Leterme insulte les francophones dans "Libé"

Discussion dans 'Actualité' créé par Ochinko, 18 Août 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    shqrku romy
    nan mais facon, c'est de la connerie cette idée de Flandre indépendante :pfiou:

    En politique c'est vraiment : y a pas de problème on créée le problème et ensuite, on dit qu'on va résoudre la problème.

    Dans ce cas là on créée le problème du francophone, puis on dit qu'on va résoudre la problème, et les gens sont 'con'tents.

    En clair, on créée de la haine, de la peur, et ça marche.
    shqrku, 18 Août 2006
  2. Offline
    Carte@Puce Touriste
    Ouais, comme ça, le peuple n'aurait rien eu à dire :cool: On n'en serait as là, en effet... D'ailleurs, pour ce qu'il a dit, Leterme aurait été lapidé sur la place publique ou alors écartelé après avoir été pendu à la grande vergue :-D ...
    Carte@Puce, 18 Août 2006
  3. Offline
    [Gooniesbr@D] Come on Sporting
    tu tient le m^me discours qu'eux alors tu vaut pas mieux qu'eux

    :pfrt:
    [Gooniesbr@D], 18 Août 2006
  4. Offline
    Zaene *
    Oui.

    Elle y est obligée par sa propre constitution, elle ne peut en aucuns cas refuser a un peuple officiellement francophone son rattachement a "la mére patrie", la France donc. La seule chose qu'elle pourrait faire c'est nous demander de ne pas demander ... ça parait bizarre mais c'est précisement ce qui c'est passer en 1889 ou ce rattachement était prévu mais aurait déclencher une guerre avec l'allemagne et l'Angleterre, la Belgique étant a l'epoque un noeud de communication particuliérement stratégique.

    Cette obligation n'est valable QUE pour la France, donc inutile d'ironiser bêtement avec les autres pays ou entités.



    La Flandre "peut" survivre seule, tout comme la wallonie d'ailleurs, tout simplement parce que cette terre est la et on ne va pas en faire un grand trou suite a un désastre économique. C'est dire le contraire qui est "imbécile"

    Ce qui s'en ressentirait par contre trés violement, c'est la qualité de vie, et ce dans tous les cas de figures, mais si la wallonie, justement pourrait toujours recourir a ce rattachement avec la france en cas de dégringolade, la flandre, elle n'aurait aucun recours d'urgence.

    Maintenant ne vous méprenez pas, je ne crois pas qu'a part quelques saisi extrémistes, les politique flammand desire réellement la fin de la Belgique, c'est simplement une lutte de pouvoir et d'influence afin de conservé leurs avantages. Pour cela ils jouent avec le feu car une opinion publique peut s'emballer et provoquer des changements qui n'auraient du rester que des éventualité "menaçantes" qui plus est la mentalité en wallonie commence également a ce reveiller et je-ne-sait-plus-qui a dit en parlant de nous : "Le wallon est d'un caractére bovin ! Vous pouvez l'ennuyer longtemps avant de le mettre en colére, mais quand vous y serez arrivé, surtout ne restez pas dans l'enclos !".

    Or j'ai lu il n'y a pas longtemps un ou deux ouvrages dont "le siege de Bruxelles" et le moins qu'on puisse dire c'est que les intellectuels, meme flammand, surtout flammands, sont unanimes sur le fait que sans wallonie ce sera la débandade (au sens propre) et pire c'est que si les choses devaient dégénérés en affrontements quels qu'ils soient la flandre seraient non seulement ecrasée mais également mise au banc de l'europe et des nations.

    Le jeux flammingant est donc non seulement parfaitement minable et ingrat mais également trés dangereux pour la population flammande elle meme.



    ps :
    Je te remercie, surtout venant de toi, c'est ... inattendu. :)
    Zaene, 18 Août 2006
  5. Offline
    shqrku romy
    :-D En économie, le premier truc qu'on t'apprend c'est, un besoin n'existe pas ? créée le. Pour la politique, c'est exactement pareil.
    shqrku, 18 Août 2006
  6. Offline
    Carte@Puce Touriste
    Je répondais au post précédent sur la monarchie...

    Mais je suis assez d'accord avec ton concept :p
    Carte@Puce, 18 Août 2006
  7. Offline
    Lambic ex membre
    ENFIN !!!

    Je crois que cette fois, on a compris... c'est du ping-pong !!!

    Cette frontière linguistique, ces facilités, ces régions et communautés n'ont jamais été que le début de la fin de la Belgique !!!

    Encore une fois, ce sont nos dirigeants francophones au pouvoir à l'époque qui se sont fait bernés !!! Ils n'y ont probablement vu que leur portefeuille et la possibilité de devenir ministre plus facilement...
    Lambic, 18 Août 2006
  8. Offline
    Carte@Puce Touriste
    Heu, ne falcifions pas l'histoire, de grâce... Nos dirigeants étaient débiles à l'époque certes mais bien plus qu'on ne le croit... Parce qu'ils ne se sont pas fait bernés... C'sont eux qui ont cru berner. En effet, la régionalisation est une revendication WALLONNE! Comme ça commençait à sentir l'oignon au niveau de l'économie, les politiques de l'époques se sont dit que le problème serait règlé si les politiques économiques pouvaient être autonomes... Ca aurait pu marcher. Mais, comme en Wallonnie, il y a le PS (mais ça, c'est aussi un autre débat :-D )!
    Carte@Puce, 18 Août 2006
  9. Offline
    0megear CHAROGNARD
    Au fait j'ai une petite question : si les francophones se ratachent à la france est-ce que la monarchie sera abolie et remplacée par la république où nous serions tous sous la présidence française ?
    0megear, 18 Août 2006
  10. Offline
    Carte@Puce Touriste
    Plus que probablement puisqu'on deviendrait l'équivalent d'un département français et donc, composante de l'Etat français avec tout ce que ça implique. Le principal étant que la règle fondamentale tendant à s'appliquer est la Constitution française (qui prévoit un régime présidentiel) et plus la belge...
    Mais, être rattaché à la France serait le pire sénariot, vu comment les choses se passent là bas: politique en matière d'éducation encore pire qu'en communauté française (si, si, c'est possible,... :pfrt: ), politique en matière d'immigration et radicalisation du monde politique à cet égard,...
    Carte@Puce, 18 Août 2006
  11. Offline
    Zaene *
    Oui. Nous serions un département Français, rien de plus.
    Zaene, 18 Août 2006
  12. Offline
    Lambic ex membre
    Et pourquoi pas se rattacher au Luxembourg, on y gagnerait beaucoup plus qu'en allant avec la France ;)

    Ce serait le Grand-Duché Royal de Belgique-Luxembourg, et on aurait encore plus de dotation royale à verser...
    Lambic, 18 Août 2006
  13. Offline
    La France est obligée mais bon les raisons historiques en faveur de ce choix de la France pour les Wallons sont discutables et contestables...
    Pourquoi pas dire que la partie germanophone retournerai à l'allemagne (historiquement défendable)? Pourquoi ne pas réunifier le luxembourg (historiquement défendable également, on avait divisé le luxembourg pour que Guillaume d'Orange ne perde pas tout dans la division de la belgique à la révolution)? Pourquoi pas une république liégeoise (historiquement un peu plus délicat mais finalement?)?

    Je pense que tout ca est fonction des envies, une émission sur la RTBF abordait toute ces possibilités... On trouvera bien une justification apres... Remarquez que les territoires germanophones parlaient eux aussi d'une unification avec le luxembourg, étonnant meme historiquement là...
    Scalozzzz, 18 Août 2006
  14. Offline
    Carte@Puce Touriste
    Et moins d'impôts à payer.... Pas con comme solution. Fondons un parti :-D :-D
    Carte@Puce, 18 Août 2006
  15. Offline
    Le Grand duché ne peut acceuillir un pays plus grand que lui meme... Les deux seuls régions suceptibles d'y etre rattaché sont la province du luxembourg (pour raison historique) et la partie germanophone de la Belgique (là c'était ce que disait le pdt des germanophones de belgique dans l'émission de la RTBF), dans ce cas l'équilibre démographique du Grand duché serait moins bouleversé...
    Scalozzzz, 18 Août 2006
  16. Offline
    Anax] Touriste
    hein ? d'où tu sors ça ?
    Anax], 18 Août 2006
  17. Offline
    admix G!v3 m3 a 60v3rnm3n7
    "ne pas être dans l'état intellectuel d'apprendre le flamand" ne signifie en rien être un cancre ou autre idée que vous vous faites mais cela veut tout bonnement dire que les francophones n'ont pas l'envie "intellectuel" d'apprendre le flamand.

    Notre mentalité (qui est certainement ce qu'il a voulu dire) nous rebute à apprendre cette langue certe parfois jugée difficile.

    Tout le monde dit:
    à quoi ça sert
    on s'en servira jamais, à part pour aller chez les flamands (ou maastricht pour d'autres)
    perte de temps
    etc...

    c'est notre mentalité qui veut ça, maintenant retrouvez vous commercial sans le connaitre et tentez de conquérir un marché plus au nord, si votre produit n'est pas miraculeux vous pourrez le remballer et ce sera normal, il ne faut pas s'étonner après qu'on engagera un flamand pour faire votre job.


    Sinon ses autres propos sont assez réaliste lorsqu'il parle des choses qui lient encore nos 2 régions.

    DOnc je trouve qu'il n'a pas tout a fait tort ce bon bougre en tapant dans la fourmilière juste avant les élections.
    admix, 18 Août 2006
  18. Offline
    Zaene *
    Discutables, peut-être mais pas contestables. Et n'allez pas imaginer que cette éventualité soient completement farfelue, elle a déja été abordée en séance pleiniére a la chambre en françe et l'acceptation constitutionelle par défaut confirmée, quelques politiques français se sont meme exprimé en faveur autant de la wallonie que d'un éventuel rattachement, si nécéssaire.

    Parce qu'il n'y a aucunes bases légales a l'echelon international, donc rien n'est impossible mais ces cas de figures sont eux extrémement moins probables parce qu'un refus est possible (le Luxembourg a deja exprimé ce refus d'ailleurs) de la part de l'autre partie.
    Zaene, 18 Août 2006
  19. Offline
    Zaene *
    C'est l'histoire de ton pays, je n'y peux rien si tu l'ignore, renseignes-toi.
    Zaene, 18 Août 2006
  20. Offline
    C@n Elite
    En vous entendant parler d'industrie à l'époque il faudrait ajouter que ce n'est pas la faute des wallons si le charbon se trouvait la sous ses terres... ce charbon il fallait l'envoyer au usine de fer et etc... et il n'était pas intérressant pour un industriel d'aller construire une usine de fonte de fer à Ostende, il était plus simple pour l'époque de construire tout prêt de ces mines.

    Je crois qu'un des problèmes actuels, entres autres, est que la wallonie elle aussi se reconverti en économie de service, de luxe, de technologie.

    Avant la wallonie avait un secteur primaire fort et secondaire fort, et le tertiaire s'est développé en flandre très fort.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Secteurs_%C3%A9conomiques
    C@n, 18 Août 2006
Statut de la discussion:
Fermée.