Sujet à trolls ici (aka Atlantiste vs Zoheir, fight, round II)

Discussion dans 'Actualité' créé par Ochinko, 2 Juin 2014.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    koraz Tiède
    Ne soyez pas pessimistes svp...
    koraz, 4 Juin 2014
  2. Offline
    Fish Bouillant même !
    quoi tu veux empecher des société privée de faire de l'argent quit à supprimer toutes les libertés des êtres humains sur terre ?????? vade retro satanas :D
    Fish, 4 Juin 2014
  3. Offline
    intervirtuel Ma réaction lorsque je lis certains threads...
    Je suis désolé mais je pense qu'il faut vraiment être une grosse larve accepter que des partis politiques puissent s'allier. La base même d'un parti c'est bien d'avoir ses opinions propres et pas forcément de les partager avec un autre parti qui serait différents sinon l'essence même du "parti" politique n'existerait pas... Je trouve aussi que les alliances ne sont pas représentatives des votes à partir du moment ou ce ne sont pas les votants qui choisissent directement les alliances.

    Je n'aime pas la NVA mais ils sont légitimes étant donné qu'ils ont vraiment réussi à se démarquer aux votes depuis pas mal de temps. Il n'ont pas besoin de se faire désirer au pouvoir, ni de se faire des amis, ils représentent une bonne partie de la population, la question serait plutôt, pourquoi ces cons ont voté pour eux .... c'est plutôt là qu'on devrait régler le problème, . C'est l'essence même de ce malaise politique....
    intervirtuel, 5 Juin 2014
  4. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    L'essence même de l'esprit démocrate c'est savoir mettre de l'eau dans son vin.

    70% des flamands n'ont pas voté pour la NVA, ça ca devrait interpeller les gens : si la NVA ne sait meme pas s'entendre avec une partie de ces 70%, ils n'ont vraiment pas leur place pour gouverner un pays. Tu peux avoir une idéologie, mais la démocratie c'est gouverner tout un peuple avec l'accord de tout une population (même s'elle qui a "perdu", qui a pas voté pour toi), pas juste pour tes 30% d'électeurs..
    Noex, 5 Juin 2014
  5. Offline
    koraz Tiède
    Non ce n'est pas l'essence même... La base même est que le peuple dirige, tu trouves réellement que le peuple dirige?

    Le fait même de mettre des candidats à une élection, qui ne sont pas élus par le peuple à la base, fausse déjà le sens même de la démocratie.
    koraz, 5 Juin 2014
  6. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    le peuple dirige ça veut tout et rien dire. Allons plus loin, c'est qui le peuple ?

    C'est qui cette 3ème personne du singulier qui représente une pluralité d'opinions, de personnes, d'idéologie?

    c'est pas les 30% de vote à la NVA qui sont le peuple.


    Donc oui je maintiens, la base même de l'esprit démocrate c'est savoir gouverner en défendant tout le monde à la fois.
    Défendre tout le monde à la fois, ça veut dire se faire des amis et pas des ennemis.
    Se faire des amis, c'est savoir mettre de l'eau dans son vin. cqfd.
    Noex, 5 Juin 2014
  7. Offline
    koraz Tiède
    Ahh mais je ne dis pas le contraire hein, je pense m'être assez exprimé sur ma vision des élections actuelles.

    Pour moi ton interprétation est mauvaise.

    Tu dis: "savoir se faire des amis et pas des ennemis".

    Dans le cas actuel c'est: "se faire que des ennemis et pas d'amis" puisque aucune politique n'est suivie.

    Si tu votes blanc, ce n'est pas pour qu'on fasse un mélange de blanc et de noir. Tu votes blanc, c'est pour blanc et non gris.

    En définitive, personne n'est content puisque personne n'a la politique pour laquelle il a voté. cqfd

    Après, je ne suis pas pour ce genre d'élections dites démocratiques.

    Pourrais tu me répondre stp:

    est ce réellement le peuple qui dirige à partir du moment ou on te présente un ensemble de choix et que tu dois choisir celui qui correspondrait +/- à tes attentes?

    est ce normal que les plus hauts fonctionnaires t de l'état qui sont là pour jouer avec nos vies n'ont aucune expérience, aucune réalité de ce qu'ils font? On me parle toujours des conseillés, conseillés de quoi et de qui?

    Prenons simplement l'exemple de l'euro, des prix nobel d'économie parlent d'hérésie et pourtant TOUS les conseillés politiques sont pour l'euro (puisque les Ministres sont pour également), il n'y a pas un seul conseillé qui pourrait suivre l'avis de prix nobel d'économie? C'est assez troublant. Qui sont ces conseillés?
    koraz, 5 Juin 2014
  8. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Il y a plusieurs politiques qui ont critiqué et critiquent toujours la politique monétaire de la BCE
    zoheir, 5 Juin 2014
  9. Offline
    koraz Tiède
    C'est différent de critiquer la monnaie unique et la politique monétaire de la BCE.

    Un politique au pouvoir qui critique la monnaie unique pour des économies différentes? Tu peux me citer stp?
    koraz, 5 Juin 2014
  10. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Regarde en France par exemple, l euro fort est beaucoup critique
    Même la CAE a fait plusieurs études a ce sujet.
    zoheir, 5 Juin 2014
  11. Offline
    intervirtuel Ma réaction lorsque je lis certains threads...
    Je suis désolé mais pour moi tu tombes dans le piège de croire que les 70% savent ce qu'ils veulent ou bien qu'ils veulent le même objectif. Ces 70% n'ont pas voté pour le même parti, ils ne sont donc pas représentatif d'une majorité réelle, ce sont que des alliances qui n'ont elles même pas été vraiment souhaitée à la base par ces 70 % de votant... les 30 % sont une vraie majorité une alliance pour moi c'est simplement inégale.

    Pour moi on ne peut pas défendre tout le monde à la fois c'est impossible, c'est la majorité qui gagne à point c'est tout, on vote selon nos convictions selon la personne que nous sommes, si maintenant on a mal voté évidemment c'est différent, mais si on part du principe qu'on ne regrette pas le vote qu'on a fait et qu'on a fait son devoir de citoyen, alors à la fin lorsqu'on décompte, on va donner raison à toutes les personnes qui ont été dans le même sens, c'est ça la une vraie majorité. Pourquoi chercher à défendre les autres ? Ils sont minoritaires, c'est ça la démocratie, chaque peuple est différent et si on ne correspond pas à ce que pense le peuple, alors ce n'est pas fatal mais il n'y a pas lieu d'y placer une quelconque légitimité étant donné qu'on est, à ce moment là, minoritaire de fait.

    On ne vit pas vraiment dans un monde de bisounours avec des amis partout comme dans facebook ou on va uniquement son plus beau visage ... Il y aura toujours des enemis ça fait partie de nous, maintenant faut juste se battre pour ses convictions on a l'occasion de le faire : en votant ... C'est simple à en crever et le fait qu'il y a encore des personnes qui pigent pas le principe ça fait des discordances, des tensions, ça fait couler de l’encre, ça fait des billets pour les journaux, ça fait bien plus de conneries mais ça n'aide surtout pas à redresser la situation à savoir une crise politique et un parti "nationaliste" enfin plus séparatiste qu'autre chose, c'est vraiment pas compliquer de comprendre que si il y a scission il y a appauvrissement, tensions, problèmes .... Bref ... Pas besoin d'alliance, une majorité c'est une majorité.
    intervirtuel, 5 Juin 2014
  12. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Une majorité c est pas 30%...
    zoheir, 5 Juin 2014
  13. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    c'est surtout des prix nobel américain qui critiquent l'€
    Noex, 5 Juin 2014
  14. Offline
    koraz Tiède
    Ce n'est pas ma question. Ma question est simple:

    Est ce qu'un politicien au pouvoir remet en cause une monnaie unique pour des économies différentes? La réponse est tout simplement: Non.

    Nous sommes au 21e siècle et pourtant, nous avons une pauvreté intellectuelle incroyable. On dirait que l'euro est un fait inscrit dans le marbre et quiconque le critique est cloué au pilori. C'est réellement effrayant.

    Nous ne prenons pas les exemples qui ont fonctionné dans le passé, on veut réinventer un nouveau système économique qui a prouvé son inefficacité depuis 30 ans et plus on s'avance dans ce système économique, plus on prouve son inefficacité.

    On veut de la croissance et pourtant on fait l'inverse de ce qui a déjà fonctionné et qui a créer de la croissance. :gne:

    Un peu comme le type qui passé 10 fois à côté d'un mur et s'en sort et puis, du jour au lendemain refuse de passé à côté et fonce dedans en espérant casser le mur :gne:

    La question n'est pas de savoir la nationalité des gens, la question est de savoir qu'il existe des prix nobel qui critiquent l'euro et que donc, venir en étant sûr de soit "l'euro c'est l'avenir" est une connerie sans nom.

    Maurice Allais, français
    Amartya Sen, indien
    Christopher Pissarides, chypriote

    Si tu préfères croire à une monnaie unique pour des économies différentes c'est ton choix. Quand on connait un minimum sur l'économie on sait que la monnaie (et sa création par l'état et non le privé) est un régulateur important de l'économie et de tout temps, cela a permis d'avancer. La France avant 73 le faisait et ce n'était pas la catastrophe qu'on essaye de nous annoncer. Par contre, depuis il y a 2K+ milliards de dette irremboursable et que tous les ans ont augmentent cette dette.

    L'inflation contrôlée avec un vrai indexe n'est absolument pas un problème pour 99% de la population. Ca l'est pour les gros capitaux, dont personne ici ne fait partie. Pour le bien d'une ultra minorité on enterre la majorité des gens?
    koraz, 5 Juin 2014
  15. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Évidemment que non, une monnaie n est qu un outil économique. Tout est question de choix politiques.
    C est la politique qui est critiquée donc.
    zoheir, 5 Juin 2014
  16. Offline
    Fish Bouillant même !
    je ne dirais pas qu'il n'a pas été efficace mais surtout qu'il a montré ses limites. et là clairement on est à la limite et tout ce que pourrait mettre en oeuvre pour le sauver n'est que de l'acharnement thérapeutique
    Fish, 5 Juin 2014
  17. Offline
    koraz Tiède
    Un outil économique dont on a plus le contrôle...

    Oui tout est une question de choix politique, la création d'une monnaie unique pour des économies différentes est bien un choix politique. La privatisation de la création de la monnaie est bien un choix politique. Le surendettement des états après avoir privatiser cette monnaie est également un choix politique.

    Choix politique qui amène les pays en faillite. Après qu'on veuille continuer, très bien pour eux mais qu'on arrête de nous faire gober que c'est pour notre bien :gne:
    koraz, 5 Juin 2014
  18. Offline
    zoheir cvm.mangaleet()
    Tu mélanges tout. Reste sur l euro.

    On a le contrôle sur la monnaie, qu est ce que tu racontes ?
    Tu peux tres bien avoir une monnaie unique avec des économies différentes sans pour autant mener ton pays a la faillite...
    zoheir, 5 Juin 2014
  19. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.

    Le contexte c'est une course à la concentration du pouvoir dans le monde : à droite la Chine qui monte, la Russie avec ses immenses terres, l'Inde qui est déchiré par les guerres de religions et les castes, à gauche les USA maitres du monde, le Brésil qui accumule de la notoriété.

    90% des chinois se sondisèrent appartenir à la même race : les hans

    Ce sentiment d'union est inégalé dans le monde.

    L'Europe ne pourra pas facilement survivre à un déplacement du pouvoir vers l'Asie,


    Et le problème est là : les européens ne sont pas assez européistes et europhiles, et ça va nous couter cher ces dissensions.

    La Chine qui négocie face à un marché de 500 millions de consomateurs, c'est plus égale comme face à face qu'y aller pays par pays (de 10 à80 millions d'habitants)
    Noex, 5 Juin 2014
  20. Offline
    koraz Tiède
    Hop argument classique "tu mélanges tout"

    Un poste n'est pas, obligatoirement, full sur un sujet en particulier... Je dénonce les "experts" (que tu citais). Qui sont ils alors qu'ils font l'inverse de ce qui a fonctionné et qu'ils persistent dans ce qui ne fonctionne pas?

    Ah bon? C'est toi à l'instant qui disait que l'euro était trop cher pour nos pays :gne:

    Non, puisque chaque pays effectue une politique nationale (et c'est normal). Que tu le veuilles ou non, nous sommes en guerre économique.

    L'Allemagne baisse les salaires pour être plus compétitive avec les français, l'Irlande baisse son taux d'impôt sur les sociétés pour être compétitif. C'est ça l"UNION" européenne? :gne:

    Et pour être plus compétitif que l'Allemagne on va devoir baisser nos salaires encore plus bas? Belle vision sociale dis moi.

    Tu veux un fédéralisme européen? Il faut donc accepté que les plus riches paient pour les plus pauvres et comme je l'ai dis à ochi la dernière fois, j'invite tous les pro-UE d'aller au bout de leur réflexion et accepter qu'on leur augmente leurs impôts pour pays pour les pays les plus faibles.

    Quand un pays à une balance commerciale qui explose, les autres paient l'addition. C'est normal... Tu veux faire baisser le prix de l'UE pour permettre à la France ou la Belgique d'être compétitive? L'Allemagne ne le veut pas parce que l'euro a un prix parfait pour sa propre économie.

    D'ailleurs certains politiciens parlaient d'un euro à deux vitesses. 1 pour les pays du nord et 1 pour les pays du sud... :gne: Allons plus loin et qu'on aie 1 pour chaque pays
    koraz, 5 Juin 2014
Statut de la discussion:
Fermée.