La politique belge dépeinte par le Wall street journal

Discussion dans 'Actualité' créé par Arnpsyke, 31 Août 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    sfor Touriste
    Simplement parce que, vu la nature humaine, il n'est pas applicable tel qu'il se séfinit lui-même. Le principe du communisme est de retirer le pouvoir aux acteurs du marché et de le mettre entre les main des dirigeants 'éclairés'. Mais là où le marché à des processus d'autorégulation (l'offre et la demande, l'inflation, les taux d'intérêt), le communisme n'a d'autre limite que le degré de droiture de ses dirigreants qui n'a, jusque ici, pas vraiment été exemplaire. Là où, dans une économie de marché, la réussite est déterminée par la créativité et l'opiniâtreté, elle n'est dictée, dans un système communiste, que par la volonté du pouvoir en place de t'accepter parmi les siens (le népotisme). Le communisme n'est qu'une forme exacerbée de dictature.

    Le principe même du communisme (la suppression de la notion de propriété privée) ne peut qu'engendrer une société basée sur la dépendance et le clientélisme. Il ne peut en être autrement tant que nous ne serons pas tous devenus des Vulcains. :cool:

    Tout être vivant pluricellulaire (même un chien ou un bigorneau) ne vit que pour les notions de confort et sécurité au travers de la possesion et de la territorialité. Un système allant à l'encontre de ça sera d'office alliénant des libertés individuelles et ne pourra se maintenir en place que par la force.

    Maintenant si les adeptes veulent appliquer les principes, libre à eux de laisser leur porte ouverte avec un écriteau 'Servez-vous' dans la pelouse. :-D
    sfor, 4 Septembre 2006
  2. Offline
    ImMorT4L Touriste
    Non, ils pronent leur idéaux haut et fort... Mais seulement en parole, dans les actes... C'est plus difficile :-s Ils sont bien trop à l'aise dans leur petit confort de capitaliste :-D
    ImMorT4L, 4 Septembre 2006
  3. Online
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    je remets en cause le livre cité... Je suis pas assez calé pour remettre en cause quoique ce soit.....par contre je ne suis pas non plus pour un certain determinisme
    Fist, 4 Septembre 2006
  4. Offline
    sfor Touriste
    Personne içi ne l'est mais ça ne nous empêche pas de donner notre avis. :gne:
    sfor, 4 Septembre 2006
  5. Offline
    [IrishSetter] /// LADA
    C'est bien le pbl de certains :-D
    Mais vous arretez pas je m'amuse comme un fou :gne:
    [IrishSetter], 4 Septembre 2006
  6. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Bon, fini ce sous-débat. Je dirais tout simplement que la socialisme est dérivé du communisme, qu'il en partage la couleur (rouge) et qu'il en partage même certaines idées (l'égalité de tous les individus). Aussi, ne décrit-on pas la France comme étant le plus communiste des pays socialistes ? C'est tout simplement parceque l'état est impliqué dans beaucoup d'entreprises.

    Le socialisme c'est juste une forme moins hard du communisme imaginé par quelqu'un qui s'est aperçu des défauts de ce dernier. Ensuite, l'idée à fais le tour dans une population majoritairement ouvrière et, paf, nous voici au moment présent avant avec une philosophie qui n'est pas adapté au monde moderne.
    Carambar, 5 Septembre 2006
  7. Offline
    L'égalité des individus n'est pas plus une valeur de gauche que de droite carambar...
    Scalozzzz, 5 Septembre 2006
  8. Offline
    BooSHTRoo ex membre
    sfor j'apprécie tes interventions mais pour toi la réussite de la nature humaine n'est que compétitions et vanités d'oû devraient découler la créativité ou l'opiniatreté.Les plus grands hommes qu'ont etudient ou que l'ont lit n'en ont eu que faire de la formation politique en place ou d'une soi disant compétition pour appliquer leur génie au service du peuple sans en attendre quoi que ce soit en retour.Et l'homme tel qu'il devrait etre ne se soucie pas de sa sécurité ou de son confort mais de celles des autres.
    BooSHTRoo, 5 Septembre 2006
  9. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Certes, elle n'est exprimée que dans une charte de l'ONU, mais le point de vue de l'individu a certainement été pris en compte dans l'élaboration de diverses philosophies qui se sont concrétisées sous forme politique. Si l'on devais résumer dérrière les ailes gauche et droites, la gauche pousserais vers une plus grande liberté tandis que la droite est plus orienté contrôle. Mais, depuis que le mur est tombé et que la guérre froide n'est plus, existe réellement une gauche et une droite bien distincte ?
    Carambar, 5 Septembre 2006
  10. Offline
    Non toi tu différencies libéraux et conservateurs... et non droite et gauche...
    Scalozzzz, 5 Septembre 2006
  11. Offline
    Carambar He once forgot how to cry
    Non, je m'aligne sur la dualité est-ouest / capitalisme-communisme qui existait avant. Quoiqu'il en soit débattre sur la rhétorique ne fais nullement avancer le débat. Comme je l'ai déjà dis, les distinctions politiques sont purement théoriques. Aujourd'hui il y a beaucoup de centrisme et les partis mélangent les idées gauchistes / droitistes selon leur gout.
    Carambar, 5 Septembre 2006
  12. Offline
    Alors justement le capitalisme est plus proche des libertés que le communisme qui lui est plus proche du controle... Je vois pas trop où tu veux en venir...
    Scalozzzz, 5 Septembre 2006
  13. Offline
    Paradis Obey, Buy, Consume
    La seule vraie liberté du capitalisme pure et dure, c'est la liberté du capital.
    Il n'est nul par question de liberté de l'homme, tu n'as pas de pognon tu n'as pas de droit, ça c'est le vrai capitalisme.

    Un des meilleurs passage du monde monderne contre le capitalisme sauvage c'est le syndicat des camionneurs au USA. Les employés ont été obligé de s'associer avec la mafia afin d'être suffisament fort pour contrer les patrons qui engageaient gaiement des gros bras et milice privée pour casser les grêves.
    C'est pas un passage glorieux de l'histoire américaine, mais c'est vraiment un bon cas d'école pour voir a quelle extrémité amène le capitalisme pure.
    Paradis, 5 Septembre 2006
  14. Offline
    Bingo Beer Addict
    Je dirais même plus : on confond trop souvent capitalisme et libéralisme.
    Le capitalisme, c'est la propriété privée des moyens de production.
    Le libéralisme (ce qui fait dire à scalozzz que le capitalisme est plus proche des libertés je suppose), c'est une économie non régulée par les états.
    Pas grand chose à voir donc.
    Bingo, 5 Septembre 2006
  15. Offline
    Il a parlé de l'opposition est/ouest... Dans cette opposition le capitalisme de l'ouest était bien entendu lié au libéralisme, tandis que ce n'est pas le cas du communisme de l'est...

    Il n'y a pas de place pour le libéralisme dans le communisme.
    Scalozzzz, 5 Septembre 2006
  16. Offline
    ImMorT4L Touriste
    Je me demande si un pays ne pourrait pas combiner les deux en séparant bien les partis ???

    Une partie du pays serait plus 'sociale' (Ouvrier - Employés) qui ferait corps et d'un autre côté totalement séparé, une partie plus libérale où c'est plus du chacun pour soi avec moins de charges sociales pour les Indépendants et les patrons... Chacun choisirait donc clairemement son camp et aurait les avantages qu'il souhaite.

    Je me demande si chacun n'y trouverait pas son compte, c'est bien possible avec des communautés... Pourquoi pas avec des idéologies ??? :-D
    ImMorT4L, 5 Septembre 2006
  17. Offline
    Bingo Beer Addict
    Qu'est ce que c'est que ces affirmations à l'emporte-pièce ?
    En Chine, dans les années 90, la production était communiste (les industries étant très majoritairement nationales) et et l'économie libérale.
    Le communisme c'est simplement la mise en commun des moyens de production. c.f. mon message précédent.

    En réponse à Immortal : ces idéologies s'excluent mutuellement.
    Le capitalisme veut étendre la propriété privée et le principe de plus value à tous les biens. Le communisme (dans ses acceptions les plus "pures") exclue simplement la cohabitation entre les systèmes. La révolution est mondiale ou vouée à l'échec.
    Bingo, 5 Septembre 2006
  18. Offline
    Mlle Jeanne Lobotomized Mind
    -4
    Mlle Jeanne, 5 Septembre 2006
  19. Offline
    Parle moi de la liberté d'association, de la liberté d'expression, etc en Chine s'il te plait...
    Scalozzzz, 5 Septembre 2006
  20. Offline
    La Poubelle Elite
    Comment pourrir un thread en le faisant partir à chaque fois dans tous les sens.

    Aprés la peine de mort, le racisme, le communisme et autre, la suite c'est quoi ?

    - une recette de gateau
    - est-ce qu'Amstrong a vraiment marché sur la lune
    - le pape et l'église
    - la vie dans l'espace

    ... ca va se savoir ...

    Si tes sujets sont toujours des sujets ... créent les ...
    La Poubelle, 6 Septembre 2006
Statut de la discussion:
Fermée.