Axel44 Elite

    Heu tu es vraiment sérieux dans ce que tu penses là ? Le niveau "scientifique" (j'entends les maths) enseigné en régendat se rapproche bien plus des compétences en maths de l'instit que celles du mathématicien universitaire ... Limite ce serait tout aussi crédible de croire qu'une infirmière peut accéder directement au doctorat en médecine moyennant année de transition quoi ...



    Sinon pour répondre à Frattelis : le plus simple sans trop te casser le derrière et d'être payé au même barème que l'AESS c'est tout simplement d'aller faire un master en sciences de l'éducation.


    Article intéressant à ce sujet :

    http://www.enseignons.be/actualites/2013/01/31/bareme-501

    Quand on exerce comme instit ou régent, il suffit d'obtenir ce diplôme pour ensuite être automatiquement rémunéré comme un AESS.
    Axel44, 13 Septembre 2014
    #6
  7. Offline
    dryemack OH!Mon!Dieu!
    Précise aussi que tu es master à SC2 :) Ca compte quand même dans une vie !
    dryemack, 13 Septembre 2014
    #7
  8. Offline
    soline Sal*pe de merguez!
    Non, les AESI en math' ont peu de passerelles possibles. Ils n'ont que Philosophie (wtf?), Sc. politiques et sociales, et Psycho-péda...

    Et pour répondre à ta question, il me semble qu'un AESS en début de carrière touche +- 1700, mais à toi de voir si t'es vrmnt prêt à reprendre 5 ans. Tu peux 'casser' ton contrat, mais tu pourras toujours courir pour avoir du boulot après si tu es amené à être de nouveau prof l'année d'après ou quoi... A moins qu'ils soient vrmnt en manque de profs de maths dans ta région, là ça irait!
    soline, 13 Septembre 2014
    #8
  9. Offline
    N1C0 Elite
    Renseigne toi d'abord sur les éventuelles dispenses que tu peux avoir.

    Ensuite réfléchis à l'aspect financier: tes parents peuvent-ils t'aider ? Si oui, je te conseille d'éviter de travailler un an pour financer tes études. Tu as presque 25 ans, et une fois atteint, tu perds pas mal d'avantage (notamment les allocations familiales). Autant en profiter tant que tu les as et que tu peux rester à charge de tes parents. Tu n'auras aucun mal, vu ton diplôme, à trouver des parents prêts à te confier leurs enfants pour des cours particuliers, ça arrondira tes fins de mois.

    Renseigne toi sur la possibilité de casser le contrat. :D

    Prends une décision, on peut pas la prendre à ta place. Evidemment que c'est mieux d'avoir un beau master en mathématique, ça offre des possibilités tellement intéressantes, notamment dans le milieu privé.

    Tiens nous au courant ! :)
    N1C0, 13 Septembre 2014
    #9
  10. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Pour répondre à Thib & Ochinko, j'ai un gros doute quant à une passerelle possible.

    La matière enseignée en bachelier à l'unif n'a rien à voir avec la matière vue en régendat.
    En régendat, il y a beaucoup de pédagogie, psychologie, relations dans la classe, et des mathématiques évidemment mais c'est un autre monde pour le niveau. On voit les maths du secondaire (et encore l'accent est mis sur les 3-4 premières années) et la manière de les enseigner. On va parfois plus loin (Etude des groupes, ...) mais à nouveau rien à voir avec des mathématiques universitaires.

    Les passerelles possibles en venant d'un régendat en maths sont plus vers un master en sciences de l'éducation ou de ce genre.
    II doki- II, 13 Septembre 2014
    #10
    Akabane et Ochinko aiment ça.
  11. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Pour soline : AESS en début de carrière ... temps plein ... sans doute un peu + de 1500/1600€ de nos jours.

    Pour info ... +- 10 ans de carrière (un peu moins) et je suis à +- 2200€.
    II doki- II, 13 Septembre 2014
    #11
  12. Online
    THiBOo Elite
    Tu peux ranger ton arrogance "d'élite" (loulz te concernant) habituelle stp ? Merci.

    Effectivement, j'ai regardé ça et ça m'étonne, mais bon ... C'est assez mal foutu ce système pour l'enseignement. Je comprends que pour effectivement vouloir ensuite se lancer vers un doctorat en math ou quoi, ça bouchonne un peu, mais pour pouvoir enseigner en secondaire supérieur, je doute qu'il faille un niveau en math équivalent à un potentiel docteur en math, vu le niveau, mais bon je le comprend malgré tout.

    Du coup, c'est dommage pcq tu sembles motiver, si c'est la motivation du salaire et des possibilités d'enseigner en 4-5-6, je pense qu'il existe malgré tout qq alternatives autre que refaire 5 ans d'étude. Je vais me renseigner à ce sujet auprès de ma mère qui est dans l'enseignement.
    THiBOo, 13 Septembre 2014
    #12
  13. Online
    THiBOo Elite
    oui c'est tout à fait ça, je viens de vérifier sur le site de l'UCL, je suis assez surpris, mais ton explication me semble cohérente. Merci pr la précision :)
    THiBOo, 13 Septembre 2014
    #13
  14. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Et pour répondre quand même à Fratellis :

    Pour ma part à 23 ans, je n'aurais pas le courage d'entamer 5 ans je pense.

    Evidemment, la matière est plus avancée (je préfère ce terme à "chouette" car on peut tout à fait trouver son plaisir à enseigner à tous les niveaux).
    Les défis sont différents avec les élèves aussi. En 1-2-3 ... on sait encore redresser la barre pour certains. En 4-5-6 il est assez rare d'avoir de vrais revirements de situations chez les élèves. On est plus dans l'orientation pour le futur (choix d'option adéquat en 5ème, type d'études pour plus tard).

    Les élèves sont plus matures ... ou plus difficiles à manipuler ... passé un certain âge, ils peuvent aussi s'affirmer et être "pires" :)

    Salaire/Conditions de travail ... bah oui un AESS gagnera mieux sa vie.
    Après faut pas oublier qu'il y a actuellement plus de boulot pour un AESI que pour un AESS, donc tu trouveras plus facilement un temps plein. De plus, on arrive à une période où tous les profs engagés pour le rénové vont partir à la pension. Donc des heures qui vont se libérer dans un paquet d'écoles. Chez nous, dans 5 ans, c'est pas moins de 4-5 profs de maths en 1-2-3 qui seront partis.
    Tu fais aussi plus d'heures en tant que régent (22/24) qu'en tant que master (20/22).
    Pas oublier que 5 ans sans salaire, sans cotisation pour la pension, ça compte ... si tu touches par exemple 1200€/mois actuellement ... en 5 ans ça fait pas loin de 70 000€. Faudra du temps pour rattraper ça en tant qu'AESS.

    Sinon avis perso : si tu as fait des maths 8h, que tu as (si ma mémoire est bonne) déjà fait 1 ou 2 ans d'unif ... c'est que t'en touches quand même un minimum. On a besoin de régents compétents aussi ... (oui y a des régents parfois ... limite)
    II doki- II, 13 Septembre 2014
    #14
  15. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Disons que pour enseigner en 4-5-6 faut quand même maîtriser un peu plus que la matière d'humanités.
    Alors bien entendu, au terme de ma spéciale maths (donc un an après ma rhéto), j'avais quasiment toutes les techniques en poche pour enseigner en secondaire mais ... tu donnes cours en 5ème/rhéto 6/8h/semaine, ou si tu donnes un cours de PES Maths (2h de préparation aux études sup), ben tu peux parler tout doucement d'équations différentielles, d'algèbre linéaire, d'espaces vectoriels ... bref de matière de 1ère/2ème bac (en restant dans des problèmes simples).

    De plus, une vision large de l'iceberg mathématique est quand même important ... que fait-on m'sieur? Ca sert à quoi? Y a quoi "après"? sont des questions qui reviennent régulièrement. Il faut avoir une connaissance et une vision d'ensemble d'un ordre bien plus important ... chose que je n'avais pas après ma spéciale maths et qu'on acquiert que pendant l'unif.
    II doki- II, 13 Septembre 2014
    #15
  16. Offline
    Axel44 Elite

    Et si on parlait plutôt de la tienne d'arrogance car si je me souviens bien c'est toi qui osais prendre de haut les informaticiens universitaires avec ton point de vue selon lequel un gradué informatique vaut limite mieux qu'un master informatique ...

    Je te voyais d'ailleurs limite ici venir avec un truc du genre qu'un régent maths est tout aussi compétent si pas plus qu'un master maths.

    N'empêche qu'oser croire (en supposant que tu étais sérieux dans ta question) qu'un régendat en maths est limite comparable avec un bachelier universitaire en sciences mathématiques (juste une "année de transition" et hop on a le niveau requis pour attaquer un master lol) relève d'une niaiserie et d'une méconnaissance assez navrante.

    Pour le reste, Doki n'a fait que développer et confirmer tout ce que je venais de dire dans mon post.
    Axel44, 13 Septembre 2014
    #16
  17. Offline
    Fratellis10 고수
    Tout d'abord, merci pour vos réponses.
    Pour commencer, oui une passerelle vers les sciences mathématiques n'existe pas et c'est tout à fait normal... Il faut savoir que durant le régendat en mathématiques, on voit tout ce qui est psychologie, pédagogie,... d'un côté et de l'autre côté la matière. Ici en maths, en gros, on revoit toute la matière jusque rhéto math 8 avec un peu de notions niveau bac 1 comme la théorie des groupes, géométrie non euclidienne,...
    Ajouté à cela, on nous apprend dès la première la rigueur de la discipline. On voit surtout la matière de manière plus théorique.
    Au final, il est donc logique qu'on est très loin d'un niveau bac 3 d'où pas de passerelle...



    Pour la passerelle en psycho-péda, jamais! Qu'on soit clair. :D Ouai je serai payé comme un AESS mais c'est pas l'argent ma source de motivation (je trouve qu'en AESI on est encore bien payé puis si jamais il y a les cours particuliers ;)). Au fond, c'est plutôt la soif de connaissance ma motivation.

    @Doki, au niveau des élèves et de la matière, ce que tu dis ne fait que confirmer les dires des autres collègues du supérieur avec qui j'ai discuté. Ça ne m'étonne pas que certains régents soient mauvais, j'ai vu quelques années avant moi des gars être diplômés avec une moyenne entre 50 et 55% et une note de 10 en stage (WTF) (j'en suis très loin pour ma part :cool:)... Au final, des bons et des mauvais, je pense que c'est à tous les niveaux qu'on en trouve (j'ai vu certains articles 20 où leurs cours sont totalement WTF remplis d'énormes fautes de matière, triste pour les élèves...)
    Sinon, tu bosses pas sur Nivelles? Si c'est l'école à laquelle je pense, j'ai déjà un très bon ami qui a commencé là milieu de l'année passée et il m'en a parlé donc pourquoi pas pour plus tard;) (quoique l'école juste à côté me tente énormément, ayant fait mon dernier stage là-bas, j'ai quelques pistons pour y entrer:p).

    Pour les salaires, mon cousin AESS en langues germaniques touche 1650-1700. En AESI, mes amis qui sont sortis l'année passée ont 1500-1550. Je peux confirmer ça bientôt. A mon avis la différence se crée après...

    BTW, c'est vrai qu'actuellement, quand je vois comment certains ont du mal à trouver un emploi (surtout dans le domaine des sciences humaines), j'ai pas à me plaindre ayant trouvé un emploi extrêmement vite (tout comme les 2 autres proclamés ici en septembre qui ont trouvé 2 jours après avoir obtenu leur diplôme).

    @Dryemack: quand j'ai dit au Directeur que j'étais master à SC2, il m'a directement pris même pas eu besoin de postuler autre part ;) C'est un net avantage niveau multitask (observer la classe, gérer la discipline, écrire au tableau, expliquer en même temps,... :)). Ça a plus de valeur qu'un diplôme en soit!

    Pour terminer, je pense continuer cette année, mettre de l'argent de côté, continuer à faire des maths sur mon temps libre et voir à ça plus tard le temps que cela mûrisse bien. Au fond, actuellement, je fais un métier que j'aime beaucoup, j'ai pas à me plaindre.


    N'hésitez pas à partager vos avis (tant que ça part pas en sucette et qu'ils sont fondés), cela m'intéresse!
    Fratellis10, 13 Septembre 2014
    #17
  18. Offline
    Darkman Elite
    redresser la barre ???! Je te suis mais y a quand même des exceptions à ton système nope?
    Darkman, 13 Septembre 2014
    #18
  19. Offline
    II doki- II Prof de maths !
    Quand je parle de redresser, je veux dire qu'il ne m'est que rarement arrivé de constater une réelle amélioration en humanités supérieures si les bases de primaire & 1-2-3 ne sont pas là.

    Oui il y a des exceptions et heureusement ... ou alors ce redressement a lieu plus tard (unif/école sup) quand l'élève (devenu étudiant) constate le réel besoin et se met à bosser. A ce moment, avec plus de maturité (pas seulement au sens de l'âge mais intellectuelle), pas mal de choses se corrigent.
    II doki- II, 14 Septembre 2014
    #19
  20. Online
    THiBOo Elite
    Sauf que t'as aucune crédibilité monsieur le faux universitaire qui se prend pr l'élite ...
    A l'inverse de Doki dont le commentaire fut bien plus intéressant que le tiens. Bref ...
    THiBOo, 14 Septembre 2014
    #20
    Le Lensois aime ça.