Reprendre des études universitaires

Discussion dans 'Etudes' créé par Fratellis10, 13 Septembre 2014.

  1. Offline
    Axel44 Elite

    Sérieusement compares donc attentivement les programmes et tu verras que ce master en sciences de l'éducation (sorte de sous-master en psycho diront les mauvaises langues) est clairement à milles lieues d'un master en sciences exactes ou sciences appliquées (c'est de cela qu'on parlait avant) à tout point de vue.


    Je suppose donc que pour toi le titulaire d'une licence universitaire (qui n'est que bac +4 pour rappel) n'aurait pas le droit de faire la moindre remarque ?

    Ce que je trouve également de croustillant sinon c'est qu'on a pu recevoir tout au long de ce topic des remarques et leçons de personnes n'ayant elles aucun master ... ce qui, tu l'admettras, est d'autant plus délicieux, non ?
    Axel44, 21 Septembre 2014
    #61
  2. Offline
    Akabane The Chemical Stig

    Ouais heu.... c'est tout à fait vrai hein :D
    Y'a qu'en ingé civil où tu commences à toucher à de vraies maths et à un peu de rigueur, sinon le reste c'est en math/physique...


    C'est nouveau ça, l'anecdotique est une preuve? T'as vraiment rien appris à l'unif mec...

    @che, il est vrai que le système éducatif présente des défauts mais de là à dire qu'il ne vaut rien, il y a un gouffre. C'est pas parce qu'il a échoué dans sa mission avec toi qu'il est bon pour la poubelle, et j'imagine que tu t'es planté pcq t'avais pas la maturité de taffer, vu que t'as tjs pas la maturité de reconnaître tes erreurs du passé (tu t'obstines à remettre la faute sur les autres sans voir ce que tu aurais pu améliorer chez toi). Je dis pas que c'est uniquement ta faute, hein, mais bon faut remettre l'église au milieu du village.

    Fratellis10, je te recommande vivement de retenter un cursus en math, pour une raison très simple : si tu le fais pas, tu risques fortement de le regretter pour le restant de tes jours et te demander ce que ta vie aurait pu être si tu l'avais fait (enfin chaque fois que tu te sentiras pas top tu y repenseras). Go for it !
    Akabane, 21 Septembre 2014
    #62
    blastupper aime ça.
  3. Offline
    Axel44 Elite
    Axel44, 21 Septembre 2014
    #63
  4. Offline
    Akabane The Chemical Stig

    J'ai pas dit que t'avais tort, ça je m'en fous... ce qui compte c'est la justification que t'as invoquée... je préfère encore que tu justifies même pas que de lire ça...
    Akabane, 21 Septembre 2014
    #64
  5. Offline
    Fratellis10 고수

    Ouai, ma dernière maître de stage me disait exactement la même chose... La passion pour les maths me pousse à fond à le faire. Avoir des regrets toute sa vie, cette idée m'effraie un peu :/
    Après, on peut se dire que se lancer dans 5 ans d'université, c'est se priver pendant 5 ans de la "belle vie" au début de la vingtaine où on en profite à fond avant de se caser. Si je me lance dans 5 ans d'unif, c'est pas pour guindailler mais juste bosser et amasser mass connaissances en math.

    Si j'en parle à mes parents, ils devraient comprendre et me soutenir (j'espère). Après, pendant mes études, c'était pas facile pour mes parents (j'étais boursier). Même s'ils accepteront, ils devront encore un peu se priver (ce que je trouve limite égoïste de ma part).

    Pour éviter cela au maximum, je pense que le mieux est de banquer à fond jusqu'en juin 2015 (tout en relisant mes cours de MATH11 quand j'ai le temps) et on verra. Ça se peut que d'ici là, je bosse dans une super bonne école avec un très bon niveau, une super bonne ambiance entre profs et ne me verrai plus la quitter pour faire 5 ans d'unif...
    Fratellis10, 22 Septembre 2014
    #65
  6. Offline
    Akabane The Chemical Stig
    T'inquiète que a) même pendant tes études tu auras l'occasion de profiter un peu et b) tu auras le temps de profiter après !

    Le mieux c'est que tu bosses jusqu'à la rentrée 2015 et mette de l'argent de côté (+ donne des cours particuliers, tu peux te faire une fortune... j'avais un prof en secondaire qui donnait 10 à 15h/semaine de cours privés à 50 balles de l'heure, ça lui faisait mini 2000€/mois de black, et à 4h le mercredi, 4 le samedi et 4 le dimanche t'y es vite).
    Tu auras + qu'assez pour aider tes parents financièrement je pense :)

    Il y a éventuellement la possibilité qu'effectivement tu te plaises et n'aies pas envie de reprendre, mais je pense que même si c'est le cas, il vaut mieux que tu reprennes car si ça tourne au vinaigre dans 5 ans dans ton école, tu retournes à la case départ mais là tu reprendras pas tes études. Ca change rien à l'histoire des regrets éternels :p
    Akabane, 22 Septembre 2014
    #66
  7. Offline
    Ochinko Jedi
    Juste une précision ... On n'a pas plus de temps libre après les études, que du contraire d'après mon expérience ...
    Ochinko, 22 Septembre 2014
    #67
  8. Offline
    Akabane The Chemical Stig

    Yup j'ai pensé l'ajouter aussi... je bosse pas encore (faudra 7 années additionnelles minimum), mais imo entre le taf et autres obligations, je doute que tu sois si libre que ça une fois tes études finies...
    Perso c'est mnt que je suis étudiant que je compte profiter de mon temps :)
    Akabane, 22 Septembre 2014
    #68
    Ochinko aime ça.
  9. Offline
    Darkman Elite
    Ah d'accord, car les math de solvay (Ingé) reste d'un même niveau que chimie ou info mais bon duur de taper dans les disciplines soeurs... Et j'attends quand même que vous me trouviez des programmes comus (psycho) avec des maths (autres que savoir calculer une variance et connaître 2,3 probas)
    Darkman, 22 Septembre 2014
    #69
  10. Offline
    horny Elite
    Tu vivras ta belle vie quand t'arrêteras de te conformer à la majorité de la société ;)
    horny, 22 Septembre 2014
    #70
  11. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.


    Alala quel dilemme de dingue.

    J'ai bien aimé l'envolée lyrique de @ddd
    je trouve que tu peux y repecher pas mal d'éléments pour te motiver à te lancer. Je fais donc partis du camp qui te dira "fais ces 5 années " ! Voir plus ;)
    Ceci dit, j'ai l'impression que personne n'a envie de te dire de ne pas les faire et de rester là où tu es.
    Je n'ai pas l'intuition que tu te prives de la belle vie mais ça c'est un autre débat qui vaut la peine d'être traiter ici par ceux qui travaillent déjà. Je voulais juste d'abord donner 2 arguments pour la reprise.

    D'abord financièrement, tu pourrais au pire faire 8h/semaine en tant que jobiste, 9€x8heures; 288€/mois pour couvrir ton loyer + 100€/mois des parents pour survivre => ce schéma, bcp l'ont suivi, je connais un français venu faire le master en Actu, qui survit avec une bourse française de 5000€ par an, un loyer de 300€ tout compris à Wavre, et 110€ pour vivre. Et pour l'anedocte, il a réussit son année.

    Bon après, vivre en mode survie c'est pas la seule option
    Mais je pense que tu peux faire des projections réalistes (en nombre d'heure de travail semaine pour chercher du soutien solide, que se soit dans ta famille (parent ou même frère ;)) ou voir si tu peux avoir droit au chomage de 820€ pour reprise d'étude dans un domaine en pénurie). Ils ont bien autorisé ma voisine à reprendre à plus de 40 ans des études en psycho alors que c'est chomage garanti, faut pas hésiter à négocier, l'adiministration qui s'occupe de l'emploi dans ce pays marche sur la tête donc pourquoi pas tenter.

    Tu auras forcément un programme allégé grâce au regendat, mais il faut voir de combien


    Ensuite intellectuellement comme disais ddd; par rapport au regendat, tu n'as pas perdu ton temps, tu as gagné en maturité. Et c'est 5 ans, te permettront aussi de trouver ta voie mathématique, car il y a différents esprits mathématiques, du géomètre au probabiliste, de l'analyste à l'algébriste. Et ça, tu ne le trouveras qu'avec la formation universitaire.

    Il reste que c'est vraiment affligeant d'avoir l'image d'une formation rafistolée, où la rudimentarité des concepts enseignés ne permettent de valoriser pas grand chose au yeux de l'académie par rapport au temps consacré.
    Avec du recul, je t'avoue que je trouvais que c'était dommage que tu n'ai pas retenté bac 1 mat au lieu de t'enfoncer dans le régendat sachant qu'il n'y a pas de possibilité de transition.
    D'autant plus quand je lis ce que tu as mis en petit : tu as peut-etre d'une certaine façon, inconsciemment, déjà fait ton choix il y a 3 ans? Je ne veux pas être vache avec toi, tu me connais bien, juste mettre une pincée de fatalisme.

    Mais au Diable les regrets! Au final, ça sera de voir si tu veux continuer à lire de temps en temps des maths plus approfondies, ou si tu as cette soif intellectuelle, la gnac, et le mental pour fermer les yeux, te lancer dans le périple et surtout, ne plus abandonner ;)
    Noex, 22 Septembre 2014
    #71
  12. Offline
    freedumz Chasseur de castors
    Toi, tu n'as jamais été faire de master en sciences de gestion :proud:
    freedumz, 22 Septembre 2014
    #72
  13. Offline
    PoMi Banging for roof
    Tu as bien évidemment le droit de faire des remarques mais venir parler de "meilleurs" masters avec un master 60 crédits c'est un peu contradictoire. Et puis tu l'as fait en quoi ton master? Parce que tu parles chaque fois d'élite etc mais mon petit doigt me dit que c'est surement proche d"un des masters que tu disqualifies (histoire d'être contradictoire jusqu'au bout).

    Et pour ce que ça vaut, j'ai un master mais je ne pense pas que ça fasse de moi quelqu'un qui fait partie de l'élite ou que ça vaille toujours mieux qu'un bon bac +3 professionnalisant dans certains secteurs. La nuance est là ;)
    PoMi, 22 Septembre 2014
    #73
  14. Offline
    Dieu Bisounours a.k.a FFS
    Il a fait en sciences de gestion mais c'est son habitude de prendre les autres étudiants de haut :)
    Dieu Bisounours, 22 Septembre 2014
    #74
  15. Offline
    Fratellis10 고수

    Grâce au régendat, j'ai déjà une bonne avance comparé aux rhétos (y compris math8 , ça c'est sûr. Disons que pour analyse I et algèbre linéaire I, j'ai déjà vu toute la matière en détails et de manière axée théorie et surtout rigoureuse (vue de la même façon qu'en bac 1 à l'UCL mais de manière plus expliquée). Disons que la belle avance se situe surtout là: la rigueur et de très bonnes bases solides.

    Avoir retenté bac 1 en math il y a trois années aurait été une erreur je pense, je n'avais vraiment pas la maturité pour la réussir (le kot n'aidant pas). J'ai pu remarquer à travers mon régendat que j'avais également quelques lacunes et tu le sais comme moi, construire des connaissances sur des bases peu stables... bof...
    Faire ce régendat n'a donc pas été négatif au final. Il m'a surtout conforté dans mon choix de l'enseignement et renforcé mon intérêt pour cette discipline (grâce à d'excellents profs)


    Thx à ceux qui ont donné leur avis sur la question à ce choix délicat. Certains points m'ont aidés à mieux analyser la situation qui va déterminer mon choix.
    Fratellis10, 22 Septembre 2014
    #75
  16. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    Je disais dommage par rapport au temps et aux ressources consacrées au regendat, qui du coup te font hésiter à te réengager dans les études que tu aimes à cause du coût des études en année de vie et en ressources financières; qu'il faut de nouveau débourser et ne sont plus facilement disponible.
    Mais je me rends bien compte en réalité que ce n'était pas inutile. La maturité n'a pas de prix.
    Noex, 22 Septembre 2014
    #76
  17. Offline
    ddd Fanatique
    Je me permets de revenir pour insister un coup: va parler à des matheux dans une fac de matheux. Tu y verras plus clair. Ne reste pas dans ton coin. Si l'idée te mets mal à l'aise maintenant tu ne seras pas plus à ton aise dans un an. Vas-y, ils ne te mordront pas ! ;)

    Et again, bonne chance et veel success ! :)
    ddd, 24 Septembre 2014
    #77
  18. Offline
    Darkman Elite
    et toi à d'autres étudiants ? pour ne pas tomber dans des stéréotypes du CP et croire que y a des maths en Droit...
    Darkman, 24 Septembre 2014
    #78