[Politique] Pour Dehaene, les problèmes de la Belgique sont dus aux Francophones...

Discussion dans 'Actualité' créé par Squall89, 3 Août 2007.

Statut de la discussion:
Fermée.
  1. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Personne ne le nie mais si chacun attend que l'autre bouge pour faire pareil, on n'est pas dans la merde...
    Tarouk, 4 Août 2007
    #81
  2. Offline
    nSo ex membre
    +1 . Maintenant ils se sont repoduient de trop ces paysans. :/
    nSo, 4 Août 2007
    #82
  3. Offline
    C'est clair qu'en préconisant un bon vieux génocide culturel, la situation se simplifie... :cool:
    Mr Jones, 4 Août 2007
    #83
  4. Offline
    C@n Elite
    Tu as raison et Dehaene est le premier à l'avoir fait. :-D
    C@n, 4 Août 2007
    #84
  5. Offline
    Ben oui, mais la situation n'avancera pas si on joue à celui qui remonte le plus loin pour dire à l'autre "Tu vois, c'est de ta faute".


    Si 'y a pas de bonne volonté des deux côtés, forcément ça ne marchera pas... et qu'on vienne pas répondre "Ouais mais c'est ces sales Flamands qui veulent pas", ça témoigne pas vraiment d'une grande ouverture d'esprit... :oops:


    J'ai l'impression que sur le nombre de gens qui s'insurgent contre les déclarations séparatistes, une grande partie serait bien contente si la Mer du Nord arrivait jusqu'à Laeken, et pas que pour la playa ! Alors que contester les arguments séparatistes est censé être une preuve de la volonté de garder la Belgique unie, je trouve la réaction assez bancale...
    Mr Jones, 4 Août 2007
    #85
  6. Offline
    C@n Elite
    C'est clair et puis c'est plutot le métier de prof de néerlandais qui est une souche de population de fainéant.

    J'ai encore la migraine à repenser aux feuilles avec 300 verbes neutre ou je ne sais plus quoi à apprendre pour la fin du mois, avec à la clé de la fin de mois une autre liste de verbe toute fraîche... si au moins ces profs savaient que le parcoeur s'oublie le plus vite... et pourtant c'est la seule méthode la plus rapide pour ne pas avoir un zéro pointer à l'interro.
    C'est de la que viennent mes échecs en néerlandais, et camoufler mes éches derrière une fainéantise laisse un sale gout dans le fond de la gorge, parce que si apprendre c'est faire au plus vite et oublier quelques mois plus tard, les néerlandophone ont alors une bien drôle d'idée de ce qu'est l'apprentissage... car le fait de ne rien apprendre est décourageant pour un petit INTP qui aime aller en profondeur des choses. (notamment)

    Au final, le fait est qu'on apprend toujours rien de bon à l'école en cours de néerlandais, c'est pas mieux que le cours d'anglais, mais qui est au moins nettement plus stimulant et qui nous apprend vraiment les choses au lieu de les bâcler. Et ce n'est pas un reproche fait au flamand ou au néerlandophone, mais à la Belgique.

    Les flamands se soucieraient vraiment de la nécessité des wallons de parler le néerlandais, ce serait déja fait depuis longtemps. Mais au lieu de ca, cela sert tout leurs intérêts, leurs politiques, c'est un instrument.
    C@n, 4 Août 2007
    #86
  7. Offline
    Zaene *
    C'est bien la toute la différence ! il n'y a PAS de terribles efforts a faire ou presque quand on est dans un bain linguistique qui plus est servi par la nécéssité vitale.

    Tu te demande pourquoi l'anglais est bien plus facilement assimilé ? C'est tout simplement parce qu'il est présent partout ici comme ailleurs, qu'on le rencontre et que SANS EFFORTS on le pratique.

    Je suis bilingue, et l'anglais je l'ai appris seul, a 13 ans devant un pc servi par l'impérieuse necessité de jouer a space quest !!! (et je parle lis et ecrit mon patoiT qu'est le wallon liégeois sans en chier une pendule parce que la moitie du pays n'en pete pas un traitre mots. Et on ne parle pas ici d'etre de parfait bilingue sans accent, mais juste de pouvoir se faire comprendre simplement et facilement.

    Enfin c'est quand meme un peu fort de venir jeter des pierres a ces horribles wallons haineux qui commence juste a en avoir assez de subir l'ingratitude, les prétentions racistes et les exigeances linguistico-fasciste du nord du pays. Et qu'on ne viennent pas sortir que c'est juste les vilains politiques qui pratique a l'insu du plein grés du flamand de base, c'est lui qui vote et qui plébicite !

    Tiens histoire d'en remettre une couche, la a l'instant j'entend que ces si sympathique pouvoir flammands a Anvers imposent desormais l'emploi exclusif du néerlandais dans tout echange oral ou écrit dans les etablissement scolaire. C'est vrai que c'est vraiment un exemple de tolérance et de culture a préserver.

    Perso j'en viens effectivement a me dire qu'il vaut mieu être seul que mal accompagné et que je ne tiens pas a une alliance a tout prix avec un peuple qui ouvertement nous repousse, si c'est fini c'est fini et basta !
    Zaene, 4 Août 2007
    #87
  8. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Je suis en plein régendat et je peux te dire que si je fais ça, je peux oublier mon diplôme: des cons, il y en a partout même (surtout vont dire certains) chez les profs: des fainéants, pareil.
    D'ailleurs j'ai appris quelque chose de très intéressant cette année: les buts: but d'apprentissage ou but de réussite. Bein, là tu vois toutes tes études débouler "j'ai étudié pour quoi au final? Réussir ou apprendre?"
    Au final, le fait est qu'on apprend toujours rien de bon à l'école en cours de néerlandais, c'est pas mieux que le cours d'anglais, mais qui est au moins nettement plus stimulant et qui nous apprend vraiment les choses au lieu de les bâcler. Et ce n'est pas un reproche fait au flamand ou au néerlandophone, mais à la Belgique.


    J'ai appris l'anglais uniquement à l'école et j'avais déjà un très bon niveau en sortant de secondaire (des profs motivés, passionnants, stimulants et exigeants sans être de vraies peaux de vache) alors qu'en néérlandais, c'était classe touriste.
    Il y a moyen de très bien s'en sortir en langue en sortant du secondaire... faut juste avoir la chance de tomber sur les bons profs et être sois même motivé (une langue, ça s'étudie aussi, pas forcément par le par coeur mais par la répétition d'exercices, etc)

    Merci zaene, je l'attendais: le Wallon moyen n'en n'a rien à secouer du néérlandais. Si il croise un Flamand, il se dira "m'en branle, il causera français ce con, et au pire anglais"
    Fatalement, si l'effort ne vient que dans un sens, la notion de "nécéssité et de "futilité" prend tout son sens. On est des pourris, c'est aux autres de faire l'effort.

    Partout? Où? Dans 4 pubs avec 3 mots? Dans des films au ciné à la moyenne rocambolesque de 50 spectateur? Dans des séries que l'on a d'office en VF? Dans des jeux vidéos? Tout le monde joue avec des jeux piratés en anglais.
    Non, sérieusement, je ne vois pas où tu vois un "partout": je ne sais pas si tu es père mais fais une petite enquête (je l'ai fait dans le cadre d'un de mes stages): - plus de 80% des élèves de 1ère secondaire m'ont sorti" ça sert à rien le néérlandais"
    - 70(!) "trop dur le néérlandais"
    - 30 "trop dur l'anglais"

    Bein, franchement, ça fait mal sachant que c'est à cet âge là que l'on choisit ses langues à l'école...
    - 18% m'ont dit l'anglais c'est difficile

    C'est au moins dans le même établissement que là où ils ont fait porter des badges aux fumeurs: des abrutis, il y en a partout... surtout quand le VB est très influent.

    Maintenant, je n'ai critiqué que le point de vue linguistique. Ne me fais pas dire que c'est les wallons qui sont à la base de cette guerre communautaire pourrie et qu'ils sont à 100% fautifs. Je suis trilingue et ce n'est pas pour autant que je défends les idées politiques du VB, NVA et autres gros marioles à la De Decker.
    J'ai évité sciemment de rentrer dans ce débat en parlant de ce que je sais (que celui qui vit en Flandre ou à Bruxelles vienne nous dire exactement ce qui s'y passe parce que les affirmations des gros Liégeois, Namurois, Carolo et autres qui ne passent la frontière linguistique que pour aller faire du cuistax à La Panne ou à Coxyde hein, c'est pas fameux niveau crédibilité... Personne en particulier n'est visé, pas besoin de m'envoyer la tonne de merdes.


    PS: C'est un autre débat mais si le FN wallon avait une réelle structure et non un despotisme ridicule, je ne suis pas convaincu que ses meilleurs scores seraient 10%.
    Tarouk, 4 Août 2007
    #88
  9. Offline
    - Lo0 Elite
    C'est clair que les cours de langues en wallonies c'est pas top. Faudrais peut-etre commencer par réviser ca, pour nous d'abord, pour les flamands ensuite. Parce que bon, pour ce que j'ai apris en 6 ans d'anglais et 3 ans d'allemand (a raison de 4h par semaine et par langue ) :pfiou:
    Tiens, fait marrant, moi je suis pas doué en langue, mais j'etait dans une classe de littéraires ( pourquoi un scientifique se retrouve dans une branche ou il est sensé etre le plus faible avec des gens qui sont sensé etre les plus forts dans cette meme branche, ca je sais pas ) ben, un copain flamand parlait encore mieux allemand que les meilleurs littéraire en allemand, a raison de 2ans d'allemand a 2h par semaine. \o/

    En fait, plus généralement c'est tout le systeme secondaire qu'il faudrait réviser j'ai l'impression ( Pourquoi aux divers tests nationaux, les flamands sont bien mieux classé que les wallons ? )

    Maintenant, ce qu'en dise les flamands, raf. S'ils veulent partir, qu'ils partent.


    Edit:

    Moi j'ai passé un peu de temps en flandres, on dira bien 4-5 mois complet sur une periode de 3-4 ans, a peu pres seul wallon entouré de plein de flamand. Alors bon, ouais au début ils sont étonné de voir que tu sais pas parler nerlendais, car eux ils sont obligés d'apprendre le francais, mais si tu leur dis que tu habites a 15 km de achen, ils comprennent. Et sinon, malgré le fait que j'ai fait presqu'aucun effort pour apprendre le nerlendais ( ouais bon, j'en suis pas méga fier non plus ) les flamands que je fréquentais etait toujours bien sympa. Donc, de mon experience personelle, rien a redire sur les flamands. Maintenant, c'est clair qu'a des cons en flandre, au moins autant qu'en wallonies, mais pas beaucoup plus a mon avis.
    - Lo0, 4 Août 2007
    #89
  10. Offline
    Arnpsyke Charlatan
    je ne suis pas souvent d'accord avec zaene mais là, je le rejoins. Le fossé entre néerlandophones et francophones s'élargit. De moins en moins de jeunes flamands connaissent le français. Leur culture est totalement différente. Bref, la fin de la Belgique ne me dérangerait pas plus que ça. Nous sommes devenus "étrangers"
    Arnpsyke, 4 Août 2007
    #90
  11. Offline
    C@n Elite
    tu as oublié de relever ma remarque : Les flamands se soucieraient vraiment de la nécessité des wallons de parler le néerlandais, ce serait déja fait depuis longtemps. Mais au lieu de ca, cela sert tous leurs intérêts, leurs politiques, c'est un instrument.
    C@n, 5 Août 2007
    #91
  12. Offline
    Tarouk Homo Sapions
    Le problème c'est que cet "instrument" est fondé. C'est pas comme si c'était une lubie qui n'aurait de la crédibilité qu'au nord du pays.
    Ils n'ont vraiment pas tort sur ce point et je le déplore.
    Tarouk, 5 Août 2007
    #92
  13. Offline
    batto Mendokse Familialu
    Croire que chaques petit flamand parle et comprend couramment le français recèle de la douce lubie...

    Seul les flamands se rendant quotidiennement de l'autre coté de la frontière linguistiques savent s'exprimer dans la langue de Molière.

    Sur quoi je me base pour dire ca; lors de ma rétho, dans le cadre d'échange linguistique visant a mieux connaitre nos compatriotes neerlandophone, eux se sont rendu une journée chez nous, et nous une journée chez eux, à Vilvorde, donc en périphérie bruxelloise. Ce qu'il en ressort c'est que moins de 5 % des élèves de l'écoles parlaient le Français, et n'en voyait même pas l'interet.
    Effectivement la majorité des programmes tv qu'ils regarde sont sous titré, mais de plus en plus, la flandre produits ses propres programmes tv suivis assidument par ces derniers, la présence du Français en flandre s'amoindrie de plus en plus.

    Personnellement je n'ai aucune haine vis a vis des Flandriens, car tout ceux que je cotoies de part mes jobs étudiants notamment et qui donc ont un contacts avec les francophones sont très sympathiques et parlent le Français je le concède;
    mais on se doit de constater que les politiques flamand et la majorité de la flandre qui votent pour eux, sont de biens beaux hypocrites !

    Ils se pleignent de notre niveau de neerlandais, mais ils font tout pour que ceux qui font l'effort de parler neerlandais soit freiner dans leur efforts.
    Les écoles flamandes veulent interdire les élèves d'origines francophones dans les écoles, a zaventem, ils viennent de voté une loi, obligeant les professeurs à s'exprimer exclusivement en neerlandais avec les parents d'élèves ...
    Ils se ferment à nous, c'est incontestable...

    Il est vrai qu'il y a des flamands qui ne sont pas aigris et souhaitent réellement vivre avec nous, mais ils ne sont plus visiblement, majoritaire et il n'est pas rare que même a Bruxelles je constate des attitudes méprisantes de la part des néerlandais à notre égard.

    Il y a quelques années déja, au Salon Média Planète, je me rendis compte qu'un groupe de flaminguant ne manquait pas de me traiter de sale francophone, plus récemment j'entendis le même genre de propos à la fête de la musique, au palais royal .... On peut constater la haine de la Flandre à notre egard de par leur decrets disant que les panneaux de signalisation comportant le nom des villes en francais du nord de la frontière linguistique devraient devenir unilingue, qu'un taxi d'une zone francophone ne devrait plus pouvoir dépassé la frontière linguistique.
    Suffit de se rendre dans la communes de Kraainem, et de voir qu'ils se sont amusé a taggér les noms francophones des centres sportifs notamment !

    Dans ses conditions il est dur de pas avoir quelques ressentiments à leur égards.
    Même si dans les faits, lorsque je rencontre un neerlandophone, je n'ai aucune hostilité...

    Il faut tout de même admettre qu'apprendre une langue dont on ne voit pas l'intèret est fort difficile, surtout qu'entre eux, tous ne se comprennent pas.
    Pour dernier exemple, une collègue de mon job d'été qui à fait toutes ses études en neerlandais, qui fait actuellement ses supérieurs a Maastricht ne coimprennait même pas les flandriens de la côte... Et de voir des neerlandophones s'exprimer en français ou en anglais parce qu'ils ne parlent pas le même patois ! Le neerlandais officiel, n'est pas une réalitée partout...

    Clairement des séparatistes en puissance tel que Leterme me font peur, et je suis bien content de voir qu'enfin les parties francophones ont décidé de se ligué et de pas faire le jeux des politques flamands ! Même si c'est un reveil tardif, il n'est jamais trop tard...... espérons le !
    batto, 5 Août 2007
    #93
  14. Offline
    Fist Vieux Crouton
    Equipe GamerZ.be
    La Wallonie departement 96.. Chef Lieu Liege et basta :p

    avec une autonomie style Catalanne...
    Fist, 5 Août 2007
    #94
  15. Offline
    C@n Elite
    Fondé? Sur quel base?

    J'aurais jamais été contre d'apprendre le néerlandais très tôt, mais il s'avère que les francophones n'ont pas voulu à une époque et ce n'est pas le sort des petits wallons qui a préoccupé les flamands.
    On est encore dans le même bateau alors il faudrait éviter de dire que tout est de notre faute. Parce que dire que les wallons étaient élitiste est aussi valable dans l'autre sens quand on me sort un argument du genre tu es fainéant, si ca, c'est pas un argument pouvant sortir de la bouche d'un élitiste...
    Alors que si tu regarde de plus près tu verrais que le système est mal fait. Il n'y aurait qu'une chose à faire pour que cela cesse, mais personne ne le demande. C'est ce qui me fait dire que c'est plus un instrument qu'autre chose, parce que la solution tout le monde la connait.

    Enfin, je serais étonné de voir les flamands d'Anvers accepter qu'on change le système en enseignant le français dés la maternelle, de la même manière qu'on le ferait de l'autre coté du pays.
    D'un bout à l'autre du pays il y a moins d'intérêt à parler la langue et dans le milieu, là ou je vis justement, on est les premiers à en pâtir. C'est ceux du bord qui font trop de leur gueule!!

    Est-ce qu'ils ont tort? Est-ce que ca vaut la peine de dire à son enfant anversois d'apprendre le français et de le traiter de fainéant ou de le punir d'avoir tricher alors que de par sa position dans le pays il aura du travail ou il n'en aura à coup sûr jamais besoin, de même que dans le sud profond du pays.
    C@n, 5 Août 2007
    #95
  16. Offline
    Tetsuya ...
    en fait mm ceux parlant le francais ne veulent plus le parler de nos jours... c'est ca qui est beau:p
    Tetsuya, 5 Août 2007
    #96
  17. Offline
    Fleur de Lotus Nạk citwithyā
    :)

    idem
    Fleur de Lotus, 5 Août 2007
    #97
  18. Offline
    .MalixXx ex membre
    Il y a quand m
    .MalixXx, 5 Août 2007
    #98
  19. Offline
    PoMi Banging for roof
    Entre temps à part te moquer de mes connaissances linguistiques ou d'un mot inventé (alors que je peux facilement déceler des fautes d'orthographe dans tes réponses - jeu auquel je ne me rabaisserai pas) je ne t'ai pas vu une fois argumenter tes propos, je te renvoie en page 4 où je t'interpelle sur :

    - tes sources pour dire que les hollandais jugent le français plus indispensable que leur propre langue nationale (ou patois pour te faire plaisir). Comme je l'ai dit j'attends de voir les propos d'un ministre ou d'un vrai responsable politique.

    - exemple de l'anglais plus parlé que le français + réalité sociale liée au territoire belge (exemple du canadien francophone).

    Non mais tu n'es pas Mr. Je-sais-tout" hein... Encore une fois il serait temps que tu différencies interprétation personelle et fait/réalité.

    Ton propre discours sue de ce que tu condamnes... change nord par sud et la boucle est bouclée. Preuve que des discours comme les tiens ne mennent strictement à rien, tu mords ta propre queue.

    Et pour en finir avec les grands discours sur les résultats des votes au nord du pays je vais rentrer dans ta logique mais au Sud.

    Le PS à Charleroi semble corrompu jusqu'à la moelle, les gens continuent à voter pour ce parti, ça fait de la majorité des carollos des gens qui aiment la corruption et le chômage ?
    A Liège, un alcholique notoire est premier des votes, ça fait des Liègois des amateurs de bon vin et de bière ? Sa compétence ne rentre-t-elle pas en compte ?

    Quand on vote pour un parti, on vote pour l'ensemble de son programme/le charisme d'un homme politique, et si au Nord les partis les plus représentés sont ceux qui pronent une réforme de l'Etat ça ne fait pas de tous les flamands des séparatistes argneux.
    Il y aura une réforme de l'Etat parce que c'est la suite logique d'un processus lancé il y a plus de 40 ans, qu'elle soit légère ou forte ne dépend que des politiciens francophones que ça te plaise ou pas.

    Edit : J'ai eu pour réponse, droit à une superbe merde commentée de Zaene :

    J'en conclu qu'une fois qu'on passe le barrage des moqueries sur mon niveau de français (il est si faible que ça?) les mots "puérile" / "mépris" / "attaque" (y aurait-il un malaise?) reviennent de manière répétée pour te justifier.
    PoMi, 5 Août 2007
    #99
  20. Offline
    John M Touriste
    C'est Zaene.
    John M, 5 Août 2007
Statut de la discussion:
Fermée.