Le nucléaire civil

Banshee

Maniaco-dépressif
mais on s'en fout de ça, car ce n'est pas la réalité. augmenter les réacteurs ne fera pas enterrer au fond de ton jardin les déchets.

C'est du bullshit et du non argument à deux balles
Quand je dis dans le jardin, c'est une expression... Ça me semblait évident. Chez moi on m'a demandé pour en enfuir á Court saint Etienne qui est pas loin (5 kms)
 

Banshee

Maniaco-dépressif
combien de morts dû à la pollution des centrales au charbon ?
Et? Je ne nie pas que le charbon fasse des morts. Je réponds juste au fait que l'incident de Fukushima n'en ai pas fait un seul.
 

NeoGeek

Elite
Ah bon ? J'aurais jamais pensé, tu as plus d'infos ? Merci :)
Pourquoi les centrales nucléaires ne répondent plus aux nouvelles normes de sécurité
Suite à l’entrée en vigueur de nouvelles normes, les réacteurs nucléaires belges doivent être capables de résister au crash d’un avion représentatif du trafic de Bierset, comme un Boeing 747. Or ce n’est aujourd’hui pas le cas. Des travaux sont nécessaires pour envisager une prolongation des réacteurs.



Dans la foulée, les régulateurs nucléaires européens réunis au sein du Wenra (l’Association des autorités de sûreté nucléaire des pays d’Europe de l’Ouest) ont arrêté, en septembre 2014, une série de nouvelles exigences visant à améliorer la sûreté des réacteurs existants. Ce texte devait ensuite être transposé en droit belge pour devenir contraignant. Ce qui a été fait le 28 février dernier, dans une sorte d’indifférence générale.

Cet arrêté royal, préparé par le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V), est pourtant lourd de conséquences. On y trouve une série de durcissements des règles de sûreté nucléaire pour les installations existantes. Des critères sont établis pour fixer comment un réacteur doit être capable de faire face à un phénomène naturel grave comme un séisme ou à un accident extrême. Cet arrêté impose également la réalisation d’études probabilistes pour chiffrer ce risque, et demande aux ingénieurs de démontrer, calcul à l’appui, que chaque réacteur belge est bien capable de résister à une combinaison de différentes « tuiles », même hautement improbables.
 

NeoGeek

Elite
Donc fatalement, Engie veut se barrer car il faut continuellement réinvestir des sommes colossales "pour mettre aux normes", ce qui pompe tout ses bénéfices en moyenne.

Et c'est pas rentable de construire de nouvelles centrales vu qu'il faut garantir un fonctionnement non-perturbée même dans les cas les plus improbables.

La fixation de l'aversion totale au risque dans les normes, c'est vraiment la victoire des écolos.
 

Gregoire

〰 🌞 〰
Un bombe nucléaire sur l'otan aussi
Rigolons bien, cependant un type esseulé dos au mur un peu cinglé qui voudrait marquer l'histoire quitte à encore plus détruire la Russie, un pétage de plomb en règle, quelque défenestration pr justifier des coupables & hop on repart comme en 40 :eek:

J'abuse très clairement pour démontrer le peu de risque à utiliser du nucléaire comme source primaire d'énergie, hormis les chutes de 747 :dead::proud:
 

Gregoire

〰 🌞 〰
t'as vu la distance et le nombre de pays entre l'Ukraine et nous?
Faut arrêter de boire là :eek:
J'en conviens bien :)
Bruxelles cependant, centre de l'EU qui impose de plus en plus de restrictions ... quid en cas de pétage de plomb russe & qu'il voudrait attaquer l'EU s'il se sent pousser des ailes chinoises ? Espérons la qualité Wish :eek:
 

Gregoire

〰 🌞 〰
Donc fatalement, Engie veut se barrer car il faut continuellement réinvestir des sommes colossales "pour mettre aux normes", ce qui pompe tout ses bénéfices en moyenne.

Et c'est pas rentable de construire de nouvelles centrales vu qu'il faut garantir un fonctionnement non-perturbée même dans les cas les plus improbables.

La fixation de l'aversion totale au risque dans les normes, c'est vraiment la victoire des écolos.
+ les gouvernements successifs qui les envoie chier dans tous les sens pour ensuite revenir la queue entre les jambes & signer un (pré-)accord le 39 décembre 2022 :love:

Curieux de voir à quelle sauce le gouvernement belge va être mangé, ie nous également alors qu'on aurait déjà pu dédier du pognon pour des centrales SMR ou autres, non on préfère continuer TGV pour s'occuper du plus important : préparer la séparation communautaire en 24-25, rien à faire d'assurer la sécurité de l'approvisionnement énergétique de la Belgique sur le long terme.
C'est triste alors qu'on retrouve toudi les même qui suivent le courant depuis un long terme. Depuis les RS on voit également que certains politiques sont très ... cons bêtes. Peu importe leur niveau (bourg/dép/sénat/président parti) & c'est encensé par la connerie populaire :gne::beuh:

#dépîté

-edit-
Quand est-ce qu'elle dégage TVDS ? Au budget, De Croo a viré plus vite pr moins que ça, lui qui apparaît en sauveur de rien du tout :rolleyes:
 
Dernière édition:
1er
OP
StarflaM

StarflaM

Elite
World is healing:

 

eyeless

The Gunslinger

on est pas sorti de l'auberge..
Je ne suis pas étonné. Essayer de raisonner avec Écolo, c'est comme essayer de raisonner avec des religieux fondamentalistes.
Que du dogme, pas de réflexion.
 

Charkzul

Kazem
La bonne nouvelle c'est que dès 2024 ils vont retourner au fond du trou d'où ils n'auraient jamais du sortir.
J'espère ... rien n'est sur avec les débiles qui ont toujours accès au droit de vote ...
 

Suntheran

Fléau des Hordes Mongoles magnolia1234BypassPaywal
Il y a plus de détails dans cet article du Soir:


"

Est-ce qu’Ecolo a digéré la « couleuvre » de cette prolongation ?

J.-M.N. Nous réfutons la manière dont vous posez la question. On n’est plus dans les années 80. L’ADN d’Ecolo n’est plus « Nucléaire, non merci ! ». L’ADN des années 2000, c’est « Renouvelable, yes we can ».

Rajae Maouane Cela a été approuvé par le vote de l’assemblée générale du Manifeste d’Ecolo en 2013, il y a dix ans.

Mais vous étiez quand même partisan du plan A, la sortie complète en 2025 telle que prévue par la loi de 2003 portée par Ecolo ?

J.-M.N. L’accord de gouvernement prévoyait deux possibilités : le maintien de la loi telle quelle, ou la prolongation de 2 GW. Comment avait-on prévu de choisir entre les deux ? L’accord de gouvernement le disait aussi : en fonction du prix et de la sécurité d’approvisionnement. Jusqu’à fin décembre 2021, tous les rapports officiels disaient que le plan A était non seulement possible, mais que c’était aussi le moins cher et le plus sûr en matière de sécurité d’approvisionnement. Puis il y a eu l’invasion de l’Ukraine, et je me suis exprimé d’initiative en mars, en disant que dans ces conditions, il y avait une perturbation complète du schéma et que le plan B devenait la meilleure réponse à l’accord de gouvernement. Tout était dans l’accord !

La loi de 2003 donnait une vision stratégique de sortie du nucléaire…

R.M. Cela reste le cas. Mais je fais partie de cette nouvelle génération écologiste pour laquelle il n’y a plus ce tabou sur le nucléaire. Aujourd’hui, on est largement au-delà de ça. Dans les contacts que j’ai avec les militants, il n’y en a pas un qui me parle de ça.

Le nucléaire n’est plus tabou pour Ecolo… au point de prolonger la durée de vie d’autres réacteurs, comme le MR le réclame ?

J.-M.N. L’accord porte sur deux réacteurs pendant dix ans. C’est suffisant pour la phase de transition vers le tout renouvelable. Le nucléaire n’est pas une énergie renouvelable. Il n’y a toujours pas de solution sur le traitement des déchets.

R.M. Le MR peut penser que deux réacteurs, ce n’est pas suffisant. Nous considérons que c’est ce qui est fait sur le renouvelable qui n’est pas suffisant, et que nous devons encore accélérer."

C'est vraiment des malades
 
  • Grrr
Les réactions: THiBOo

eyeless

The Gunslinger
Il y a plus de détails dans cet article du Soir:


"

Est-ce qu’Ecolo a digéré la « couleuvre » de cette prolongation ?

J.-M.N. Nous réfutons la manière dont vous posez la question. On n’est plus dans les années 80. L’ADN d’Ecolo n’est plus « Nucléaire, non merci ! ». L’ADN des années 2000, c’est « Renouvelable, yes we can ».

Rajae Maouane Cela a été approuvé par le vote de l’assemblée générale du Manifeste d’Ecolo en 2013, il y a dix ans.

Mais vous étiez quand même partisan du plan A, la sortie complète en 2025 telle que prévue par la loi de 2003 portée par Ecolo ?

J.-M.N. L’accord de gouvernement prévoyait deux possibilités : le maintien de la loi telle quelle, ou la prolongation de 2 GW. Comment avait-on prévu de choisir entre les deux ? L’accord de gouvernement le disait aussi : en fonction du prix et de la sécurité d’approvisionnement. Jusqu’à fin décembre 2021, tous les rapports officiels disaient que le plan A était non seulement possible, mais que c’était aussi le moins cher et le plus sûr en matière de sécurité d’approvisionnement. Puis il y a eu l’invasion de l’Ukraine, et je me suis exprimé d’initiative en mars, en disant que dans ces conditions, il y avait une perturbation complète du schéma et que le plan B devenait la meilleure réponse à l’accord de gouvernement. Tout était dans l’accord !

La loi de 2003 donnait une vision stratégique de sortie du nucléaire…

R.M. Cela reste le cas. Mais je fais partie de cette nouvelle génération écologiste pour laquelle il n’y a plus ce tabou sur le nucléaire. Aujourd’hui, on est largement au-delà de ça. Dans les contacts que j’ai avec les militants, il n’y en a pas un qui me parle de ça.

Le nucléaire n’est plus tabou pour Ecolo… au point de prolonger la durée de vie d’autres réacteurs, comme le MR le réclame ?

J.-M.N. L’accord porte sur deux réacteurs pendant dix ans. C’est suffisant pour la phase de transition vers le tout renouvelable. Le nucléaire n’est pas une énergie renouvelable. Il n’y a toujours pas de solution sur le traitement des déchets.

R.M. Le MR peut penser que deux réacteurs, ce n’est pas suffisant. Nous considérons que c’est ce qui est fait sur le renouvelable qui n’est pas suffisant, et que nous devons encore accélérer."

C'est vraiment des malades

Ils n'ont toujours rien compris à la réalité des faits. C'est désolant.

Et ils entretiennent le mensonge, comme d'habitude: quand ils disent que l'ADN d'Ecolo n'est plus "le nucléaire non merci" comme dans les années 80, c'est ridicule.

Cette klèt de Gilkinet déclarait encore il y a à peine quelques mois que le nucléaire était "une chimère du passé" et qu'il ne voulait pas en discuter.
 

THiBOo

Elite
Il y a plus de détails dans cet article du Soir:


"

Est-ce qu’Ecolo a digéré la « couleuvre » de cette prolongation ?

J.-M.N. Nous réfutons la manière dont vous posez la question. On n’est plus dans les années 80. L’ADN d’Ecolo n’est plus « Nucléaire, non merci ! ». L’ADN des années 2000, c’est « Renouvelable, yes we can ».

Rajae Maouane Cela a été approuvé par le vote de l’assemblée générale du Manifeste d’Ecolo en 2013, il y a dix ans.

Mais vous étiez quand même partisan du plan A, la sortie complète en 2025 telle que prévue par la loi de 2003 portée par Ecolo ?

J.-M.N. L’accord de gouvernement prévoyait deux possibilités : le maintien de la loi telle quelle, ou la prolongation de 2 GW. Comment avait-on prévu de choisir entre les deux ? L’accord de gouvernement le disait aussi : en fonction du prix et de la sécurité d’approvisionnement. Jusqu’à fin décembre 2021, tous les rapports officiels disaient que le plan A était non seulement possible, mais que c’était aussi le moins cher et le plus sûr en matière de sécurité d’approvisionnement. Puis il y a eu l’invasion de l’Ukraine, et je me suis exprimé d’initiative en mars, en disant que dans ces conditions, il y avait une perturbation complète du schéma et que le plan B devenait la meilleure réponse à l’accord de gouvernement. Tout était dans l’accord !

La loi de 2003 donnait une vision stratégique de sortie du nucléaire…

R.M. Cela reste le cas. Mais je fais partie de cette nouvelle génération écologiste pour laquelle il n’y a plus ce tabou sur le nucléaire. Aujourd’hui, on est largement au-delà de ça. Dans les contacts que j’ai avec les militants, il n’y en a pas un qui me parle de ça.

Le nucléaire n’est plus tabou pour Ecolo… au point de prolonger la durée de vie d’autres réacteurs, comme le MR le réclame ?

J.-M.N. L’accord porte sur deux réacteurs pendant dix ans. C’est suffisant pour la phase de transition vers le tout renouvelable. Le nucléaire n’est pas une énergie renouvelable. Il n’y a toujours pas de solution sur le traitement des déchets.

R.M. Le MR peut penser que deux réacteurs, ce n’est pas suffisant. Nous considérons que c’est ce qui est fait sur le renouvelable qui n’est pas suffisant, et que nous devons encore accélérer."

C'est vraiment des malades
Virez les bordel
 

Gregoire

〰 🌞 〰

eyeless

The Gunslinger
Il n'y avait juste pas de plan B en fait, l'histoire de la feuille A4 c'est incroyable.



De Croo & TDVS sont en train de foutre encore plus en l'air le pays, main dans la main, tout en sourire & grassement payé pour filer à l'Europe ensuite ? :baille:
Quelle bande d'irresponsables.

Ces jeux politiques, c'est à vomir. Tout ça en contradiction totale avec l'intérêt du citoyen et de l'écologie même (privilégier le gaz au nucléaire, quelle idiotie).
 

pyngu

Cheveu dans la soupe

Je n'ai pas la possibilité de tout lire sur le téléphone (et je n'ai pas envie d'installer un Addon) mais ça semble intéressant d'avoir un avis contradictoire.

Par contre cette notion de manque de "pilotabilite" des centrales en France est peut-être une information qui explique une certaine réticence de quelques politiques qui ne retiendraient que ce qu'ils veulent.
 
Haut