Leterme insulte les francophones dans "Libé"

Discussion dans 'Actualité' créé par Ochinko, 18 Août 2006.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    BouLe Touriste
    En tout cas moi j'ai bien ri :D

    Il prouve une fois de plus qu'il est pas très malin le Leterme, en lançant un commentaire ultra-provocateur comme ca et dans Libé en plus...
    J'crois pas qu'ca étonne bcp de monde dans le paysage politique francophone, après les déclarations d' hanciaux, degucht, grauwels,... on connait leur intentions nationalistes, anti-démocrates et parfois limite racistes.

    Mais j'apprécie assez les déclarations faites par les ténors francophones, bon a part di rupo qui n'a pas du souvent écouter leterme parler, il a un francais parfait (a sa décharge), mais bon il prend qd même ca à la dérision :p; milquet pareil en lui conseillant quelques semaines de vacances en plus lol, et reynders et maingain pas là pour rigoler!

    Pis s'attaquer à la préférence au français ds l'entourage du Roi j'vois pas l'intérêt ca a toujours été comme ça, c'est bêtement gratuit ce genre de commentaire et ca lui ruine toutes ses chances d'etre premier ministre un jour, d'ailleurs il s'en est rendu compte en tentant un semblant d'excuse :D

    Mais tout ca est je suis sur très bénéfique pour les francophones, il fait un peu notre campagne étant donné qu'il enfonce un peu plus le CD&V avec lui :]
    BouLe, 18 Août 2006
  2. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    [IMG]




    Je suis d'origine étrangère, j'ai fait ma scolarité jusqu'à présent uniquement en néerlandais (apart mes deux premières maternel), je suis bilingue et je vie dans une commune à facilité: Rhode-Saint-Genèse. Je n'éprouve aucune appartenance spécifique vis à vis des deux communauté en question, par contre je suis partisante de tolérane et respect! En plus de tout ca, je ne ressens en moi que consternation vis à vis de ces querelles, tout autant politique que populaire.

    Je doute que la plupart des Gamerziens sont réellement au courant du "début" des problèmes communautaire, ce qui discrédite un peu la teneur des propos tenus ici. Moi-même, je suis allée m'informer pour être sûre de ne pas dire "trop" de conneries..., je fait partager certains liens, et citations, pour élargir les "faits" présentés. C'est toujours bien d'avoir plusieurs sources.
    traduction: Le partisant CD&V fait la constation, dans le journal Libération, que les francophones dans la périphérie de Bruxelles ne veulent ou ne peuvent pas apprendre le néerlandais.
    ...
    "Au départ, l'idée était celle des francophones qui s'adaptent à la nouvelle réalité linguistique", expliquant la situation aux français. "Mais apperement les franconphones ne seraient intéllectuellement capables d'apprendre le néerlandais. Comme ça leurs statuts d'exception sera ralongé."
    traduction: Leterme clarifie sa déclaration dans une réaction téléphonique au Journal Télévisé sur VTM. Selon lui la réalité témoigne d'une "mauvaise foi", ou bien d'un "manque de connaissance et de clairvoyance".

    Par rapport au néerlandais et son utilité... Un débat qui ne devrait même pas avoir lieu. Pour moi, la Belgique est trilingue (officielement) et dans ce contexte-ci, on parle surtout du néerlandais vs. le français. Tout ceux qui ont voté "La Belgique, j'y tiens!", où sont-ils?!

    Comment peut-on tenir à la Belgique et dire que le néerlandais est inutile, qu'un luxe, secondaire, ... pourtant les flamands et le flamand font partie de la Belgique, non?! Comment diviser et séparer une culture qui fait partie intégrale de l'histoire d'un pays dont tu fais partie comme si de rien n'était?

    Pourquoi ne pas respecter et honorer les langues présentes dans son propre pays, et vouloir avancer une langue comme l'anglais comme une langue bien plus appropriée, tandis que ton voison parle le néerlandais?
    Les "justifications" données pour ne pas à apprendre le néerlandais, un minimum communicatif et compréhensible est suffisant, ne font pas le poids par rapport à l'intéret professionel et culturel dans lequel on vit. De la même manière que vous avez aisément appris "Hello, how are you?", on peut apprendre "Hallo, hoe gaat het?". C'est pas la mer à boire.
    Je ne comprend pas non plus pourquoi on avancerait des raisons pour ne pas avoir su apprendre le néerlandais. Je ne serais pas la première ni la dernière francophone a avoir appris le néerlandais...
    Je travaille (bientôt) dans une résidence pour adultes avec un handicap mental léger à modéré, j'ai fait fois leurs rencontres jusqu'à présent... J'ai déjà entendu qu'ils savaient un peu parler le néerlandais.
    Bruxelles, capitale de la Belgique, pour moi devrait faire honeur a toute les communautés, au minimum administratif et pourquoi pas plus loin?! Je trouve ca bien plus que normal qu'à Bruxelles francophones ET néerlandophones ET germanophones puisse s'y retrouver sans se sentir une minorité!

    Pour les francophones dans la périphérie, le néerlandais n'est pas inperceptible, ce n'est pas une légende qu'on raconte aux enfant francophones pour qu'ils aillent à temps dans leurs lit, c'est bel et bien là. C'est vouloir appaiser son esprit en disant qu'il y une majorité de francophones présent dans les communes à facilité et que donc il ne faut pas aprpendre les néerlandais, restons entre nous les francophones. Les premiers francophones, ils etaient déjà majoritairement présent? Logiquement, pour moi, ils auraient du apprendre un minimum de flamand. "A Rome, fait comme les Romains". A nouveau, c'est faire preuve de bon sens, tolérance et de respect pour son voisin. Si les francophones tiennent à leurs droits de facilité, ils devraient aussi prendre avec çà leurs devoirs du respect linguistique culturel.

    De plus en plus tangible, la tension monte... on voit les mots en francais barrés sur les panneau d'indications, des "VL" taggé, des autocollants avec le Vlaamse Leeuw.
    Il y a une bibliothèque francophones et une bibliothèque flamande, bientôt les piscine séparé, les magasins séparés, ... jusqu'où iront-nous?

    Quand est-ce qu'on se dira "Goeiedag, beste buur!", "Bien le bonjour, cher voisin!"?
    Le gouvernement agit aux demandes du peuple, le peuple c'est nous. Si on veut que ca change, on doit changer d'attitude...
    Si on veut un gouvernement unis, en paix, faisont la paix entre nous d'abord...
    Fleur de Lotus, 18 Août 2006
  3. Offline
    BouLe Touriste
    En théorie oui mais là je pense qu'il y a quand même sur-exagération du politique flamand, pasque à priori les seuls séparatistes c'est le Vlaams Belang, qui sont malheureusement une bonne partie de l'électorat flamand mais heureusement pas encore assez pour gouverner (2007? :mad: ). Et ce qu'on voit là c'est plutot un "élan majoritaire" flamand.

    J'habite aussi ds une commune a facilité (drogenbos), il y a 65-70% de francophones,
    les 35 % restant ne votent pas Vlaams Belang mais pourtant CD&V ,Sp-a VLD; et à part comme chez toi les inscriptions publiques francophones barrées, je dis dag à ma voisine qd elle me dis dag et elle me dit bonjour qd je lui dit bonjour.
    BouLe, 18 Août 2006
  4. Offline
    Froggy fake geek
    La dessus on est d'accord, il n'y a aucune raison pour les gens qui se disent que la Belgique est bien comme elle est, d'avancer un argumentaire en prétendant que le Flamands est secondaire.

    Tout simplement parce que les habitants ce ces communes a facilité et de bruxelles ont depuis très longtemps parler le français et n'ont jamais voulu avoir a parler le flamands. Les communes a facilité ont été instaurée par les politiques au terme d'une négociation, ce qui n'a rien a voir avec l'avis des gens quand a leur appartenance ou non a une communauté.

    Il y a 80% de francophone dans une commune a facilité ? elle n'est donc plus a facilité mais fait partie de la Région Wallone ou de bruxelles selon ce que ses habitants désirent. 85% des Bruxellois sont francophones mais se réclament d'un héritage flamand ? Bruxelles recoit un statut spéciale ou l'avis de la population est représentée proportionnellement et pas avec un quotat ridiculement grand de réprésentation néerlandophone au sein du parlement. Mais tout ca, le gouvernment flamands, il s'en tampone les roubignolles hein. "A Rome, fait comme les romains" comme tu dis.
    Froggy, 18 Août 2006
  5. Offline
    Zaene *
    Bon, je ne vais pas faire un grand quote mais si le fond est défendable il y a deux ou trois chose qu'il faut peut-etre recentrer :

    On peux le dire parce que c'est le cas, c'est un fait, point barre, que ça defrise ou pas l'ego flammand : leur patoit n'a que trés peu d'utilité de maniére générale et est appeler a disparaitre, le nier c'est se voiler la face, meme les néerlandais, les vrais, ceux des pays-bas le reconnaissent.

    Ensuite qui parle de "diviser" ou de "separer" une culture ? Il s'agit d'une langue, peu usitée, sans utilité internationale qui va se fondre et cesser d'être en tant que tel, mais elle ne va pas cesser d'exister pour autant ni que la dite culture va disparaitre, comme l'a tres bien dis un autre, il y a bien plus de monde qui connais le latin et le grec ancient que le flammand, il n'y a rien de dramatique la dedans, c'est simplement une évolution naturelle, la combattre c'est presque réactionnaire mais surtout completement inutile.



    Dans ce cas, logiquement, c'est le flammand qui disparait parce que tes Romain, ce sont les francophones, pas l'inverse.



    Le moins qu'on puisse dire c'est que ce ne sont certainement pas les les wallons qui sont coupables de "manque de respect" , le "respect linguistique", désolé mais CA N'EXISTE PAS ! Le respect culturel , c'est accepter que l'autre en ai une différente de la sienne un point c'est tout et pas le forcer a adopter la sienne ! La communauté européenne a d'ailleurs deja condamner la flandre a ce propos pour non respect des droits des minorités et plusieures ong s'insurge contre "l'intégrisme linguistique" flammand.

    Les droits des communes a facilité sont betonner par la constitution, c'est le plus haut référent legal, il n'y a pas a se plier a quoi que ce soit pour les défendrent , ils sont naturelements du et inaliénables.
    Zaene, 18 Août 2006
  6. Offline
    shqrku romy
    Les flamands parlent pas le flamand, ils parlent le néerlandais
    shqrku, 18 Août 2006
  7. Offline
    Froggy fake geek
    non. Ils parlent bel et bien le flamand, c'est a dire un groupe de patois du néerlandais.
    Froggy, 18 Août 2006
  8. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    la périphérie bruxelloise est entourré des communes flamandes, et l'unilinguisme est une chose etablie légelement (bon, je n'ai pas fait d'etudes en droit, mais si j'ai bien compris ce que wikipedia a dit, c'est ca.). Donc la région flamande a le droit d'exiger d'apprendre le neerlandais (administrativement). Les communes a facilité à été instauré pour faciliter les "premiers" francophones y s'installant... et ils ont, malheureusement, pris ca comme une évidence...


    et "à disparaitre" =/= "a disparu"
    Fleur de Lotus, 18 Août 2006
  9. Offline
    shqrku romy
    non, j'ai demandé à une flamande, ils parlent le néerlandais.
    Puis à l'école, on a pas cours de "Flamand" mais de néerlandais hein.
    shqrku, 18 Août 2006
  10. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    Et puis, tous parlent l'Algemeen Nederlands, même si ils ont un accent de dialecte...

    suffit de dire "excuseer mij, ik versta u niet goed."
    Fleur de Lotus, 18 Août 2006
  11. Offline
    Froggy fake geek
    quand deux personnes prétendent parler la même langue mais qu'ils ne se comprennent pas ... j'appelle plus vraiment ca parler la même langue. Le terme linguistique flamand désigne cette tripotée de patois qui ont comme base commune l'Algemeente Nedernlands. :)

    Et pour FdL, les francophones des communes a facilité étaient tout aussi majoritaire que ce qu'ils sont aujourd'hui. Que la loi en fasse des communes flamandes était donc totalemnt stupide.

    Et venir dire après que les facilité ont été accordée pour favoriser l'intégration des francophones relève vraiment d'un mépris total pour ces habitants puisque "A Rome, faits comme les romains." Ne fait pas d'une commune francophone une commune flamande.
    Froggy, 18 Août 2006
  12. Offline
    Tu vivrais pas en Flandre par hasard?
    Parce que cette vision est juridiquement et politiquement fausse, mais répandue dans l'inconscient flamand... Quand on a créé les facilités, elle n'était nullement limité dans le temps ni meme prévue pour que les francophones apprennent le flamands, c'était juste une des concessions que les flamands ont du faire lors de la fixation des frontieres linguistiques... Sinon ces communes auraient peut etre fait partie de la Wallonie (rhodes st genese par exemple touche la wallonie) ou rattaché à Bruxelles.

    De plus on ne peut forcer ou exiger qu'ils apprennent le néerlandais:
    Art. 30 de la constitution belge

    L'emploi des langues usitées en Belgique est facultatif; il ne peut être réglé que par la loi, et seulement pour les actes de l'autorité publique et pour les affaires judiciaires.


    Et si demain les flamands voulaient forcer la main dans les communes à facilités (ce serait totalement illégal), il resterait toujours au francophone, l'art 24 de la Constitution permettrait au francophone de fonder leurs propres écoles en francais (tout comme il y a des écoles catholiques ou comme il y a des écoles européennes)...
    Scalozzzz, 18 Août 2006
  13. Offline
    C@n Elite
    Faut arrêter de placer les langues sur un piédestal...
    C@n, 18 Août 2006
  14. Offline
    Zaene *
    Non les facilités ont été instaurées par négociation suite a une volonté flamminganiste ( deja ) mais essentiellement a cause de la présence EFFECTIVE d'une forte différence linguistique de celle de la region a laquelle elle etaient ratachées. (il ne faut pas croire tout ce qui est sur wikipédia, c'est trés loin d'être a 100% pertinent, wiki est pratique comme source mais il faut recouper et du droit, moi j'en ai fait ma part)

    Quand a l'exigeance intégriste de l'usage de la langue, apres ça il faudra essayer d'eviter de parler de respect hein.
    Zaene, 18 Août 2006
  15. Offline
    Jereck Procrastinateur
    Equipe GamerZ.be
    Au départ, il était pas prévu de refaire un suffrage tous les 10 ans pour ajuster la frontière linguistique "politique" aux faits sur le terrain ?
    Jereck, 18 Août 2006
  16. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    euh, à Rhode, on parlait flamand avant d'y parler francais...

    euh, pour Scalozzzz, je me suis basée sur l'article de Wiki en francais, ce point de l'unilinguisme regional...
    je n'ai d'ailleurs aucunement parlé de "durée" de facilité etc...
    j'emettais mon avis personel par rapport a cette facilité.

    aussi, je parle d'un point de vue humain, quand on déménage vers une région flamande, et qu'on rencontre des flamands, je trouve ca plus que normal qu'on apprenne ou qu'on ramasse qque mots par ci par la a parler cette langue avec son voison flamand.
    Fleur de Lotus, 18 Août 2006
  17. Offline
    ImMorT4L Touriste
    La grosse difficulté avec le Néérlandais, c'est qu'il n'est pratiquement utile qu'en Flandre et ils parlent tous très bien français, ou en tout cas en majorité =]

    Les vacances, la majorité des Belges les passent en France, Espagne, Italie, Tunisie, Maroc,... Des pays où le Français est couremment parlé (- En Espagne ou Italie...) ou du moins peut servir à se faire comprendre...

    Le Néerlandais, à part de très rares endroits courtisés par les Hollandais, personne pète un mot de flamand dans ces pays touristiques !!! Nos amis Néérlandopone parlent donc Anglais et sont content de connaître le français... Qu'ils pratiquent et donc apprennent plus facilement :oops:

    En sortie de secondaire, je parlais raisonnablement Flamand... Ca fait 4 ans que je ne m'en suis plus servi ou très très peu... Pas facile de progresser. Et qu'on vienne pas me dire qu'on peut apprendre une langue "par coeur" sans jamais la pratiquer :oops:

    Sur mon Job étudiant à Bruxelles (Domaine Informatique...), je parlais par moment Anglais avec mon collègue néérlandophone, il comprenait à peine mieux le français que moi le Néérlandais... L'Anglais passait donc nettement mieux :Z
    ImMorT4L, 18 Août 2006
  18. Offline
    Zaene *
    Oula ! Mais si tu commence a aller rechercher aussi le nombre de promesses flammandes non tenues et le nombre "d'assurances" aussi vite enterrées qu'elle ne furent données, on va y passer la nuit ! :D
    Zaene, 18 Août 2006
  19. Offline
    Total Titre d'utilisateur perso
    j'ai lu , presque avec plaisir, tout le sujet, ia pas mal de bonnes idée qui en ressortent, et en plus ca se passe bien, il faut le souligner, c tellement rare :-D .

    Bon j'ai pas grand chose a rajouter, oui pour le respect des uns envers les autres, oui chacun sa langue, etc etc .., en gros Zaene et d'autres on fait un peu le tour de la question.

    Ce que je pourais dire, c'est que globalement ,c'est une querelle politique, je pense pas qu'il y ai un reel fond a ces querelles, les flammands sont tout aussi simpa que les wallons ( ou pas ) , on a parfois du mal a se comprendre mais globalement je pense pas que ca fraine en quoi que ce soit l'intégration, parce que s'intégrer dans quoi ? chacun est chez soi :-' . Laissez les gens en paix et dirigez le pays, a la place de faire de la fumée sans feu pour les elections.
    Total, 18 Août 2006
  20. Offline
    Tu sais en Belgique il y a de nombreux siècles on parlait latin... Au moment où on a créé la frontiere linguistique, rhode st genese était déjà francophone, c'est juste un fait...

    Tu as bien parlé de durée des facilités en suggérant faussement qu'elles étaient temporaires pour permettre au francophone de se flamandiser, vision répandue en Flandre mais fausse historiquement et juridiquement...

    Tu ne saisis pas bien ce qu'est une commune à facilité, elles sont DE FACTO francophone, alors pourquoi essayer d'obliger à parler d'une autre langue? Et ne me dis pas qu'ils sont entourés de flamands, les communes à facilités touchent surtout bruxelles qui elle aussi est francophone à 80%... Sans oublier que géographiquement Rhodes St Genese (francophone) touche bruxelles, bruxelles n'est donc pas enclaver comme on pourrait le penser (vérifie sur une carte)...

    Maintenant dis moi pourquoi la région flamande refuse de ratifier l'accord européens de protection des minorités ? les deux autres régions du pays l'ont ratifié... D'ailleurs la commissaire européenne venue constater la situation des francophones en flandre a eu des mots tres dure.
    Scalozzzz, 18 Août 2006
Statut de la discussion:
Fermée.