Monsanto & CO.

Discussion dans 'Actualité' créé par teks, 27 Mai 2013.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Comme tu l'as dit, c'est beaucoup plus de croyance que de science qui est impliquée dans la situation.

    Tiens, à ce sujet, quelle est ta position sur le réchauffement climatique? (c'est un peu HS donc tu peux me répondre par MP si tu préfères pas polluer le topic avec ça, qui n'a, fait remarquable, pas dévié en 15 pages)
    Akabane, 1 Juin 2013
  2. Offline
    "Je n'y connais rien mais je sais quand même mieux que vous"

    :arrow: absurdité absolue.
    canard_, 1 Juin 2013
  3. Offline
    Ochinko Jedi
    Je ne vois pas de raison de ne pas me ranger derrière le consensus scientifique actuel. Je n'ai pas de position personnelle particulière vu que je n'ai pas étudié la géographie ou la climatologie.

    Mais bon, ne parlons pas de cela ici, même si cela risque d'influencer l'agriculture dans les années et décennies à venir.
    Ochinko, 1 Juin 2013
  4. Offline
    koraz Tiède
    Faut regarder les faits... On les connait les "experts" dans toutes les matières... L'Histoire nous montre que les experts ne sont pas fiables...
    koraz, 1 Juin 2013
  5. Offline
    Ok, donc vos craintes basées sur du vides sont plus fiables.

    Juste pour rester sur cette façon de penser. Qu'est-ce qui, selon vous, pourrait être dangereux dans les ondes wifi, sachant qu'intrinsèquement, elles sont identiques à plein d'autres ondes existantes et que, comparativement, elles sont bien plus énergétiques que les ondes radio, et bien moins que la lumière visible?
    canard_, 1 Juin 2013
  6. Offline
    koraz Tiède
    http://www.rue89.com/rue89-planete/...-la-sante-humaine-letude-qui-le-prouve-235484

    Pour le wifi, une étude des étudiants danois montrent, par exemple, que du cresson ne se développe pas au contact d'ondes wifi.

    Le problème n'est pas de savoir si c'est bon ou pas, le problème est de l'IMPOSER à ceux qui n'en veulent pas.

    Le problème c'est que nous n'avons absolument pas le recule pour savoir si c'est toxique ou pas, pour l'imposer (souvent de force par les lobby) à toute la population.

    Que ce soit pour les OGM, le clonage d'animaux, le wifi, les ondes gsm...

    Et encore une fois, on connait les résultats lorsqu'on suit l'avis des "experts"...

    D'ailleurs ça me fait penser à l'UE qui vient de ré-autoriser les farines animales après le scandale de la vache folle il y a quelques années...

    Pareil pour les OGM, l'UE interdit d'imposer l'étiquetage adéquat...
    "On gère" :D
    koraz, 1 Juin 2013
  7. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Si je comprends bien ce qui ressort de l'étude (pdf original trouvable ici : http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/document/2012/09/fct_seralini-al.pdf) :

    - Les souris (poids de l'ordre de 50g pour cette espèce, durée de vie normale de 2 à 3 ans) avaient des tumeurs plus grosses plus rapidement.

    - La quasi totalité des tumeurs contractées par les femelles (93%) sont des adénomes, fibroadénomes et carcinomes qui ont atteint les mamelles. L'apparition d'un cancer aux mamelles est dépendant de la quantité d'oestrogènes qui circule.

    - Les souris buvaient et mangeaient du maïs GM traité au RoundUp et buvaient de l'eau contenant du RoundUp (mais les effets obtenus ont été les mêmes même si le maïs n'était pas traité au RoundUp ; l'alimentation des souris était composée d'1/9 de maïs GM ou de 2/9 ou d'1/3, et les mêmes effets sont obtenus quelle que soit la proportion, ce qui suggère que les effets sont les mêmes à partir d'un certain palier)

    - Le glyphosate du RoundUp bloque l'aromatase chez les végétaux, mais il semblerait qu'il le fasse aussi chez les souris, cela expliquerait la raison pour laquelle elles meurent de tumeurs mammaires (ou étaient euthanasiées pour leur éviter des souffrances inutiles, ces cancers atteignant jusqu'à 1/3 du poids de l'animal et empêchaient les fonctions respiratoires et digestives), étant donné que peu d'aromatase = peu d'oestrogènes

    - Chez les souris mâles, la cause de décès principale était une insuffisance rénale et/ou hépatique. Ils ne s'avancent pas trop sur les causes exactes, mais apparemment un stress oxydatif trop élevé, venant du fait que les acides caféique et férulique (antioxydants puissants) sont présents en quantités fortement diminuées dans le corps des souris, serait la cause d'une usure rénale et hépatique prématurée (partiellement réversible)

    - Il est tout à fait possible que d'autres substances présentes, inconnues, soient la cause de ces effets (en tout ou en partie, il est nécessaire de pousser les recherches plus loin)

    - Rien ne dit que les effets sont transposables aux humains à ce que j'ai pu lire

    Voilà, j'ai essayé de traduire et résumer les résultats de l'étude, je suis pas 100% certain de ça cela dit donc si qqun d'autre la lit pourrait confirmer/infirmer ce serait bien :)
    Akabane, 1 Juin 2013
  8. Offline
    Tout à fait d'accord.


    Akabane, je pense que c'est test même si ils ne présente rien de concret indique qu'il n'est franchement pas conseillé de foutre du round up dans son verre d'eau ...
    Kaporal_, 1 Juin 2013
  9. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Deux trois gouttes dans un verre d'eau pour un humain ça n'a aucun effet. L'effet potentiel vient a) d'un usage à long terme et b) d'une dose plus forte.
    Pour info, une souris de labo c'est 50 malheureux grammes. Un homme moyen en Belgique pèse quoi, 70kg? C'est 1400x plus lourd, sans parler de notre métabolisme plus efficace.

    Qu'est-ce que tu entends par contre par "ils ne présentent rien de concret" ?
    Akabane, 1 Juin 2013
  10. Offline
    koraz Tiède
    Bah, il suffit de lire l'étiquette derrière "toxique". On t'en fou 10 tonnes au cm2, tout crève MAIS ce n'est pas toxique :)
    koraz, 1 Juin 2013
  11. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Trois litres par hectare, à une concentration commerciale de 450g de glyphosate/litre, pour un total de 1350g/hectare ou 0,135g/m², en fait. Qd tu vois les camions occupés à faire de l'épandage, c'est en majorité de l'eau, y'a vraiment pas grand chose dedans. C'est beaucoup d'eau avec un peu de RoundUp dedans (pour les champs contenant des OGM vendus par Monsanto).

    L'effet biologique recherché par l'épandage de RoundUp n'est pas possible chez les humains car il empêche de fabriquer des molécules essentielles que nous ne savons pas fabriquer de toutes façons.
    Akabane, 1 Juin 2013
  12. Offline
    koraz Tiède
    On devrait dire ça aux agriculteurs qui mettent des masques pour se protéger. Je t'invite, également, à prendre une douche quand ils "nourrissent" les plantes mdr.
    koraz, 1 Juin 2013
  13. Online
    Akabane The Chemical Stig
    Je vois que ça sert à rien d'en discuter plus avant, étant donné que tu sembles vouloir tourner tout ce qui est scientifique au ridicule...
    Akabane, 1 Juin 2013
  14. Offline
    Durango Six-Roses Jack
    L'étude sur les OGM de Séralini est quand même douteuse, et critiquée de toute part, même par des scientifiques qui se déclarent mitigés sur l'utilisation des ogms dans l'alimentation (Ils ne sont sans doute pas majoritaire mais ils existent :D)

    D'après ce que j'ai pu lire et entendre, les conclusions qu'il tire ne sont pas forcément imputable de ses observations (en clair, il extrapole et dis des choses que ses résultats ne permettent pas de dire), et son protocole est mal construit (souche inappropriées, contrôle douteux ou rigueur scientifique à la ramasse). Mais bon, je ne fait ici que rapporter l'avis de prof et de chercheurs, donc je ne connais pas tous les détails et je ne voudrais pas trop m'avancer.

    Ce que je sais aussi c'est que de gros organismes ont aussi déclaré l'étude scientifiquement invalide après coup, mais bon... ...Bizarrement ça a moins d'impact parce que les gens se disent que ces organismes ont été acheté ou sont a la solde des multinationale, toussa.

    Cela dit, quand je vois que même des chercheurs indépendant pourtant pas forcément pro-OGM disent que l'étude est bidon, ça laisse surtout à penser que le gars à réussi son coup médiatique énorme en abusant de l'"argument d'autorité" que lui conférait son status.
    Durango, 1 Juin 2013
  15. Online
    Akabane The Chemical Stig
    J'allais justement demander également si cette étude avait été critiquée ou non pour sa rigueur. Tu as vu ça où exactement?

    Les résultats me semblaient assez peu crédibles cela dit, étant donné que nourrir des rats de labo pendant qq mois (à partir de 4 mois d'après eux) avec 11% du maïs gm, pouvait avoir des conséquences délétères, or ça aurait été remarqué depuis longtemps je pense.
    Aussi qd j'ai vu que Corinne Lepage était impliquée là-dedans ça a aussi donné un grand coup dans la crédibilité de l'étude, car ils ont beau faire comme si c'était mission impossible de faire une étude sérieuse sur le sujet, les chercheurs qui ont travaillé dessus restent dépendants de ceux qui financent, et vu l'orientation justement de ceux qui ont filé les 3,2M€ pour l'étude, le résultat est pas étonnant.
    Akabane, 1 Juin 2013
  16. Offline
    MacEugene POUICbuster
    Tu mets 10 tonnes par cm² de n'importe quoi et tout va crever de toute façon. :[] L'eau aussi c'est toxique à très fortes doses.
    MacEugene, 1 Juin 2013
  17. Offline
    koraz Tiède
    Ca me fait marrer, de tous les côté les études sont critiquées. Qu'elle soient pour ou contre les OGM et en attendant, on vous en vend sans vous prevenir que vous mangez ce genre de m...
    koraz, 1 Juin 2013
  18. Offline
    MacEugene POUICbuster
    L'Histoire nous montre que les chasseurs de sorcières non plus ne sont pas fiable. :oops:
    MacEugene, 1 Juin 2013
  19. Online
    Akabane The Chemical Stig
    C'est normal, ça vient du fait que chaque scientifique a, en règle générale, un avis sur ce que ses recherches vont donner, ou décide de faire une étude en ayant un but précis (par exemple montrer que les OGM sont dangereux).
    La nature humaine fait qu'au lieu d'observer une rigueur scientifique totale, il y a une tendance à utiliser un protocole expérimental fait pour donner le résultat escompté, et ils "trichent" donc un peu.
    Mais lorsque ces études sont soumises à d'autres scientifiques du milieu, ils la lisent avec un regard froid et impartial, ce qui permet de dire que l'étude est partiale pour l'une ou l'autre raison, et ça invalide in fine les conclusions qui ont été tirées.

    C'est cependant pas toujours le cas, y'a tout de même un gros gros nombre d'études sur lesquelles y'a pas grand chose à dire.
    Akabane, 1 Juin 2013
  20. Offline
    teks Elite
    Ils ne sont pas différents des autres, mais comme tu le dis, c'est sensible car on touche à la bouffe et à l'environnement.
    Les grosse mutli du pétrole aussi s'en sont pris plein la gueule...
    teks, 1 Juin 2013
Statut de la discussion:
Fermée.