Le rêve américain? Un mythe

Discussion dans 'Actualité' créé par zoheir, 11 Décembre 2012.

  1. Offline
    Atlantiste Elite
    L'argent payé par ses parents aux impots sont d'office soustrait de son héritage, de toute manière l'argument est fallacieux, alors je suis aussi d'accord de payer les études si par après on ne me demande pas de payer d'impot pour financer l'enseignement...
    Atlantiste, 31 Décembre 2012
  2. Offline
    Atlantiste Elite
    La flat ta est inclus dans l'impot négatf mais le contraire n'est pas obligatoire... Qd à l'impot négatif je l'ai bien compris mais le pense inapplicable, sauf de manière limitée mais pas de manière à créer une allocation universelle...
    Atlantiste, 31 Décembre 2012
  3. Offline
    xayz haaaaan -_'
    wai 'fin j'y connais rien dans vos trucs, mais le systéme americain il me fait + flipper qu'autre chose : D
    Quand t'as un cancer là bas, tu vends ta maison?..

    Et si t'as 2 enfants, va y pour assumer les écoles :'/
    on est pas si mal loti en belgique...
    xayz, 31 Décembre 2012
  4. Offline
    Samcai Noir à lunettes
    C'est justement reprendre l'analyse à la base plutôt que de rester enfermer dans un système de cases qu'il est de plus en plus difficile d'objectiver...

    C'est pour moi déterminer le plus simplement du monde ceux qui disposent de façon individuelle des moyens de vivre, et ceux qui pour atteindre ce seuil ont besoin de la solidarité des autres.
    Samcai, 31 Décembre 2012
  5. Offline
    koraz Tiède
    Et et à quoi amène cette analyse?

    StarflaM,

    Intéressant mais comment payer les 800 euros si les gens décide de travailler pour 200 euros (et donc 1 000 euros?)
    koraz, 31 Décembre 2012
  6. Offline
    Vulture Coach K
    Non je ne paie pas mes études. Je paie mon loyer et mes extras.
    Mais je ne verrai aucun inconvénient à payer mes études moi-même, même si c'était plus cher qu'aujourd'hui (ex: les études aux USA, Angleterre...) avec un crédit. Enseignement de meilleur qualité et pas de touristes en 1e qui coutent une fortune à l'Etat...

    Pour le temps, facile: un gsm ou ordi... ça prend pas + de 2 min et en blocus un pause entre chaque page :-D

    Et oui je veux partir, mais je n'ai pas dit que je ne reviendrai pas. Je pars quelques années après mes études afin d'acquérir de l'expérience, et je reviens plus tard.

    C'est certain qu'ils ont pas mal de défauts... beaucoup de choses doivent être améliorées.
    Mais chez nous notre système social dépasse l'entendement.
    Vulture, 31 Décembre 2012
  7. Offline
    koraz Tiède
    Tu verrais bien mais en attendant ce n'est pas le cas.

    Honnêtement, restes bien ou tu partiras tu pourras devenir millionnaire, en belgique c'est impossible :D . D'ailleurs, c'est tellement un mauvais pays qu’énormément de grosses fortunes quitte la France pour venir en Belgique
    koraz, 31 Décembre 2012
  8. Offline
    Atlantiste Elite
    La solidarité sans contrepartie? Donc assurer à des gens qui ne travaillent pas le même niveau de vie que ceux des gens qui travaillent et ce payer par l'impôt de tous ? Mais ce serait pas le système belge du chomage à vie que tu décris la?
    Atlantiste, 31 Décembre 2012
  9. Offline
    Atlantiste Elite
    Quitter la Belgique c'est loin d'etre impossible et si après t'etre cassé le cul 4 ou 5 ans à l'université tu refuses de bosser à moins de 2k net/mois c'est la seule solution... Revenir par contre je doute, perdre un tiers ou la moitié de son salaire ca semble compliqué.
    Atlantiste, 31 Décembre 2012
  10. Offline
    Vulture Coach K
    Ils viennent en Belgique... fortune faite.
    En Belgique on peut bien vivre oui... mais avant d'avoir une fortune tu peux y aller hein ;)
    Trop petit marché, trop de bâtons dans les roues...
    Vulture, 31 Décembre 2012
  11. Offline
    StarflaM Elite

    Comme pour les alloc' et diverses aides actuelles;

    Avec les impôts des personnes physiques et des sociétés qui auront de bien plus gros bénefs car il y aura une baisse de la masse salariales (salaires et contributions patronales réduites).

    Mais également avec l'économie réalisée dans les dépenses de l'Etat qui peut grâce à une gestion ultra simplifiée (automatisable quasiment) de l'impôt négatif, réduire tout la bureaucratie gargantuesque des dizaines (centaines) d'institutions parternalistes (infantilisantes??).
    StarflaM, 31 Décembre 2012
  12. Offline
    Ochinko Jedi
    Si le salaire est la seule chose qui compte dans ta vie, oui. Sinon, c'est fort envisageable pour d'autres raisons.
    Ochinko, 31 Décembre 2012
  13. Offline
    koraz Tiède
    Intéressant concept et à creuser plus ;)
    koraz, 31 Décembre 2012
  14. Offline
    Atlantiste Elite
    Le salaire non, le niveau de vie oui...
    Le vraie luxe n'est pas d'etre riche, le vrai luxe c'est de ne pas compter (selon moi)


    On dépense en fonction de ce que l'on a dans sa poche et qd on a pris l'habitude d'un certains niveau de vie c'est difficile de réduire... Après si tu as bien investi ou si tu changes pour une région ou le cout de la vie est sensiblement moins cher c'est jouable.

    La vie de couple est pas tjs facile tous les jours par exemple, si il y a en plus des problèmes financiers ca peut devenir l'enfer.
    Atlantiste, 31 Décembre 2012
  15. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    Où est l'égalité entre une personne qui est depuis plus d'un an au chomage et qui sait pas mettre un Euro de côté car bouffe+loyer et celle qui a sacrifié sur ses dépenses consuméristes et par sur le manger et boire, et était capables de mettre 1.000 sous de côté?
    L'épargne, un sacrifice, mais un levier dont tous ne peuvent pas mettre en oeuvre.
    Ou alors le chomeur doit partir en négatif et aller s'endetter à la banque juste pour avoir une chance égale aux autres pour postuler à un emploi?
    C'est ça l'égalité des chances. Avoir les mêmes moyens de concourir.

    Pourquoi celui qui est né de parents qui n'ont pas laissés un sous de côté doit subir un choix qui n'est pas le sien? Déjà qu'on ne choisit pas ses parents.
    Noex, 31 Décembre 2012
  16. Offline
    Ochinko Jedi
    Oui, enfin les deux sont liés (niveau de vie et salaire). Il y a d'autres mesures, comme la "qualité de vie" qui sont à considérer aussi, et elles ne prennent pas uniquement l'aspect financier en compte. La proximité de la famille, l'accès à la culture, le filet social, ou encore simplement la langue. Ce sont des quelques exemples d'aspects qui peuvent compter également (plus ou moins suivant les personnes). Perso j'ai fait le chemin inverse pour diverses raisons, mais si j'avais juste considéré l'aspect financier, je serais resté aux USA (et pourtant j'étais sous-payé pour mon diplome).

    Personnellement je peux tout à fait comprendre que les gens veuillent émigrer aux USA (j'y ai vécu 4 ans), mais je crois qu'on se fout le doigt dans l'oeil en pensant que tout va mieux là-bas. Certains aspects sont mieux ici, d'autres chez eux. Et je peux comprendre que quelqu'un avec tes idées politiques s'y sentirait mieux, même si les Libertariens sont encore loin d'avoir réellement accès au pouvoir aux USA avec leur système à deux partis.
    Ochinko, 31 Décembre 2012
  17. Offline
    StarflaM Elite
    Oui ce qui n'était peut-être pas clairement énoncé, c'est que dans le cas de l’impôt négatif, c'est la seule intervention que l'Etat donnera au citoyen. Tout le reste (et la majorité de ses fonctionnaires, alléluia) passe à la trappe. Fini l'assistanat et une bonne partie des usines à gaz administratives.

    Il n'est plus question d'attendre d'autres aides de l'Etat, sauf réserve vis à vis des accidentés de la vie et d'une enveloppe éducation par enfants (ou pas?).

    Ca peut parraitre radical, mais de cette sorte on optimisera les ressources par rapport aux besoins (le principe fondamental de l'Economie), les gens se démèneront pour leurs intérêts personnels et du coup pour le bien commun thx to la main invisible.
    StarflaM, 31 Décembre 2012
  18. Offline
    Noex La peur est le chemin vers le côté obscur.
    La famille, l'amour? mais ça justifie pas un retour en Belgique définitif ou sinon pour finir sa vie dans son pays .
    Noex, 31 Décembre 2012
  19. Offline
    Ochinko Jedi
    Tu ne penses pas que ca dépend des envies de chacun? Perso je parle en connaissance de cause, et toi?
    Ochinko, 31 Décembre 2012
  20. Offline
    Atlantiste Elite
    Je suis d'accord mais si tu vivais à NYC, rien que la différence de loyer entre NYC et la Belgique compense une partie de ta perte financière je suppose...

    Clairement rien n'est parfait nul part mais la Belgique prend pas le bon chemin selon moi, la France elle est déjà morte... perso je me vois pas partir plusieurs années aux US vu l'éloignement avec justement la famille, les amis, etc mais en restant en Europe ca change tout de ce point de vue la...
    Atlantiste, 31 Décembre 2012